masquer le menu

Fin du Day 1D du Main Event des WSOP

- 11 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Voilà, le marathon des Day 1 est terminé avec la conclusion de cette quatrième journée.
Alors que tout le monde craignait un effet post-Black Friday et que les plus pessimistes annonçaient moins de 5 000 pour le Main Event, c'est tout l'inverse qui s'est produit. Pourtant les deux premières journées nous ont vraiment fait peur avec à peine 1 800 joueurs cumulés. Mais les joueurs s'étaient en fait donné rendez-vous pour les Day 1C et Day 1D. Et ainsi 4 983 participants ont débarqué, portant le nombre total d'inscrits à 6 865 ce qui en fait le troisième plus gros Main Event de l'histoire.



Et pour conclure ce Day 1D en beauté, un Team Pro se classe dans le haut du classement. Seul joueur du Team a participé à la compétition aujourd'hui, Antony Lellouche a réalisé un parcours sans faute montant des jetons sans cesse. Il termine finalement sa course avec 155 200 ce qui le place en 6ème position au classement du jour.



Il prend également la tête de la délégation française juste devant Arnaud Esquevin et surtout il reviendra l'esprit tranquille mardi pour jouer son Day 2, le jeu reprenant aux blinds 250/500/50.



Derrière le Team Pro, Aurélien Bulteau, un qualifié Winamax, a suivi la voie tracé par Antony Lellouche en finissant sa journée avec 99 675. Quand on lui demande s'il y a eu un coup déterminant, il explique qu'il n'a eu que des gros coups toute la journée et qu'il ne peut s'en rappeler d'un en particulier.



Autre qualifié en forme : Samuel Monigadon qui finit avec 63 600 après avoir joué une journée sérieuse. Quelques coups importants lui ont permis de passer des paliers mais sinon il doit sa progression à beaucoup de grind.



Dernière qualifiée, dont j'ai eu le temps de relever le chipcount, Anne Sophie Jaouen qui n'a rien gagné, ni perdu puisqu'elle finit à 29 625. Une bonne soixantaine de blinds pour débuter le Day 2.

Derrière eux une bonne colonie de français suit en bonne forme. En cumulé plus d'une centaine de tricolores seront au rendez-vous pour le Day 2. Dont Elie Payan, récent vainqueur d'un bracelet en PLO, qui est passé sous nos radars toute la journée et qui finit en très bonne position avec un stack massif de 120k.

Chipcount tricolore

Antony Lellouche (Team Pro Winamax): 155 200
Jean-Jacques Zeitoun : 120 000
Elie Payan : 119 975
Florent "Jackadi" Leprovost : 104 975
Aurélien Bulteau (qualifié Winamax) : 99 675
Antonio Guerrero : 81 925
Olivier Piechazczyk : 103 350
Antonio Guerrero : 81 925
Coralie Nauder : 80 050
Julien "Frenchfish" Rouxel : 70 125
Samuel Monigadon (qualifié Winamax) : 63 600
Renaud Desferet : 61 325
Laurent Leclerc : 55 900
David Colin : 45 150
Marc Le Campion : 42 700
Jean Jacques Ichaï : 37 175
Christophe Benzimra : 36 400
Eric Haik : 30 500
Anne Sophie Jaouen (qualifié Winamax) : 29 625
Germain Gillard : 18 675
Alexandre Luneau : 17 050
Slimane Mameche : 11 175
Mikael Oestreicher : 10 950
Frederic Bussot : 10 000

Au niveau des éliminés du jours on retrouve : Hugo Lemaire, Sebastien Sabic, Yorane Kérignard, Raphaël Kroll, David Jaoui, Yann Brosolo, Omar Karib , Marine Gessat, Nazim Guillaud, Ludovic Riehl et Bertrand Grospellier.

