masquer le menu

Le jour de gloire est arrivé ? - RDV à 21h

- 14 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

Main Event - Place au Day 5

Coverage par Winamax

Au vu des émotions qu'ont suscité la quatrième journée du Main Event, on frissonne à l'idée de ce qu'il va bien pouvoir ce passer samedi, jour de fête nationale tricolore, alors que 13 français vont reprendre la partie à l'intérieur de l'Amazon Room, et tenter d'écrire de nouveaux chapitres à une histoire déjà très belle...

Au programme de ce samedi, pas de radio, juste le reportage écrit :

- 21h (heure française) : le Day 5 du Main Event des WSOP avec Benjo, Harper et Kinshu.

Day 4 : Les forces Winamax en présence

Team Pro
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 1,438,000
Tristan Clémençon (Team Winamax) 1,332,000

Qualifiés online
Rémy Cucak (Vainqueur King5) 720,000

Tableau de bord
282 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Blindes : 6000/12,000, ante 2,000
Tapis moyen : 702,000

Les prix à distribuer

Vainqueur : 8,527,982$
Runner-up : 5,292,889$
3e : 3,797,558$
4e : 2,850,494$
5e : 2,154,616$
6e : 1,640,461$
7e : 1,257,790$
8e : 971,252$
9e : 754,798$

10e-12e : 590,442$
13e-15e : 465,159$
16e-18e : 369,026$
19e-27e: 294,601$
28e-36e : 236,921$
37e-45e : 191,646$
46e-54e : 156,293$
55e-63e : 128,384$
64e-72e : 106,056$

73e-81e : 88,070$
82e-90e : 73,805$
91e-99e : 62,021$
100e-162e : 52,718$
163e-234e : 44,655$
235e-306th : 38,453$ (tranche actuelle)
307th-378e : 32,871$
379e-450e : 28,530$
451e-522e : 24,808$
523e-594e : 21,707$
595e-666e : 19,227$

Benjo, Harper & Kinshu

Une journée de rêve

- 14 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

Main Event - Fin du Day 4

Si les tables finales du plus gros tournois peuvent parfois - rarement - décevoir, il est en revanche une journée du Main Event des WSOP qui apporte systématiquement son lot d'excitation et d'émotions, et ne manque jamais à combler nos attentes : celle de la bulle ! Et le "bubble day" de l'édition 2012 a parfaitement rempli sa mission. Huit heures de poker qui nous ont servi un cocktail explosif de tension, de rires et de pleurs, de joies et de déceptions, avec un soupcon de scandale (rapidement avorté) et même, et ça on s'en serait bien passé, la détonation d'une bombe lacrymogène - par erreur, d'accord, mais ce fut bien pénible tout de même (kof, kof).



Comment résumer cette formidable journée en un paragraphe concis et intelligible ? Tout simplement impossible, il s'est passé trop de choses. Tout au plus pourrai-je vous diriger vers la ribambelle d'articles que nous avons produits aujourd'hui, en premier lieu le récit de la bulle, le moment le plus important du tournoi jusqu'à présent, magnifiquement raconté par Harper. Contrairement aux éditions précédentes, ce fut l'affaire d'une seule main, mais quelle main !

L'entrée dans les places payées (au nombre de 666) a permis à 33 français d'entrer dans l'argent : un record ! Consultez ici la galerie complète des tricolores primés au Main Event 2012. Ce seul résultat constituait en soi une première bonne nouvelle, puisque seuls 3 des 36 partants français du jour avaient échoué à atteindre l'argent.

Après l'éclatement de la bulle, la valse des sortants pouvait débuter : parmi les premiers éliminés recevant une récompense, on retrouvait Thibaud Guenegou, Jérôme Naye, Fabien Perrot, Alexis Bouchiouane, Stéphane Benadiba... Principalement des joueurs qui étaient déjà en difficulté au moment de rentrer dans l'argent.

Tandis que le représentant des vainqueurs du King5 Rémy Cucak brillait en table télé, on perdait tour à tour Bruno "Kool Shen", et Marc Barillier. Pendant ce temps, Tristan Clémençon et Gaëlle Baumann nous offraient un véritable récital...

Peu avant la pause-dîner, une polémique éclatait, rapidement désamorcée : un pétard mouillé ayant tout de même bloqué la partie une heure avant qu'elle ne puisse reprendre son cours normal. Cela n'allait nullement distraite Gaëlle et Tristan, tous deux se remettant immédiatement à leur travail de sape. Dans le même temps, on disait "au revoir" à Nazim Guillaud, Liv Boeree, Vivek Rajkumar, Antonio Esfandiari, et bien d'autres têtes de série.



