Tous au mess !

- 15 juillet 2011 - Par Barbitoudurr


Allez tous à la bouffe !

Tels de bons petits soldats les 1216 joueurs toujours en course dans le tournoi sont partis rejoindre les différentes cantines du Rio bien alignés en rang d'oignons.
Le temps que tout ce petit monde soit servi, j'ai bien le temps de faire une news avant d'aller à mon tour me sustenter . J'hésite encore entre la salade aux hormones, le burger à la semelle ou le chinois écœurant. Ah la bouffe américaine !



Par contre j'en connais un qui va avoir du mal à trouver l'appétit pendant le break. Anthony Lellouche a en effet perdu près de 100k sur la dernière main avant le break.
Il relance en UTG+1 à 5 600. Il est pay par le cutoff ainsi que par Ted Forrest de la BB.
Tombe le flop TPique 3Trèfle 2Coeur sur lequel la blind check. Anto c-bet à 9 200. Il est seulement payé par le cutoff.
Lellouche décide faire parole sur le 8Pique au turn. Son adversaire mise alord 17 200. Le tricolore réfléchit, joue avec ses jetons puis effectue une grosse relance à 59 600. Son rival s'informe sur ce qu'il reste au français, 150k environ, et paie rapidement.Sur le 5Carreau river les deux joueurs checkent. Antony annonce as high, tandis que le second joueur montre 9Trèfle TTrèfle.
Lellouche retombe ainsi à 150k.



Paul Pires Trigo était parvenu à grinder jusqu'à 330k sur sa toute première table très facile mais depuis son arrivée dans l'Amazon à une table où il retrouve à sa droite David Vamplew il n'a quasiment pas joué et est tombé à 280k.

Sebastien Bergot qui était assis avec PPT, a lui aussi du coup rejoint la deuxième poker room du Rio. Il est parvenu à revenir à 100K et continue de se battre.



Aurélien Bulteau connaît lui une passe difficile. Il a perdu la moitié de son tapis lors des deux derniers niveaux. Il n'a plus que 150k à une table désormais compliquée où est venu s'installer Rupert Elder, le vainqueur de l'EPT San Remo.





Toujours assis dans le Pavillon, Gabriel Nassif connait un début de journée féérique. Arrivé avec 30k il a sextuplé son tapis et affiche 180k au compteur désormais. Il a d'abord doublé avec Ak vs A8 préflop. Puis il a perdu des jetons contre un short avec AT vs AK.

Il remonte derrière avec 99 sur un flop 755 sur lequel il mise 5k. Il se fait relancer à 15k. Il annonce tapis pour 30k et se retrouve payé par A6.

Il reperd un peu puis redouble avec AQ vs AJ. Le temps passe il se fait déblinder quand Madsen relance du cutoff. Nassif le 3-bet du bouton avec KK. L'américain annonce alors tapis. Il est payé par Nassif. Madsen retourne ACarreau 4Carreau. 9a tient et voilà Gab tranquillement assis devant 180k.

Au Paradiso



Darcourt est actuellement à 949k et est toujours chipleader. Mais il est talonné de près par Darryl Jace et ses 927k.



Le jeune homme a effectivement gagné un énorme coup à la table d'Arnaud Esquevin. Il relance à 6 000 du hijack. Il est 3-bet par Billy Parasiso à 20k. Don Nguyen qui est au bouton 4-bet à 47k. La parole revient à Jace qui 5-bet à 130k. Paradiso annonce tapis pour 300k environ. N'Guyen fold et Jace snap call avec 2Trèfle 2Coeur. Paradiso montre KCarreau KPique. Mais dès la première carte montrée par le croupier, Paradiso sait que c'est fini... Le dealer retourne un flop 7Coeur 4Trèfle 2Pique qui ruine tous les espoirs de Paradiso de prendre le chiplead ou de tout simplement continuer le tournoi.
Grâce à ce coup de chance, Darryl Jace monte à 927k.

Chipcount tricolore

Guillaume Darcourt : 950k
Julien « FrenchFish » Rouxel : 350k
Stéphane Albertini : 300k
Paul Pirès-Trigo : 265k
Giuseppe Zarbo : 250k
Marc le Campion : 240k
Klaus Pautrot : 200k
Roger Hairabedian : 190k
Arnaud Esquevin : 190k
Gabriel Nassif : 180k
Damien Rony : 170k
Aurélien Bulteau (qualifié Winamax) : 150k
Antony Lellouche (Team Pro Winamax) : 150k
Christophe Benzimra : 140k
Gaëtan Balleur : 135k
Patrick Sacrispeyre : 125k
David Colin : 102k
Sébastien Bergot : 100k
Emile Petit : 75k
Pedro Canali : 50k