masquer le menu

Un niveau pour rien

- 20 juillet 2011 - Par Barbitoudurr



Un niveau entier s'est écoulé depuis la réunification des dix derniers joueurs sur la même table, et rien ne s'est passé.

Très peu de flops ont été vu, et quand ça a été le cas les pots n'ont jamais été énormes. Les joueurs les plus actifs ont été Ben Lamb et Phil Collins. Les actions remportées par ce dernier ont déclenché à chaque fois des chants de la part de ses supporters : "I can feel it in the air tonight".

Les autres joueurs ont été très calmes et notamment Matt Giannetti qui a vu son stack tombé à 6 millions ce qui à la reprise du break ne lui fera plus qu'une dizaine de blinds avec le passage à 250k/500k/75k.

Seule anecdote marrante que nous a rapporté notre collègue Anne Laymond : l'irlandais Eoghan O'Dea n'est autre que le fils de Donnacha O'Dea le joueur le plus célèbre en Irlande. Tellement connu que les gens s'arrêtent dans la rue pour le saluer. Si c'est son fils parvient à atteindre la finale du Main Event, la famille rentrera à tout jamais dans l'histoire irlandaise.



Edit : Au moment où j'allais poster ce message j'entend le speaker annoncer : "All in and a call". Il s'agit de Matt Giannetti et de John Hewitt. Le shortstack montre JPique JTrèfle et Hewitt APique TCoeur.
Le board KCoeur 4Coeur 8Trèfle 5Trèfle 6Pique sauve Matt et le refait passer à 12 millions tandis que John tombe à 10,4 millions.