La nuit était tombée depuis un bail, on avait dépassé les 35 heures de jeu au total depuis le début du tournoi, et l'on constatait avec plaisir la survie de l'acteur Kevin Pollak, la présence de Freddy Deeb (et de quelques jolies compétitrices), et l'on déplorait l'élimination de Giuseppe Zarbo, tout en se réjouissant des beaux "moves" de François Tosques.

En fin de journée, malgré les éliminations de Shaun Deeb, Maria Ho, Fabrice Bachellez et une poignée d'autres français, nous n'avions décidément aucune nouvelle à rapporter concernant Gaëlle, Tristan et Rémy, l'amateur qualifié gratuitement via le King5 de Winamax.



Gaëlle, Rémy et Tristan sont les héros Winamax de ce Main Event 2012, et il reste encore, on l'espère, de nombreux chapitres à écrire à leur histoire...

282 joueurs sont encore en course (chiffre à confirmer) dans le plus gros tournoi du poker du monde, parmi lesquels 13 français, dont 3 joueurs Winamax. Et on a qu'une envie, c'est d'avoir encore et encore plus de bonnes nouvelles à raconter dans les jours qui viennent.

Clan français : ils sont encore 13 !

Ces hauteurs de tapis ont été collectées en fin de journée par nos soins, avec nos yeux : elles ne sont donc pas exactes à 100%.

Eric Le Goff 1,947,000
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 1,438,000
Tristan Clémençon (Team Winamax) 1,332,000

Gwennael Grandmougin 1,213,000
Alban Juen 1,132,000
Rémy Cucak (Vainqueur King5) 720,000
Mesbah Guerfi 646,000
François Tosques 560,000
Klaus Pautrot 360,000
David Debue 344,000
Gilbert Diaz 275,000
Sebastien Clot 273,000
P. K. 155,000

Le Top 10 (non-officiel) en fin de Day 4 selon WSOP.com

D'énormes tapis se sont montés aujourd'hui, tandis que nous regardions les français...

1/ Paul Volpe (USA) 3,4 millions
2/ Andras Koroknai (Hongrie) 2,24 m.
3/ Amit Zulkowitz (Israël) 2,2 m.
4/ Kyle Bowker (USA) 2,1 m.
5/ Dave D'Alesandro (USA) 2,07 m.
6/ Ben Greenberg (USA) 2,02 m.
7/ Eric Buchman (USA) 1,97 m.
8/ Jonathan Seelbach (USA) 1,87 m.
9/ Erik Hellman (Suède) 1,82 m.
10/ Vanessa Selbst (USA) 1,8 m.

Têtes de série encore en course (sélection partielle) : Amnon Fillipi, JP Kelly, Erik Cajelais, David "ODB" Baker, Anton Wigg, Jan Heitmann, Gavin Smith, Yuval Bronstein, Marcel Luske, Freddy Deeb, Dan Shak, Daniel Negreanu...

21 français primés

303ème - Fabrice Humbert (38,453$)

315ème - Fabrice Bachellez (32,871$)
337ème - Johan Guilbert (32,871$)
355ème - Olivier Chubilleau (32,871$)
363ème - Giuseppe Zarbo (32,871$)
374ème - Pacome Chavignon (32,871$)

412ème - Nazim Guillaud (28,530$)
454ème - Marc Bariller (24,808$)
455ème - Maxence Dupont (24,808$)
468ème - Bruno Lopes (24,808$)
495ème - Edouard Mignot-Bonnefous (24,808$)

550ème - Marc Negron (21,707$)
557ème - Stéphane Bénadiba (21,707$)
567ème - Thibaud Guenegou (21,707$)
597ème - Alexis Bouchiouane (19,227$)
605ème - Benjamin Saada (19,227$)

608ème - Joseph Teanotoga (19,227$)
613ème - Antoine Guyetant (19,227$)
615ème - Fabien Perrot (19,227$)
629ème - Youcef Benzerfa (19,227$)
654ème - Jérôme Naye (19,227$)

Statistiques et citations à la con

- Nombre d'inscrits au Main Event 2012 : 6,598
- Nombre de joueurs encore en course au Main Event 2012 après 38 heures (4 jours) de jeu : 282
- Population de Tannerre-en-Puisaye, commune du département de l'Yonne où a grandi un couvreur Winamax, au moment du recensement de 1999 : 307

- Prix d'une partie de bowling la nuit au Gold Coast, où la presse poker internationale va se rendre une fois le Day 4 terminé : 1$
- Prix du pichet de bière la nuit au bowling du Gold Coast etc etc etc : 3$

- Citation : "Tain y'a un mec dans le tournoi, il est plus large que haut." - Signé : un couvreur français pas encore habitué aux différences entre l'Europe et les USA concernant le nombre de calories qu'il est socialement acceptable de consommer chaque jour.

