masquer le menu

Golden parachute pour le PDG

- 16 juillet 2012 - Par Benjo DiMeo

156,293$ pour Tristan Clémençon, éliminé en 46ème place
Main Event - Day 6



« Je sens que je vais le regretter ce coup-là » lâche amèrement Tristan Clémençon. Le jeune pro du Team Winamax vient de se faire brutalement éliminer en 46ème position au terme d'un énorme pot où trois joueurs étaient à tapis avant le flop.

Premier à parler, Scott Abrams dégaine à 165,000. Ce nom ne vous dit certainement rien mais le jeune homme est toutefois familier à « SUPEROGER47 ». C'est lui qui avait amputé le tricolore de la moitié de son tapis en milieu de Day 3 en défendant sa blinde avec 7-2 puis en trouvant un flop 2-2-T alors que Tristan était en possession des As. Mais nous ne sommes plus au Day 3, et cette main parait bien lointaine désormais.

Dans ce coup, le cutoff 3-bet all-in à 1,3 million suite à la relance d'Abrams. Tout va alors très vite, trop vite même. Tristan annonce « call » depuis la grosse blinde en avançant la somme demandée et voit son « binoclard » de voisin re-shove derrière lui, réclamant ainsi les 1,4 million restants du Français ! Pris dans une situation inextricable, le joueur du Team Winamax réfléchit deux bonnes minutes avant de prendre, à contrecœur, le « gamble » avec TCarreauTCoeur. Sans surprise, ou presque, Tristan se retrouve confronté à ATrèfleACarreau chez son opposant qui le couvre. Le shortstack possède quant à lui APiqueQTrèfle.

Alors que les caméras d'ESPN se sont multipliées par trois en l'espace de deux minutes, le croupier doit délivrer le verdict. En dévoilant lentement un tableau QPique3Pique7Trèfle7Carreau9Coeur, celui-ci scelle le sort du pro Winamax.

Abattu, Tristan Clémençon a du mal à réaliser qu'il doit tirer une croix sur un éventuel Day 7 qui aurait pu être suivi d'une table finale : le rêve de tout joueur de poker qui se respecte. Au lieu de cela, le jeune homme, qui nous aura fait vibrer six jours durant, doit se satisfaire d'un prix de 156,293$. "Une belle somme après avoir démarré la journée avec 19 blindes" relativise après coup Tristan qui aura marqué les esprits dans ce tournoi par son impressionnante panoplie technique couplée à une solide maitrise de soi.

En deux lettres : GG !
Fin de parcours en 44ème place pour Gwennaël Grandmougin



Peu de temps après avoir gagné un coin-flip avec As-Roi, Gwennaël Grandmougin se retrouve obligé de devoir battre As-Roi : le parisien a engagé ses 1,6 millions avec une paire de 5 contre Yuval Bronshtein. Après un flop Q-8-4 et une doublette du 4 sur le turn, Grandmougin est à une carte de la survie, et d'un double-up salvateur. Patatras : le croupier retourne un Roi en guise de rivière. Au lieu de prendre un pot de 3,3 millions, le voilà conduit vers la sortie par un superviseur, en ayant collecté tout de même un chèque de presque 200,000 dollars au passage.

Confronté à une élimination si près du sommet dans un tournoi, un joueur aura le choix entre deux manières de considérer l'évènement. Loin d'être abattu, c'est sur le mode "verre à moitié plein" que Grandmougin a résumé son tournoi. "Vu la quantité de très bons joueurs qui ont pris part à l'épreuve et qui ont été éliminés avant moi, je ne peux qu'être content", nous a t-il confié. "La journée a été compliquée : je n'ai joué que des mains casse-tête !"

Grandmougin rentrera à Paris (après un détour à New York pour quelques jours de vacances) auréolé de la satisfaction d'avoir réalisé la meilleure performance de sa carrière en tournoi. D'ordinaire, c'est plutôt le cash-game qu'affectionne cet amateur assidu, mais Grandmougin ne dédaigne pas un tournoi de temps en temps, comme par exemple le Winamax Poker Open à Dublin.

On retrouvera très vite le deuxième meilleur français du Main Event 2012 à la table de poker, mais pour l'heure : place aux célébrations !

Récentes éliminations

43ème : Jordi Martinez Alonso (Espagne) 191,646$
44ème : Gwennaël Grandmougin (France) 191,646$
45ème : Fabrizio Gonzalez (Uruguay) 191,646$
46ème : Tristan Clémençon (Team Winamax) 156,293$
47ème : Amit Makhija (USA) 156,293$
48ème : Jean-Yves Malherbe (Belgique) 156,293$
49ème : Amit Zulkowitz (Israël) 156,293$
50ème : Leo Wolpert (USA) 156,293$

Statistiques et citations à la con

- Nombre de français encore en course dans le Main Event 2012 : 1 - Gaëlle Baumann !
- Nombre de joueuses encore en course dans le Main Event 2012 : 2 - dont Gaëlle Baumann !

- Nombre de joueurs aperçus en train de pleurer dans les bras de leur petite amie après avoir été éliminés du Main Event : 1 (et non, on ne se moquera pas, pour une fois, car ce fut un moment très touchant qui me donne envie de me regarder un épisode des Bisounours)

Tableau de bord
42 joueurs restants (sur 6,598 au départ)
Blindes : bientôt 50,000/100,000, ante 10,000
Tapis moyen : 4,71 millions (47BB)

Benjo et Kinshu