masquer le menu

Fin du Day 1A du Main Event des WSOP 2011

- 8 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Event #58: No-Limit Hold'em Championship 10 000$

Plusieurs événements sont intervenus depuis le dernier post et la fin de cette toute première journée.



Tout d’abord j’ai le regret de vous annoncer la sortie de Ludovic Lacay. Tombé à 11k, Cuts avait prévenu qu’il allait être obligé de prendre des risques sur ce dernier niveau de la journée. Du coup lorsque un joueur a relancé, payé par un autre et qu’il a ouvert AT, Ludo a décidé de tout envoyer. Malheureusement en face le premier joueur avait les KK. Aucun n’as n’est venu au secours de Cuts qui voit ses espoirs de grosses perfs s’évanouir.



Comme Ludo, Manu B désespérait de trouver un jeu. Avec 20k, il attendait une main potable pour tenter de gagner des jetons avant la fin. Quand sur la dernière main, un joueur raise, et qu’au cut off le chipleader de la table qui est très loose 3-bet à 3 200, Manu voit une opportunité de 4-bet du bouton à 7 300 avec un stack de 23k. Le premier joueur fold et le second just call.
Le flop tombe QCoeur APique TTrèfle. Le chipleader mise 6k. Manu envoie la boîte pour 16k environ. Son adversaire snap fold AK face up ?! Le pro n’en croit pas ses yeux et montre incrédule son A7.
Voilà comment grâce à un coup improbable, Manu termine la journée avec 39,7k.



Nicolas Babel a lui aussi joué un gros coup pour terminer la journée à 55k. Après une relance de Johnny Lodden, Nicbab 3-bet à 3 425 des blinds. Le norvégien décide de 4-bet à 7 775. La parole revient au parisien qui place un 5-bet à 11 350. Le scandinave réfléchit puis paie.
Une fois que le croupier a retourné TCoeur 2Pique 7Coeur, Nico envoie un petit 6 200 et Lodden snap fold.
Babel me confiera après ne pas être bien lourd dans ce spot.



Tristan Clémençon a su se montrer patient durant cette journée, et cela a payé sur la toute fin. Après que je sois venu le voir et qu’il m’ait confié n’avoir gagné que 1 500 pour le moment sur les 30k de départ et avoir passer plusieurs paliers à Angry Bird, il a commencé à voir du jeu. Comme sur ce coup : sur le flop 3Pique APique 4Carreau son adversaire check laissant le pro miser 2 025. Le premier homme opte pour une relance à 4 300 que paie Tristan.
Puis sur le 9Pique au turn, l’homme sort à 6 500. Superroger se contente de payer. Enfin sur le KCoeur river les deux hommes checkent. Le premier montre QJ pour un bluff abandonné et Tristan remporte le pot avec QQ. Quand l’adversaire du W qui est français lui demande si le 3ème bet serait passé, Tristan lui répond simplement : « C’était payé. T’as rarement AK et AQ c’est impossible.».
Ajouté à cela deux squeezes puis une flush floppée bien valorisée et voilà comment Tristan termine à 55,1k.



Loic Sa est parvenu à se maintenir après sa remontée à 30k. Il est même parvenu à grapiller des jetons grâce à un joli bluff sur la fin qui lui permet de terminer la journée à 38k. Pas mal quand on sait qu’il était tombé à 10k avant le dinner break.



Jérémy «Janinono» Geneau est le W qui finit le mieux, et même certainement le meilleur français du jour, avec un stack de 59,1k. Le jeune Local Heroe se sera bien remis d’un début catastrophique qui l’aura vu descendre à 18k dans la première demie-heure. Il aura ensuite reçu deux belles livraisons, et réalisé une belle session de grind. Monté à 75k, il aura tout de même redistribué un peu sur la fin mais il réalise une très belle journée et pourra revenir lundi l’esprit tranquille.



Paul Pires Trigo a lui aussi réalisé une bonne session aujourd’hui. Tout comme Janinono, Proscoo aura vu son stack réduit assez vite à 17k mais il a ensuite déroulé pour finir avec 51,1k. Une journée assez tranquille pour PPT qui comme à son habitude est parvenu à monter des jetons.

Tous les joueurs nommés seront accompagnés lundi de leurs compatriotes : Estelle Denis (16,1k), Ilan Boubli (34k), Yannick Bonnet (23k), Jérémy Guez (32,7k), Fabrice Touil (13,4k), Luca Molina (24,7k).

En ce qui concerne le reste du field, ils sont environ 558 à terminer la journée pour une moyenne à 50k. Alors que tout le monde pensait que le chipleader était Fred Berger avec 209,5k, Mel Judah vient d’annoncer sur son facebook qu’il avait fini la journée avec 299 500 après être descendu à 20k. Cela en fait donc notre large chipleader.