Tableau de bord
282 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Blindes : 6000/12,000, ante 2,000
Tapis moyen : 702,000

Benjo, Harper & Kinshu

Pour quelques flops de plus

- 14 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

Main Event - Le Day 4 se termine

Il reste un peu moins d'une heure à jouer dans ce Day 4 qui fut, c'est le moins qu'on puisse dire, riche en action et en émotions. Autre euphémisme : nos joueurs français, en particulier ceux du clan Winamax, nous ont fait positivement vibrer tout au long de la journée ! Et ce n'est pas fini : il reste encore quelques histoire à raconter ce soir avant de vous quitter...

Vous ne lui prendrez pas le moindre pot



Tristan Clémençon a vu un nouveau Français débarquer à la place de Nazim Guillaud : Klaus Pautrot. Ce dernier a d'abord permis à un shortstack de doubler, son As-Quatre ne s'améliorant pas contre As-Roi, puis a doublé à son tour dans les minutes suivantes, redressant ainsi son tapis à 250,000.

Le pro Winamax continue de son côté d'accumuler des jetons. C'est bien simple, depuis l'avant-dernier niveau du Day3, 'SUPEROGER47' ne semble pas avoir perdu un pot ! Il vient récemment d'éliminer un joueur avec une paire de Dix contre Roi-Dame. Puis a défendu ACarreauJCarreau derrière la relance à 25,000 du bonhomme à droite de la photo. Tristan opte ensuite pour un check-call de 35,000 sur un flop 9Carreau9Trèfle6Pique avant de check-raise de 65,000 à 156,000 un 2Carreau au turn. Après trois minutes d'hésitation, son adversaire finir par passer. Tristan est tout proche de la barre des 1,5 million, le tout à 320 joueurs restants du Main Event des WSOP… Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je sens qu'on va vibrer.

Elle tombe de Ho



Une des rares joueuses encore en course vient de nous quitter : la belle et non moins talentueuse Maria Ho a effectivement vu son As-Valet être dominé par un As-Roi sorti des bois. Bon, de toute façon, elle n'avait aucune chance de terminer meilleure féminine de ce tournoi : je vous rappelle que Gaëlle Baumann est encore en course !

À pile ou face



En danger avec une petite vingtaine de blindes au départ du dernier niveau de la journée, Johan Guilbert a finalement rendu les armes sur un classique lancer de pièce.

« YoH_Viral » relance à 21 000 cutoff et voit un joueur dans les blindes annoncer « all-in » pour 230 000. Légèrement couvert, le jeune français call à la vitesse de la lumière avec une premium, APiqueKTrèfle mais n'obtient pas mieux qu'un vulgaire pile ou face puisque son opposant révèle de son côté 7Trèfle7Coeur.

Yohan n'a pas le temps de vibrer avec l'apparition d'un 7 directement au flop. Le tricolore vient ajouter son nom à la longue liste des éliminés du jour.

Deeb purple



Il était shortstack, il en avait marre, il a assez gagné sur internet, il avait faim, il avait piscine demain, bref, il était temps de sortir pour Shaun Deeb.

Le redoutable américain, après avoir poussé une première fois sans se faire payer, remet à nouveau son maigre tapis en jeu : un tas de jetons de 12 blindes qui intéresse ce coup-ci un joueur muni de KCarreauJCarreau. En possession de ATrèfle5Coeur, Shaun pense pouvoir doubler, mais un KPique river vient le mettre définitivement à terre.      

Bachellez miné



Aventure terminée pour Fabrice Bachellez ! Le Français a engagé ses 8 dernières blindes au bouton avec une paire de 5. Un bon spot en apparence, sauf que le joueur en grosse blinde annonce « call » dans la seconde. Et pour cause, ce dernier possède deux As ! Pas de miracle pour Fabrice qui est éjecté à son tour de ce Day 4 riche en éliminations.

