masquer le menu

Highroller : le coup d'éclat de Jon Ander Vallinas

- 23 mai 2019 - Par Benjo DiMeo

Un pro Internet espagnol triomphe d'une table finale de très haut niveau
Highroller 1 000 €


Jon Ander Vallinas
Seul régional de l'étape installé autour de la table finale du Highroller, Jon Ander Vallinas a déjoué les pronostics en surclassant un casting composé d'excellents grinders Français et de deux membres du Team Winamax. Pour le joueur de Jaca (une petite ville des Pyrénées célèbre pour sa station de sports d'hiver), il s'agit d'une véritable consécration : le palmarès live de Jon Ander était quasi vierge avant aujourd'hui. "Je ne joue pas souvent en live, car il n'y a pas de casino près de chez moi." On le devine : le terrain de Jon, c'est Internet, sous le pseudo "CremePure". "Sur Winamax, c'est environ 75% d'Expresso, et 25% de MTT." Se considérant comme professionnel, Jon a d'ailleurs sagement assuré son ticket pour le Main Event du SISMIX en remportant il y a quelques semaines un satellite à 50 € organisé sur nos tables.

Jon Ander Vallinas
Il n'avait d'ailleurs pas prévu de participer au Highroller. "Je voulais jouer le Starter, mais quand j'ai vu la liste d'attente de 200 personnes, j'ai contacté des amis pour vendre des parts sur le Highroller." On imagine que Jan ne rechignera guère au moment de reverser 25% de son chèque de 48 000 € à ses potes, tous réunis sur le cliché final ! " Je suis très heureux, surtout que je ne joue jamais en live. Je pensais venir ici pour passer quelques jours avec mes potes, rencontrer en personne des grinders avec qui j'ai de bonnes relations online, bref pour m'amuser. Il n'y a pas de meilleure façon de commencer un festival ! Il n'y a plus qu'à espérer que cela continue sur le Main Event. En tout cas, quoi qu'il arrive, je ne peux pas me plaindre."

Sonny Franco
Avant de pouvoir soulever le titre, Jan Ander Vallinas a du se débarasser d'un redoutable adversaire : Sonny Franco. L'homme aux 15 victoires en live (dont 5 bagues WSOP Circuit) a refusé un deal qu'il ne jugeait pas en sa faveur. Derrière, tout est allé très vite. L'Espagnol a trouvé un brelan de 7 (muni de 9-7) sur le turn, les tapis s'envolent sur la rivière : avec sa pocket paire de 8, Sonny était battu. Deux ans après le WPO Dublin, le voilà qui termine une nouvelle fois second sur un évènement Wina. Nos tournois seraient-ils les seuls qui résistent à son talent ?

Julien Montois
On reverra très vite Julien Montois, l'une des révélations de ce Highroller : d'ici quelques semaines, le Lillois débarquera à Las Vegas avec en poche un package Main Event remporté sur Winamax. Nul doute que cette 3e place et les 24 365 € remportés aujourd'hui face à une table de cadors vont sérieusement booster son capital confiance, en plus de sa bankroll.

Mustapha Kanit
Dernier joueur du Team Winamax en compétition après l'élimination de Romain Lewis en 5e place (ce tweet, authentique : "J’ai perdu beaucoup de jetons contre un type sur qui j’ai malencontreusement renversé non pas une mais deux bières depuis hier"), Mustapha Kanit a manqué de chance contre le Franco suscité. Sa paire de 10 jouée à fond préflop ne tient pas contre un As-4 trouvant la top paire dès le flop.

Highroller 1 000 € - Résultats
228 inscriptions (re-entries inclus) Dotation 205 200 €

Jon Ander Vallinas
Vainqueur : Jon Ander Vallinas (Espagne) 47 760 €
Runner-up : Sonny Franco (France) 34 110 €
3e : Julien Montois (France) 24 365 €
4e : Mustapha Kanit (Italie, Team Winamax) 17 405 €
5e : Maxime Chilaud (France) 12 440 €
6e : Romain Lewis (France, Team Winamax) 8 880 €
7e : Thomas Simsen (France) 6 350 €
8e : Davidi Kitai (Belgique, Team Winamax) 4 530 €

