masquer le menu

Level 5, et après on se casse

- 10 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

Main Event - Day 1C

Chris de joie



A la table d'Arnaud Mattern, Chris Moorman dicte sa loi. Si l'anglais atteint les 10 millions de dollars de gains au poker (online et live confondus), il n'avait jamais réussi à dépasser la cave de départ en sept participations au Main Event !

'MoormanI' connait enfin la délivrance aujourd'hui : jouant juste et trouvant les bonnes cartes, son tapis avoisine d'ores et déjà les 100 000. Après avoir 3-bet JTrèfleJCoeur avant le flop, il se fait check-raise de 3 125 à 8 000 sur un flop 2Carreau4Pique6Pique. Chris opte alors pour la plus petite des relances : 13 125. Son adversaire pousse son tapis pour 26 000 et l'anglais paie instantanément. En coin flip contre KPiqueQPique, il remporte le pot après un ACarreau au turn et un 3Coeur à la rivière.

Nitsche fiscal



Vainqueur de l'event #59 il y a trois jours à peine, Dominik Nitsche surfe sur sa bonne forme : il vient d'éliminer un adversaire en remportant un petit 20/80 de derrière les fagots. Après une relance à 1 000 du cutoff et un 3-bet à 2 300 du bouton, le geek allemand porte les enchères à 5 550 depuis la grosse blinde. All-in chez le joueur au CO qui avance ses 20 500 derrière la ligne. Le bouton fold vite tandis que Dominik min-tankcall avec TCarreauTPique. Confronté à QCoeurQPique, il trouve sans souffrir un carré de 10 sur le tableau, et passe ainsi à 65 000.  

Les barrels le lessivent



Avec JCarreau9Carreau en mains, Arnaud Mattern 3-barrel promptement au cours d'un tableau 8Pique4Carreau7Carreau5CarreauACoeur. Son adversaire call le dernier tonneau avant de révéler KCarreauTCarreau pour une couleur supérieure. Amputé de près de 15 000 suite à ce coup, le Français en récupère un tiers la main suivante : Arnaud ouvre UTG à 1 000 et voit une joueuse shortstack pousser son tapis de 4 850 au milieu. Le joueur PokerStars calcule rapidement les cotes avant de prendre l'option de call avec un honnête KCoeurQCarreau. Il fait face à TPique7Pique et gagne le pot à l'issue du board 8TrèfleTTrèfle8CoeurJCoeurKTrèfle après toutefois un court moment de solitude entretenu jusqu'à l'arrivée de la river. Au final, le père Mattern comptabilise un tapis de 27 000.

Le débat de minuit : l'épineuse question du linge sale

C'est la question du soir qui agite les reporters français sur le banc de presse de l'Amazon Room : La lessive à Las Vegas, comment on fait ? Ayant opté pour l'hôtel plutôt que pour la villa toute équipée, les scribouillards vont devoir faire preuve de débrouillardise.

Voici le résultat du brainstorming, différentes solutions vous sont proposées par les couvreurs, selon votre budget :

- "Je suis broke" : on s'en tape de la lessive, je remets mon slip 3 jours de suite.
- "Il me reste encore un billet en poche" : je vais à laverie, ça va me couter 3,5$
- "J'ai min-cash 2 ou 3 fois cet été : la société Las Vegas Live gère la lessive des français pour 30$ le panier.
- "Je suis balla" : Filer son linge au room-service. Environ 3$ la paire de chaussettes, 7$ la chemise.
- "J'ai shippé un bracelet" : Pas le temps de laver le linge, bordel, on va racheter des vêtements ça ira plus vite.

Perso, après avoir longtemps prévu d'opter pour l'option numéro 2, je vais devoir me résoudre, faute de temps, à choisir l'option "même slip 3 jours de suite". Pour info, je serai à court de linge propre au matin du Day 3. Amis joueurs, amis couvreurs, vous voilà prévenus.

Le sosie Mexicain du jour

Coverage par Winamax

A gauche, Jasonino Alexandro au Main Event. A droite, Jason Alexander dans la série Seinfeld

Le sosie (non-Mexicain) du jour

Coverage par Winamax

A gauche, un joueur nordique reg du circuit dont on a oublié le nom. A droite, Zach Galifianakis et son bol de coke dans The Hangover 2

Statistiques et citations à la con

- Heures restantes à jouer en ce Day 1C : moins d'une

- Nombre de bananes mangées par Arnaud Mattern aujourd'hui : 4
- Nombre de concombres cachés dans sa poche de jean par Arnaud Mattern aujourd'hui : 0

- "Pour avoir une idée du niveau ici ,le bon vieux rital des familles gueule 1 gros "YES" quand il fait flush river , il a oublié que flush<full" - Signé : Tristan Clémençon sur Twitter, nous rappelant qu'il s'agit bien du plus beau tournoi du monde.

- "Je mangerais bien un hotdog maintenant que Stéphane Matheu est parti." - Signé : Ludovic Lacay sur Twitter, qui va pouvoir succomber à nouveau aux tentations défendues par le coach du Team Winamax.

Benjo, Harper & Kinshu