Le rêve continue



Quel plaisir de voir évoluer Rémy Cucak ! Qualifié via le King5 sans débourser le moindre euro, 'LE_FISH' vit un véritable rêve en ayant atteint les places payées du plus beau tournoi du monde. Mais ce n'est pas ça qui va brider son jeu : présent dans un pot sur deux, Rémy fait swinguer les jetons… « Pas de jeu lowball pour lui » commente ses amis de la MaryTeam, « c'est plutôt du big balls ! » Avec 550,000 jetons (après avoir perdu une confrontation entre son As-Dame et le Roi-Neuf d'un petit tapis), Rémy est tout proche de la moyenne.

Résultats français

316ème - Fabrice Bachellez (32,871$)
337ème - Johan Guilbert (32,871$)
355ème - Olivier Chubilleau (32,871$)
363ème - Giuseppe Zarbo (32,871$)
374ème - Pacome Chavignon (32,871$)
412ème - Nazim Guillaud (28,530$)
454ème - Marc Bariller (24,808$)
455ème - Maxence Dupont (24,808$)
468ème - Bruno Lopes (24,808$)
495ème - Edouard Mignot-Bonnefous (24,808$)
550ème - Marc Negron (21,707$)
557ème - Stéphane Bénadiba (21,707$)
567ème - Thibaud Guenegou (21,707$)
597ème - Alexis Bouchiouane (19,227$)
605ème - Benjamin Saada (19,227$)
608ème - Joseph Teanotoga (19,227$)
615ème - Fabien Perrot (19,227$)
654ème - Jérôme Naye (19,227$)

Statistiques et citations à la con

- Prix d'une partie de bowling la nuit au Gold Coast, où la presse poker internationale va se rendre une fois le Day 4 terminé : 1$
- Prix du pichet de bière la nuit au bowling du Gold Coast etc etc etc : 3$

- Citation : "Tain y'a un mec dans le tournoi, il est plus large que haut." - Signé : un couvreur français pas encore habitué aux différences entre l'Europe et les USA concernant le nombre de calories qu'il est socialement acceptable de consommer chaque jour.

- Citation : "Le New joueur avec 1.4m est hyperactif et très bizare , je le soupçonne d'avoir pris quelques substances illicites ..." - Signé : Tristan Clémençon sur Twitter.

Tableau de bord
315 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Blindes : 5,000/10,000, ante 1,000
Tapis moyen : 628,000

Benjo, Harper & Kinshu

On a dépassé les 35 heures de jeu

- 14 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

A partir de maintenant on passe en heures supp'
Main Event - Day 4


L'hémorragie, inéluctable, se poursuit dans l'Amazon Room. De nouvelles pertes françaises sont venues s'ajouter à une liste déjà bien fournie (voir ci-dessous) Selon nos estimations, ils ne sont plus que 17 tricolores en course sur un total de 346 joueurs. Combien en restera t-il au départ du Day 5 samedi ?

En outre, l'élimination du dernier champion du monde en course Johnny Chan a confirmé quelque chose dont on se doutait depuis longtemps : nous couronnerons un champion du monde tout neuf en octobre prochain !

Il reste seulement deux heures à jouer ce soir, on va donc sortir plus tôt que d'habitude (vers minuit environ), en ayant joué seulement 4 niveaux. Voici les dernières news :

François toc à la porte



Fidèle lecteur, réponds à notre question bonus : qu'a bien pu voir le voisin de François pour tirer une tronche pareille ?

Seules deux tables trainent encore dans la Tan Zone, située dans le virage nord-ouest de l'Amazon Room. C'est là qu'on retrouve François Tosques, qualifié pour quelques centaines d'euros sur internet. Ce joueur régulier de Winamax ('francisco83', c'est lui !) vient de se donner un bon bol d'air. Derrière une relance à 19,000 sur des blindes 4,000/8,000 ante 1,000, François se contente de payer au bouton. La grosse blinde paie aussi et, comme vous connaissez bien les règles, vous avez compris qu'on va donc voir le turn. Hein ? D'abord le flop ? Bon, comme vous préférez. ATrèfle2PiqueJTrèfle. La BB checke, le relanceur mise 38,000 et François se contente de payer avant que la blinde ne s'esquive. C'est sur le turn (voilà, on y arrive, je savais bien qu'on aurait directement dû commencer par là), un TTrèfle, que tout s'emballe. Le relanceur envoie 95,000 (!) et le Français décide de pousser son tapis, provoquant un fold immédiat chez son adversaire. François est de retour à 500,000, à peu de choses près le tapis moyen.