33 ITM en tout

Tous les joueurs primés au SISMIX 2019

Merci à Alex, notre émérite couvreur espagnol, pour l'interview de Jon Ander

Revivez la finale en replay

Une finale sans Davidi (mais une finale de dingues quand même)

- 22 mai 2019 - Par Benjo DiMeo

Davidi Kitai bulle une table finale au casting cinq étoiles
Highroller 1 000 € (Table finale)


Davidi & Mustapha
Du Highroller SISMIX de Davidi Kitai, il ne restera bientôt plus grand chose. Le cliché ci-dessus, signé comme tous ceux du SISMIX de l'épatante Caroline Darcourt, témoignant de beaux moments en compagnie du coéquipier Mustapha Kanit. Une position finale anecdotique au regard de la carrière du belge (8e pour 4 530 €). Et une lutte fratricide en guise de coup fatal.

Romain Lewis
Car c'est contre Romain Lewis que Davidi est tombé. Un coup archi standard joué en bataille de blindes : muni de Roi-Dame, Romain envoie son tapis le premier, pour une quinzaine de blindes. De BB, Davidi paie avec une paire de 6. Pas besoin d'activer les sous-titres : nous avons affaire à un bête coin-flip qui tournera à l'avantage de Romain grâce à un K retourné sur le turn. Les jetons sont comptés de part et d'autre : ils sont quasiment identiques. Réduit à une simple ante, Davidi quittera le podium télévisé dès la main suivante.

Highroller
La table finale du Highroller est prête, et malgré la sortie de Davidi, elle est belle, très belle. On y retrouve un habitué de ces colonnes qui n'en est pas à sa première finale sur un évènement Winamax (Maxime Chilaud), un grinder lillois récemment qualifié pour le Main Event WSOP sur Winamax (Julien Montois), l'un des plus beaux palmarès live du poker français des années 2010 (Sonny Franco, 1,7 millions de dollars de gains à ce jour), un espagnol esseulé (Jon Vallinas, seul joueur que nous ne connaissons pas encore vraiment avec le français Thomas Simsen), et deux pros du Team, donc. Arrivé le plus tard possible sur l'épreuve (ce matin, au coup d'envoi du Day 2), Mustapha Kanit peut narguer ses adversaires qui sont là depuis 24 heures de plus que lui : le jovial italien est chip-leader !

1/ Maxime Chilaud (FR) 830 000
2/ Jon Vallinas (ES) 1 790 000
3/ Thomas Simsen (FR) 2 400 000
4/ Romain Lewis (FR) 1 430 000
5/ Mustapha Kanit (IT) 2 680 000
6/ Julien Montois (FR) 1 205 000
7/ Sonny Franco (FR) 1 070 000

Blindes 25 000 / 50 000 BB Ante 50 000

Les prix restants

Vainqueur : 47 760 €
2e : 34 110 €
3e : 24 365 €
4e : 17 405 €
5e : 12 440 €
6e : 8 880 €
7e : 6 350 €

Rendez-vous sur Twitch pour le direct ! On va se coucher tard...

Le Highroller part en live

- 22 mai 2019 - Par PonceP

Casting de rêve en demi-finale du Highroller à suivre en direct sur Winamax TV
Highroller 1 000 € (Day 2)

On ne pouvait pas rêver mieux : alors qu'il ne reste plus que neuf joueurs dans le prestigieux Highroller sur les 228 inscrits, trois membres du Team sont encore en course à la poursuite des 47 760 € de la victoire... et ils sont tous à la même table ! Romain Lewis, Mustapha Kanit et Davidi Kitai ne vont pas pouvoir se faire de cadeau et vous allez pouvoir le suivre en direct sur le streaming qu'on vous a concocté aux petits oignons.

Feature Table

La feature table est prête, et je peux vous dire que la qualité sera au rendez-vous pour que vous ne manquiez pas une miette de la conclusion du tournoi le plus cher du festival. Rendez-vous à 21h30, au retour du dinner break, pour assister au spectacle. Ce soir, Veunstyle et Kinshu seront au micro accompagné de l'intervenant technique de la semaine, Flavien Guénan. Comme d'hab' sur Winamax TV, les tickets pleuvront sur la tête des spectateurs, en plus des commentaires et analyses de nos présentateurs. Tout le Team Winamax n'échappera d'ailleurs pas à passer faire un petit coucou d'ici la fin du Main Event.