Et en ce qui concerne les étrangers les disparus du jour sont : Steve Sung, Alex Kravchenko, Antonio Esfandiari, Tommy Vedes, David Williams, John Juanda, Michael Binger, Alex Wice, Tom Marchese, Melanie Weisner, Franck Kassela, Tom Dwan, Pralhad Friedman et Ivan Demidov.

La belle histoire

- 11 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Si jusqu’ici ce Main Event a été mi-figue mi-raisin pour le Team Winamax avec seulement trois qualifiés (avec des stacks plus que corrects), Antony Lellouche est en train de conclure en beauté cette série de Day 1.



Après avoir monté rapidement un stack de 80k, Lellouche a ensuite maintenu sa position pendant un niveau et demi, avant de définitivement s’envoler sur ce dernier niveau. Grâce à plusieurs coups aux pots moyens, il atteint désormais les 126k.

Il paie tout d’abord un 3-bet à 55. Vient un flop 458 qui va lui permettre son adversaire jusqu’au bout, lui prenant un peu plus sur chaque street.
Puis après un raise d’un joueur en MP, payé par le CO, Antony complète de la SB avec JTrèfle 9Pique. Le flop tombe 8Coeur TPique 3Pique. Les deux premiers joueurs checkent et le cutoff mise 1 500. Seul Antony paie. Sur le 5Pique au turn, le W check. Son adversaire mise 3 000. Antony relance à 7 200. Le joueur paie.
Enfin sur le 2Pique, les deux hommes checkent et Lellouche remporte le pot face à KCoeur KCarreau.

Parmi les français encore en course dans le Pavillon on retrouve :



David Colin, qui assis à la table de Jennifer Hartman, se bat depuis le début avec des adversaires assez coriaces. Monté à 56k, il est redescendu à 48k. Rien de bien grave même s’il passe son temps à se demander s’il n’est pas le fish de sa table.



La chaise juste derrière celle de David est occupé par Mikael Oestreicher. Metzmagny a la tête des mauvais jours. Shortstack depuis un long moment il n’arrive pas à faire décoller son stack de 12k.



Maxime Masquellier se porte mieux pour sa part avec presque 60k en face de lui.

Assis à la même table Slimane Mamèche et Fréderic Bussot se demandent bien ce qu’ils sont venus faire dans cette galère. Les deux hommes ont chacun un tout petit tapis et n’arrivent pas à prendre le contrôle d’une table au niveau assez relevé.



De retour dans l’Amazon je passe jeter un oeil à la table de Jackadi et Karma007. Les deux joueurs dominent leur table avec respectivement 100k et 80k.



D’ailleurs les deux n’hésitent pas à se jouer comme ils le font souvent sur les différents tournois de Winamax : Ainsi quand Florent relance avec 5Trèfle 6Trèfle, Antonio n’hésite pas à le 3-bet avec QQ. Jackadi choisit de payer.
Le flop amène ATrèfle 7Trèfle 8Pique. Florent check/call les 2 800 de Guerrero. Tout se déroule pareil sur la QPique au turn mais pour 4 000 cette fois. Puis sur le 4Pique river qui donne la quinte à Leprovost mais fais aussi rentrer une couleur backdoor. Il décide de checker pour laisser Antonio agir mais ce dernier check/back. Quand on demande à KarmaOO7 pourquoi il n’a pas envoyé un petit pruneau il répond : «Je perds un peu de value en ne misant pas sur ces spots mais je préfère jouer la sécurité. Ici ça a payé».



Enfin comme souvent aujourd’hui un nouveau tricolore a rejoint la longue liste des éliminés. Il s’agit de Nazim Guillaud. Après être tombé à 6k en payant un tapis adverse avec un tirage couleur, nAAzim s’est ensuite fait slowrollé de la plus belle des façons. Il pousse ses derniers pions avec KPique 8Pique depuis le cutoff. La BB demande le compte, hésite dix secondes et paie avec AA. Joli slowroll. Bien sur aucun pique ne vient pour le punir.