La fête est finie



Le fantasque Guiseppe Zarbo s'est fait expulser de la compétition par son compatriote Alban Juen.

Guiseppe choisit de défendre avec JTrèfleTCoeur dans les blindes suite à une ouverture à 18 000 de Alban au bouton. L'homme aux lunettes clignotantes décide ensuite de donkshove pour près de 70 000 en découvrant le flop QTrèfle5CoeurTPique. Son adversaire snap avec QCarreau8Pique et met un terme au parcours de Zarbo après l'arrivée d'un ACarreau turn et d'un 6Coeur river.

Guiseppe Zarbo repart du Rio plus riche de 32,871$ tandis que Alban Juen s'envole à 900,000 dans ce Day 4.

Chipcount français de la table de Gaelle

Eric Le Goff 1,5 million
Gaelle Baumann 1,1 million
Johann Guilbert 175,000

Coverage par Winamax

Parmi les présences surprenantes dans ce Main Event, Mads Andersen (ici en photo), vétéran du circuit européen que l'on avait pas croisé depuis un bail. Le genre de mec qui disputait tous les EPT à l'époque des premières saisons, il y a de cela 6/7 ans. Il en a même gagné un, celui de son pays d'origine, c'était à Copenhague en 2006

Coverage par Winamax

Old-school dans ses manières, old-school dans sa stratégie, et souvent redoutable... Freddy Deeb : 1 bracelet WSOP, 1 titre WPT, et surtout une lignée de rejetons tout à fait sympathiques, dont Jeanine, venue encourager le papa ce soir. On va se faire un bowling au Gold Coast avec ses copines ce soir après le boulot (vous vous en foutez hein ?) Daddy Deeb est bien placé avec un stack de 420,000

Coverage par Winamax

On avait mentionné sa présence durant le Day 1 : l'acteur Kevin Pollak (Usual Suspects, Casino) est toujours en course ! Et très content d'avoir atteint les places payées, d'ailleurs : "Je vais bragguer sur cette place payée jusqu'à la fin de mes jours !" s'est t-il exclamé sur Twitter. Il faut dire qu'il a joué la serrure ultime afin de s'assurer un min-cash, et son tapis actuel s'en ressent

Résultats français

355ème - Olivier Chubilleau (32,871$)
363ème - Giuseppe Zarbo (32,871$)
374ème - Pacome Chavignon (32,871$)
412ème - Nazim Guillaud (28,530$)
454ème - Marc Bariller (24,808$)
455ème - Maxence Dupont (24,808$)
468ème - Bruno Lopes (24,808$)
495ème - Edouard Mignot-Bonnefous (24,808$)
550ème - Marc Negron (21,707$)
557ème - Stéphane Bénadiba (21,707$)
567ème - Thibaud Guenegou (21,707$)
597ème - Alexis Bouchiouane (19,227$)
605ème - Benjamin Saada (19,227$)
608ème - Joseph Teanotoga (19,227$)
615ème - Fabien Perrot (19,227$)
654ème - Jérôme Naye (19,227$)

Statistiques et citations à la con

Coverage par Winamax

Nombre de jolies fausses rousses encore en course : 1 seule, ce qui n'est pas assez

- Pourcentage de chances pour que, lorsque vous vous apprêtez à prendre en photo un joueur, celui-ci choisisse ce moment exact pour se mettre à consulter son téléphone portable pour une durée de 27 minutes sans jamais lever la tête une seule fois, sachant qu'une photo d'un joueur en train de consulter son téléphone, c'est quand même bien pourri : 74

- Le saviez-vous ? Les Beatles étaient encore plus en avance sur leur temps que ce qu'on l'on pensait. Témoin cette interprétation musclée, récemment mise à jour par l'archiviste Jon Randomson, du tube "Smack my Bitch Up" (rendu ensuite célèbre par le groupe Prodigy durant les années 1990) lors du mythique concert du Shea Stadium en 1965 :



Tableau de bord
346 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Blindes : 5,000/10,000, ante 1,000
Tapis moyen : 572,000

Benjo, Harper & Kinshu

Sous la barre des 400 joueurs

- 14 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

Main Event - Day 4

Baumann masquée ohé ohé



Gaëlle Baumann vient de s'extirper du ventre mou du classement en décavant l'un de ses adversaires. L'atout charme du Team Winamax culmine désormais à 925 000.

En milieu de position, « O RLY » se contente de flat avec les Valets une relance à 17 000 du joueur UTG. Sur le flop 8Carreau9Pique9Carreau, elle call ensuite une salve à 30 000.