Tous les survivants reviendront lundi à 12h pour jouer leur Day 2.

La minute W

- 8 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Event #58: No-Limit Hold'em Championship 10 000$

A une heure de la fin de ce premier Day 1, faisons un point rapide sur les joueurs estampillés Winamax.



Ludovic Lacay connait un véritable enfer aujourd’hui ne voyant absolument aucune carte. Pendant près de 3h, Cuts n’a pas joué une seule main et quand il en a enfin vu une ,AK, il a perdu le coup. Pas vraiment de quoi se mettre en confiance.
Mais avec 17k, il a recommencé à mettre la machine en route et a commencé une petite session de grind pour revenir à 24k :

1- Un joueur relance en MP à 900 sur 200/400/50. Ludo paie deux places plus loin. Le flop vient 9Carreau 3Pique JTrèfle. Le relanceur c-bet à 1 400 après s’être informé de la taille du tapis du français. Cuts réfléchit puis relance à 3 600. Son adversaire tank puis fold.

2- Juste après le même joueur ouvre de nouveau à 900. Ludo call encore tout comme un troisième homme.
Le croupier retourne 4Trèfle 2Coeur KPique. Le premier joueur check. Le pro mise alors 2 200. Il se fait relancer à 5 500 par le troisième larron. Le premier fold. Ludo réfléchit puis paie.
Au turn tombe le 6Coeur sur lequel Lacay mise un petit 2 800 avec 11k derrière. Son adversaire réfléchit plusieurs minutes puis finit par mucker son jeu.

Mais derrière Ludo est retombé à 11k et s’est vu déplacé à une nouvelle table. Il va lui falloir maintenant prendre des risques s’il compte finir la journée de bonne façon.

Du côté de Tristan, rien à signaler, si ce n’est qu’il est en train d’améliorer son niveau à Angry Birds. Il est toujours autour des 35k.

Comme Ludo, Manu B traverse un véritable désert et quand il voit enfin du jeu il est obligé de le folder comme dans ce coup où il raise à 900 avec AQ en MP. Seulement voilà la SB 3-bet à 3 500 et la BB 4-bet à 7 300. Pas d’autres choix pour le français que de folder son jeu. Il se retrouve à 24k pour le moment.

Loic Sa depuis sa remontée à 30k n’a pas non plus trop agit. Il attend tranquillement des spots et parvient pour le moment à maintenir son stack dans les mêmes eaux.



Jérémy «Janinono» Geneau pour sa part continue de monter du pion. Il est désormais à 75k grâce notamment à une livraison en règle.
Après avoir squeeze deux fois en un tour, Jérémy ouvre TT et relance. Il est payé une fois par un joueur dans les blinds.
Sur le flop T94, l’homme donk et Janinono call. Puis sur le 5 au turn, la blind attaque de nouveau. Cette fois le local heroe raise mais pas effrayé son adversaire call.
Enfin sur le 3 river qui fait rentrer une couleur à carreau, le premier joueur donk petit en misant 5k dans 18k. Jérémy qui possède le TCarreau décide de tout pousser. Le joueur, très serré jusqu’ici, paie à hauteur de son tapis avec 8T...

Paul Pires Trigo quant à lui est en plein travail de grind à sa table et monte tranquillement du jetons. Il a pour le moment dépassé les 40k et compte bien finir encore mieux la journée.

Traversée du désert pour certains, petits rushs pour d’autres

- 8 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Event #58: No-Limit Hold'em Championship 10 000$



Si pour Manu B et Ludovic Lacay, le niveau qui est en train de se terminer (et même ceux d’avant pour Cuts) s’apparente plus à une traversée du désert, pour d’autres la situation commence enfin à se décanter.


Entre une paire d'as et une partie d'Angry Birds on est pas mal

Tristan s’est en effet emparé d’un joli coup avec une paire d’as bien rentabilisée. Un jeune grinder français relance à 700 en UTG+1. Tristan se contente de payer du cut off. Les deux tricolores s’offrent ainsi le flop QJ4. Le premier relanceur c-bet à 900, et Superroger paie de nouveau.
Sur le 8 au turn qui fait rentrer la quinte, l’UTG+1 envoie 1 250. Tristan le relance alors à 3 225. Son adversaire paie.
Pour finir sur la doublette du 8 river, le tout premier joueur check/call les 9 025 demandés par le W, pour mucker devant la paire d’as.



Loic Sa va mieux également. Le Local Heroe est revenu à la case départ avec 32k. Toujours modeste il me confie : « J’ai vraiment pas de mérite. Avec AQ je relance à 700 en UTG. Un joueur en MP paie tout comme la BB. Je c-bet ensuite sur Q 9 5. Seul le premier joueur paie. Au turn tombe une autre Q. Je check, il fait 2 500. Je shove pour 9k et il paie avec KQ».