A la dernière minute

- 11 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Alors que, comme prévu, les choses sont assez calmes depuis le retour du dinner break dans les deux poker rooms, j’ai enfin mis la main sur la quasi-intégralité de la Team Last Minute grande gagnante du King Five.



Tout d’abord un grand merci à Samuel Monigadon qui m’a permis de leur remettre la main. Donc faisons d’abord le point sur sa situation.
Il est actuellement à 51k grâce à deux gros coups. Tout d’abord du bouton Sam fait 800 avec JJ. La SB le 3-bet à 2 200 avec 22k de tapis. Le français 4-bet à 6 000 et son adversaire call.
Arrive alors le flop J23. La blind check et Samuel mise 5 500. Il est seulement payé. Puis sur le TTrèfle, le premier de parole fait encore parole. Cette fois le tricolore met son adversaire à tapis. Ce dernier snap avec les AA. Pas de flèche à la river, et Samuel s’empare d’un joli pot.

Puis derrière il va prendre un joli pot avec QQ vs JJ, en payant les trois streets de son adversaire.



Samuel a donc remporté le King Five en compagnie de Anne-Sophie Jaouen. «Anasofia» vit grâce à sa victoire son premier séjour à Las Vegas mais aussi son premier gros tournoi live, elle qui n’avait jusqu’ici que disputer des petits tournois dans sa ville.
Les choses se passent bien pour elle pour le moment. Avec toujours le tapis de départ, elle devrait entrevoir tranquillement le Day 2.



Autre membre de l’équipe : Aurélien Bulteau. Le jeune homme qui pratique le poker depuis 3 ans maintenant vit ainsi sa première grosse expérience live. Cantonné à des tournois de club, Lestat182 est aujourd’hui plongé dans le grand bain avec ce Main Event des WSOP. S’il a connu deux premiers niveaux assez creux, il est parvenu à passer de 14k à 40k en l’espace de deux mains, profitant des nombreuses livraisons de sa table.



Enfin dernier membre retrouvé, jlpgorgas. Tout comme ses camarades il vit son dépucelage végasien. Amateur, il a beaucoup joué entre 2006 et 2008, période pendant laquelle il a monté une bankroll, mais depuis sa situation professionnelle ne lui permet plus de jouer autant. Il se contente donc de quelques freerolls avec réussite donc puisqu’il est là aujourd’hui à jouer le plus beau tournoi du monde.
Mais pour le moment les événements ne se déroulent pas vraiment comme il l’avait espéré puisqu’avec 17k, il va devoir s’accrocher pour passer la journée.

Par contre je suis toujours sans nouvelle de Teddy Lesquier. Teddy si jamais tu m’entends.



Outre la découvert de nos petits qualifiés, mon dernier tour de salle m’a permis d’assister à l’élimination de Nelly. La star du rap a tout envoyé avec les ACarreau ACoeur sur le flop 8Carreau 9Trèfle JPique. Malheureusement il a été payé par 7Trèfle TCarreau et a du rejoindre le rail.





Ludovic Riehl a également du se résoudre à quitter le tournoi. Remonté à 6 600 après être tombé à 1 700, il relance UTG à 650 avec QTrèfle JTrèfle. Il est payé par la BB. Le flop vient hauteur dame avec deux trèfles. Il part à tapis contre son adversaire qui montre KQ. Ni trèfle ni valet ne viendront à sa rescousse et l’aventure s’arrête ici pour lui.

Yorane Kerignard a lui aussi rejoint le rang des bustos.

Retour de la pause diner et chiffres officiels

- 11 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Les quelques 2 000 joueurs toujours en course dans ce Day1C viennent de revenir de manger. Le prochain niveau devrait être tranquille tous les participants tombant doucement dans la légère somnolence digestive.

Pour sortir de leur torpeur les joueurs pourront jeter un oeil au tableau d'affichage afin de s'informer sur les chiffres officiels de ce Main event :

    6 865 participants
    64 531 000 millions de prizepool
    8 700 000$ au vainqueur
    19 359$ au premier sortant
    782 115$ assurés pour chaque November Nine


Cela en fait le 3ème plus gros Main Event de l'histoire en terme de participations derrière celui de 2 006 (8 773 participants) et celui de 2010 (7 319 participants).

