masquer le menu

Fin du Day 3 du Main Event des WSOP 2011

- 15 juillet 2011 - Par Barbitoudurr

Un peu avant la fin de journée, tout le monde a été réuni dans l’Amazon, salle où seront désignés les 9 chanceux qui atteindront la table finale de ce Main Event 2011.
En attendant ils sont 855 à atteindre le Day 4 et seulement 693 feront partis des joyeux payés.

Nos 4 joueurs portant les couleurs Winamax sont parvenus à se qualifier pour le quatrième jour et reviendront demain avec une approche différente.


Ouf c'est fini...

Pour Antony Lellouche et Sébastien Bergot il faudra trouver une situation pour doubler afin d’espérer rejoindre les places payés. Respectivement avec 150k et 92k, ils ont tous les deux vécus une journée très difficile ne voyant quasiment aucun jeu.



Ils ont tout de même réussi à s’en sortir et reviendront demain avec la bave aux lèvres, prêt à tout faire pour continuer leur aventure.



En ce qui concerne Paul Pires Trigo (321,3k) et Aurélien Bulteau (223k) la situation sera différente. Avec des stacks plus confortables ils pourront aborder le début du Day 4 plus sereinement sans avoir à se mettre la pression quant au fait de trouver rapidement un spot pour doubler.



Leur journée s’est passée tranquillement avec une petite chute au début pour finir sur une note positive. Ils ont eu les jeux au bon moment et ont su les rentabiliser.



Guillaume Darcourt termine chipleader des français en dépit d’un mauvais coup sur la fin qui lui fait perdre 200k. L’UTG relance à 7k. Darcourt en SB 3-bet à 12,5k. Il se fait 4-bet à 32k. Du coup il 5-bet à 100k. Son adversaire 6-bet shove pour 220K. Guillaume paie avec JJ. Il fait face aux rois et perd le coup.
Il termine donc à 705k la journée.



Derrière on retrouve Albertini qui a de nouveau proposé une partition solide. Le tricolore a débuté la journée avec 400k et la termine à 660k. Le corse aura su attendre que le vent tourne et ainsi après être tombé à 300k en milieu de journée il a terminé en fanfare pour finir par doubler ce qu’il avait devant lui.



Giuseppe Zarbo a lui conservé sa stratégie NIT tout au long de la journée et ça a porté ses fruits puisqu’il finit avec un joli 514k.

De manière générale, le chipleader du tournoi à la fin de la journée est Patrick Poirier avec 1 328 000. Et bien que son nom le laisse penser il n’est pas français, ni belge, ni suisse, ni même québecois, c’est un américain de New York. Quoiqu’il en soit il a réalisé une journée parfaite passant de 250k à 1 300k en l’espace de 4 niveaux.

Top 10 de la journée

1- Patrick Poirier : 1 328 000
2- Daryl Jace : 1 282 500
3- Chris Kwon : 944 500
4- David Barter : 917 000
5- Scott Smith : 896 500
6- Sébastian Ruthenberg : 899 000
7- Christopher Bonita : 859 000
8- Daniel Retallick : 850 000
9- Brian Park : 820 000
10- Aleksandr Mozhnyakov : 813 000

Chipcount tricolore

Guillaume Darcourt : 701 500
Stéphane Albertini : 660 500
Giuseppe Zarbo : 514 000
Paul Pires Trigo (local Heroe Winamax) : 321 500
Sascha Walterx 294 500
Julien Rouxel : 245 300
Klaus Pautrot : 244 000
Gaëtan Balleur : 230 500
Aurélien Bulteau (qualifié Winamax) : 223 000
Damien Rony : 214 000
Roger Hairabedian : 195 500
Yohan Zaoui : 191 000
Ilan Boubli : 183 500
Clément Tripodi : 182 500
Frederic Casalta (qualifié Winamax) : 179 000
Steven Maurouard : 166 500
Marc Le Campion : 154 500
Patrick Sacrispeyre : 151 000
Antony Lellouche (Team Pro Winamax) : 150 000
Arnaud Esquevin : 140 000
Jacques Zaïcik : 125 500
Romain K. : 113 500
Gabriel Nassif : 104 000
Christophe Benzimra : 102 000
David Colin : 97 500
Sebastien Bergot (qualifié Winamax) : 92 000
Christophe Peuriere : 86 500
Mesbah Guerfi : 84 500