Un air d’ACF



Dernier français repéré dans le field aujourd’hui, Ilan Boubli est assis à la même table que Nicolas Babel. Même à Vegas, l’ACF est présente. Pas de dépaysement comme ça pour les deus hommes.

L'horreur du jour



Youcef Benzerfa qui était sorti de la zone rouge en grindant et avec un AK bien rentabilisé, vient de vivre l'horreur du jour. Un peu comparable aux as muckés d'Estelle Denis sauf que cette fois Youcef a pris la porte suite à une erreur de la croupière. Je vous laisse lire ce qu'il s'est passé via son message laissé sur Facebook :

"Bust du main apres une horreur de la croupiere ! je suis allin river sur 4KT48 avec 55 sur un flop tout a coeur. La croupiere retourne 4 carte du muck en voulant compter mon tapis resultat elle retourne un 4, un K et 2 coeur du coup ca reduit mon range de full et flush et le mec fini par call avec JJ ! "

La panse bien remplie, le jeu peut reprendre

- 8 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Event #58: No-Limit Hold'em Championship 10 000$

Après 1h30 de pause repas, les joueurs sont revenus prêts à tout donner pour les deux derniers niveaux de la journée.



Si pour certains ça devrait bien se passer comme Nicolas Babel et ses 60k, pour d’autres comme Loic Sa (13k) ou Antoine Saout (12k) tout va être beaucoup plus compliqué. Mais avec des rounds de deux heures et des blinds encore basses, ils ont le temps de se refaire.


On peut pas dire que j'ai 100k ?

Mais pour cela il va falloir arrêter de prendre des mauvais coups comme :



Youcef Benzerfa qui avec 10k n’a plus trop le choix que d’attendre les bons spots. Après avoir perdu quelques petits coups, il se retrouve à compléter sa SB après que le joueur UTG ait limpé. L’homme est coutumier du fait et à chaque fois il a montré AA ou KK.

Le flop vient 6QT et Benzerfa check/call avec 62 en main. Au turn tombe le 2. Youcef attaque en misant 1 600. Son adversaire le relance à 4 000. Le français décide de just call pensant être bien devant.
A la river tombe une brique qui fait rentrer une couleur. Youcef check puis paie les 6 000 demandés. Il montre sa double paire assez confiant mais doit s’incliner face aux QQ de son rival qui a touché son brelan sur le flop.

Janinono a pour sa part vu son stack retomber à 35k. Le joueur en UTG+1 mise, en MP Jérémy paie avec 88 et un autre joueur rentre aussi dans le coup.
Le flop arrive ATrèfle 8Trèfle 9Trèfle. Le relanceur initial check. Le local hero bet gros, le troisième joueur paie et le premier fold.
Au turn tombe le 7Carreau. Janinono mise 3 200. Son adversaire annonce tapis pour 13k environ. Le français décide de payer avec son brelan. Mais cela n’a que peu de force face au 5Trèfle 6Trèfle adverse pour la couleur floppée.

En attendant de voir de gros coups certains ont trouvé un moyen d’attirer la presse, soit un joli minois de geekette soit avec des déguisements ridicules.


Evelyn Ng


La Blanche Neige de la Porte Clichy

Back to the future

- 8 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Profitons du dinner break pour revenir sur les deux tournois qui se sont terminés hier et sur les deux encore en cours aujourd’hui en parallèle du Main Event.

Event #54: No-Limit Hold’em 1 000$


Crédit Photo : PokerNews

Comme je vous l’avais annoncé au Day 2, Maxim Lykov a enfin remporté sa première couronne des WSOP. Bien meilleur que la moyenne mondiale, le russe a eu le coup de pouce du destin en milieu de Day 2 qui lui a permis de décrocher son premier bracelet des WSOP et ainsi devenir l’un des nombreux tsars de cet été.
Chipleader au moment de débuter la finale, il n’a jamais abandonné son chiplead pour finir par s’imposer et remporter par la même 648 880$.