Prizepool général



Vainqueur : 8 711 956$

2e : 5 430 928$
3e : 4 019 635$
4e : 3 011 661$
5e : 2 268 909$
6e : 1 720 396$
7e : 1 313 851$
8e : 1 009 910$
9e : 782 115$


10e-12e : 607 882$
13e-15e : 478 174$
16e-18e : 378 796$
19e-27e : 302 005$
28e-36e : 242 636$
37e-45e : 196 174$
46e-54e : 160 036$
55e-63e : 130 997$
64e-72e : 108 412$

73e-81e : 90 343$
82e-90e : 76 146$
91e-99e : 64 531$
100e-162e : 54 851$
163e-225e : 47 107$
226e-288e : 40 654$
289e-351e : 35 492$
352e-414e : 30 974$
415e-477e : 27 103$
478e-549e : 23 876$
550e-621e : 21 295$
622e-693e : 19 359$

On a dressé le Pavillon

- 11 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

De retour dans le Pavillon, après avoir laissé les joueurs de l’Amazon continuer leurs petites affaires, je pars immédiatement prendre des nouvelles d’Antony qu’on avait laissé en très bonne posture la dernière fois.



Profitant de son avance en jetons, il s’est offert un massage des pectoraux qu’il a plutôt l’air d’apprécier malgré les grimaces qui se dessinent sur son visage.
Entre deux tours de cartes, il me raconte qu’au retour du break il a évité la catastrophe. Un joueur qui vient d’arriver à la table relance UTG+1 à 750. Anto qui a un mauvais pressentiment se contente de payer au cutoff avec QPique QCarreau. Sur le flop 6Coeur 7Carreau 9Carreau les deux hommes checkent. Puis sur le JCarreau turn, l’homme fait 1 200. Anto just call. Tout comme sur le 3Coeur river pour 3 600. Bien vu de la part de Lellouche puisque son adversaire montre JJ pour le brelan.

Heureusement juste derrière il a rattrapé ce petit écart. Il relance à 750 en UTG+1 avec KQ. Il est payé deux fois. Quand vient le flop Q94 avec deux trèfles, Anto c-bet, il est suivi une seule fois. Son second-barrel sur le 5 est aussi payé.
Enfin sur le 8 river, Lellouche mise 1/3 pot. Son adversaire le relance alors à 8 500. Lellouche paie et son adversaire montre un piteux KJ.
Voilà désormais le Winamax à 84k.



Malheureusement c’est un peu la seule bonne nouvelle que j’ai pu récolté de ce séjour où j’ai appris l’élimination de Yann Brosolo avec KK vs AK préflop pour un pot de 80k. L’adversaire du parisien trouvera une quinte à la river.



Raphael Kroll a lui aussi pris a porte mais dans des circonstances inconnues.



De retour dans l’Amazon c’est l’élimination d’ElkY qu’on me rapporte. Après son QJ vs AJ perdu, il a pris un one-outer derrière puis a perdu AK vs AA et a du prendre la porte.



Bon allez une bonne nouvelle de l’Amazon avant de partir manger. Un français que je n’avais pas croisé encore, Ilan Rouah, est à 60k pour le moment en ayant réussi à perdre un pot à 65k avec un full aux valets contre un carré de 3.

Bonus repas

Comme la pause diner est sur le point de démarrer je vous laisse en compagnie d’une série de photos prises aujourd’hui....


Je savais que j'aurais du éviter de jouer au Punto Banco toute la nuit...



Tommy Vedes a ramené son siège de bureau pour être sur d'être à l'aise.




Shannon Elisabeth






Liv Boeree


Le rappeur Nelly....


...et ses gardes du corps.


Encore Shannon pour le plaisir


Attention à l'abus de sushis