C'est sur le turn, un JCarreau, que le feu d'artifice commence : le joueur UTG check avant de relancer à tapis pour 400 000 l'ouverture à 50 000 de Gaëlle. La Française snap et n'a plus qu'à tendre la main pour ramasser les jetons, son adversaire étant drawing dead avec ACarreau6Carreau.

Guillotine



Shortstack depuis un petit bout de temps, Nazim Guillaud choisit d'envoyer la sauce sous le pistolet pour un total de 111 000. Son voisin de gauche s'empresse de payer, ce qui fait fuir le reste de la table.

Nazim dévoile ACarreauTTrèfle et trouve un pile ou face contre les 8Carreau8Coeur de son adversaire. Le flip tourne cependant au flop car ni As ni 10 ne viennent sauver le grindeur tricolore éliminé de ce Main Event.

Rencontre d'un autre monde



Des cris fusent depuis la table de Mesbah Guerfi : il faut dire que le Français vient de retourner ACoeurACarreau sur un tableau ATrèfleTTrèfle5PiqueTCarreau7Trèfle : full max ! Et pourtant, ce n'est pas la main gagnante… Son adversaire montre effectivement TPiqueTCoeur pour un carré ! Fort heureusement pour Mesbah, le pot n'excédait pas les 250,000. Il reste encore 380,000 au parisien pour faire parler la poudre.

Have you met Ted ?



Parmi les célébrités encore en course qu'on kiffe grave, Teddy Sheringham. Si vous êtes un passionné de foot, l'évocation de son nom vous rappelle immédiatement la finale de la Ligue des Champions 1999 : 'Big Ted' était entré en cours de jeu pour apporter l'égalisation à Manchester United dans les ultimes secondes de jeu face au Bayern Munich… Une minute plus tard, Ole Gunnar Solskjaer apportait la victoire aux Red Devils et concluait un match épique. L'international anglais (51 sélections) compte près de 300,000$ de gains sur le circuit international du poker, avec notamment à son actif une table finale à l'EPT Vilamoura en aout 2010. Il possède actuellement un tapis de 240,000 à la table d'Andrew Lichtenberger (qui vient de gagner un pot de 1 million avec deux Rois contre deux As et As-Dix, à tapis avant le flop !).

Résultats français

412ème - Nazim Guillaud (28,530$)
454ème - Marc Bariller (24,808$)
455ème - Maxence Dupont (24,808$)
468ème - Bruno Lopes (24,808$)
495ème - Edouard Mignot-Bonnefous (24,808$)
550ème - Marc Negron (21,707$)
557ème - Stéphane Bénadiba (21,707$)
567ème - Thibaud Guenegou (21,707$)
597ème - Alexis Bouchiouane (19,227$)
605ème - Benjamin Saada (19,227$)
608ème - Joseph Teanotoga (19,227$)
615ème - Fabien Perrot (19,227$)
654ème - Jérôme Naye (19,227$)

Parmi les têtes de série éliminées

Coverage par Winamax

Liv Boeree, vainqueur à San Remo en 2010, est OUT

386ème - Mike McDonald (Canada) 28,530$
425ème - Vivek Rajkumar (USA) 28,530$
501ème - Antonio Esfandiari (USA) 24,808$
527ème - Huck Seed (21,707$)
561ème - JC Tran (USA) 21,707$
631ème - Liv Boeree (UK) 19,227$
659ème - Jason Mercier (USA) 19,227$

Statistiques et citations à la con

- Prix réservé aux joueurs sautant entre la 378ème et la 307ème place : 32,871$
- Prix remporté par Johnny Moss lors de sa victoire au Main Event 1971 : 30,000$



Johnny Moss comptant ses gains après sa victoire en 1971

- Nombre de joueurs encore en course après 38 heures de partie étalées sur 4 jours : 399
- Nombre de joueurs au départ de l'édition 1999 du Main Event : 393

- Citation : "'Tain, vivement que Gilbert Diaz soit November Nine !" - Signé : un couvreur français fan du sacochard lyonnais.

- Citation : "Miam, y'a de la fesse là-bas, tiens regarde à droite." - Signé : n'importe quel couvreur français, toutes les 5 minutes environ, et ce depuis le début du Main Event il y a une semaine.

Tableau de bord
399 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Blindes : 4,000/8,000, ante 1,000
Tapis moyen : 496,000

Benjo, Harper & Kinshu