Classement final

1- Maxim Lykov (Rus) : 648 880$
2- Dror Michaelo (USA) : 401 296$
3- Warren Wooldridge (Ang) : 288 946$
4- Ren Ho Zhang (Can) : 213 539$
5- Harald Olsen (Nor) : 159 134$
6- Stanislav Alekhin (Rus) : 119 598$
7- Douglas Mackinnon (USA) : 90 604$
8- Joshua Evans (USA) : 69 230$
9- Sebastien Roy (Can) : 53 333$

Français dans l’argent

27- Ludovic Sultan - 20 303$
33- Jonathan Levy - 16 267$
171- Cedric Four (qualifié Winamax) - 3 088$
172- Pascal Perrault - 3 088$
175- Bertrand Lamy Chappuis - 3 088$
178- Steven Moreau - 3 088$
195- Christophe Peuriere - 3 088$
237- Estelle Denis - 2 676$
247- Alexander Salabaschew - 2 676$
250- Guillaume Cescut - 2 676$
254- Louis Pradelle - 2 676$
287- Leon Cohen - 2 347$
344- Philippe Taupin (qualifié Winamax) - 2 059$
348- Harold Ichbia - 2 059$
353- François Dur - 2 059$
366- Olivier Chaignard - 2 059$


Event #55: The Poker Player's Championship


Crédit Photo : Hold'emPix

Une victoire de Phil Hellmuth aurait mis fin à des années de quête de sa part mais aussi et surtout à des années de complainte, de rage et de whine de la part de la légende. Mais comme Pete Sampras était maudit avec Roland Garros, Phil Hellmuth ne remportera peut-être jamais son 12ème bracelet des WSOP.
Pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé cette année. Revenu en force, alors que beaucoup d’observateurs le pensait fini pour les MTT, il est parvenu à accéder trois fois au HU d’un event cet été mais trois fois il a dû s’incliner et se contenter de la seconde place. De PokerBrat son surnom deviendrait bientôt être changé pour le Poulidor du Poker.

Seule consolation pour Hellmuth, il termine pour la première fois de sa carrière avec un gain à 7 chiffres (1 063 034$). Souhaitons que cela le console un minimum et qu’il arrivera à oublier assez vite ses trois échecs consécutifs. Et puis il va pouvoir se consoler certainement avec le titre de Player of The Year des WSOP puisque grâce à cette seconde il occupe provisoirement la tête du classement.

Outre cette nouvelle deuxième place d’Hellmuth, le tournoi a été marqué par la victoire de Brian Rast qui remporte ainsi son second bracelet de l’été après son succès sur le 1 500$ Pot Limit Hold’em.

Classement final

1- Brian Rast (USA) : 1 720 328$
2- Phil Hellmuth (USA) : 1 063 034$
3- Minh Ly (USA) : 665 763$
4- Owais Ahmed (USA) : 482 058$
5- Matt Glantz (USA) : 376 750$
6- George Lind (USA) : 300 441$
7- Scott Seiver (USA) : 243 978$
8- Ben Lamb (USA) : 201 338$
9- Jason Lester (USA) : 168 529$


Event #56: No-Limit Hold’em 1 500$


Selim Oulmekki. Crédit Photo : PokerNews

Revenu à une petite vingtaine aujourd’hui ils sont encore 12 à prétendre au bracelet de la dernière boucherie de l’été. Et comme les bonnes nouvelles s’enchainent pour les français, un tricolore est bien parti pour faire la finale. Il s’agit de Selim Oulmekki qui occupe pour le moment la 4ème place avec un stack de 1 440k. Il aura néanmoins fort à faire avec les présences notamment de Gavin Smith et Bryn Kenney.
Mais étant donné l’état de forme du moment des tricolores, tout espoir est plus que permis d’assister ce soir au 5ème bracelet français.

Français dans l'argent

76. Claire Renaut : 7 182$
86. Yann Roudaut : 6 130$
93. Jean-Paul Cao : 5 261$
118. Louis Pradelle : 4 575$
171. Julien Pouchain : 4 026$
177. Jimmy Gillot : 4 026$
181. Victor Choupeaux : 4 026$
188. Germain Gillard : 4 026$
204. Sarah Herzali : 3 568$
215. Bruno Lopes : 3 568$
225. Clément Thumy : 3 568$
265. Mylene Mathivet : 3 202$
276. Bernard Guigon : 3 202$
279. David Belaich : 3 202$
284. Laurent Bruant : 3 202$
301. Thibaut Beutelstetter : 2 882$
310. Eric Haber : 2 882$
339. Flavio Dejesusviegas : 2 882$

Event #57: Pot-Limit Omaha Hi-low Split-8 or Better 5 000$

La table finale est toute proche sur ce tournoi où ils ne sont plus que 10. Mais attention que du beau monde puisque les dix survivants sont :

1- David Bach 910k
2- Phil Laak 846k
3- Allen Kessler 728k
4- Nick Schulman 648k
5- Bryce Yockey 579k
6- Nick Binger 453k
7- Trevor Reader 401k
8- Brent Wheeler 371k
9- Peter Charalambous 181k
10- Bjorn Verbakel 166k

Il y a donc de grosses chances que l’on assiste à un très beau bracelet ce soir.