Régie

C'est la toute première fois que le streaming est entièrement monté et réalisé par nos soins. Harper, Cédric, YohanPierre, Loïc et Alex n'ont pas chômé pour tout mettre en place, rien que pous vos yeux. On compte sur vous pour être nombreux devant le poste et, pour avoir vu en exclu les premières images de la réalisation, je peux vous garantir que la barre a été placée très haute. Entre deux demandes de tickets, n'hésitez pas à leur glisser un petit merci dans le chat...

EDIT : Petits problèmes de son sur le direct Youtube... Je vous invite à nous regarder sur Twitch !

Lloret des stars

- 22 mai 2019 - Par Benjo DiMeo

Highroller 1 000 € (Day 2)

Plus que trois tables actives dans le plus gros buy-in du SISMIX ! Et le casting des prétendants à la finale n'est absolument pas décevant, même si l'on vient de perdre Aladin Reskallah en 17e place (il y a quelques heures, notre Top Shark se chargeait lui-même de la bulle en éliminant Ludwig De Saint-Etienne en 34e place.). À chaque table, plusieurs joueurs immédiatement reconnaissables. Ici, Sonny Franco avec un énorme stack, assis face à Romain Lewis et un Nicolas Dervaux qui ne se rate pas pour son premier tournoi en cinq ans. Là, Mustapha Kanit et Davidi Kitai partageant la même table, comme ils en ont eu si souvent l'occasion sur les Super High Rollers du monde entier. À côté, la révélation espagnole Marti Roca aux côtés d'un joueur amateur que vous connaissez bien, Hayg "haygus" Badem. Tout cela promet une très belle finale sur Winamax TV, dès 19h30 ! Toutefois, on n'y retrouvera pas notre chip-leader du jour, Mehdi Violleau (23e pour 1 670 €).

Mustapha Kanit
Arrivé en ville hier soir, Mustapha Kanit s'est permis le luxe de sauter entièrement le Day 1 du Highroller, s'inscrivant à la toute dernière minute ce matin, au moment du coup d'envoi du Day 2. Avance rapide cinq heures plus tard : son retrard est ratrappé au centuple, avec un stack venant de dépasser les 1,4 millions (88 BB) après un jolie rencontre avec son voisin Thomas Simsen. Le board est K27K5 et Muss' porte les enchères à 310 000 après une mise à 55 000 de Thomas. C'est payé : Mustapha montre une paire de 7 (un full, donc). Dépité, Thomas montre un Roi. "J'avais Roi-10", précisera t-il ensuite.

Hayg Badem
"Je suis tombé à 5 000 au cours du Day 1... Puis j'ai gagné 10 coups à tapis, sans en perdre un seul. Et tout ça en jouant mal !" La recette d'un tournoi réussi est parfois peu orthodoxe, n'est-ce pas Haygus ?

Table 2

1/ Frédéric Bertrand
2/ Jon Vallinas
3/ Marti Roca
4/ Mathieu Gomez
5/ Hayg "haygus" Badem
6/ Yiani Glynatsis

Sonny Franco
Sonny Franco pointe à 1,7 million - un "sure bet" pour la finale

Table 3
1/ Frédéric Rizzo
2/ Sonny Franco
3/ Romain Lewis
4/ Frédéric Bertrand
5/ Nicolas Dervaux

Julien Montois
En table 5, Julien Montois, ancien vainqueur BPT (Lille, 2014) et qualifié pour les WSOP 2019 depuis deux mois via les sats Winamax, semble être notre chip-leader avec 1,8 millions (120 BB, pépouze)

Table 5
1/ Julien Montois - chip-leader avec 1,8 million
2/ Maxime Chilaud
3/ Ricardo Fernandes Pinto
4/ Mustapha Kanit (Team Winamax) 1,4 m.
5/ Thomas Simsen
6/ Davidi Kitai

Aladin Reskallah
Aladin Reskallah est bien rentré dans son SISMIX (17e pour 1 950 €)


L'échelle des prix

Place Prix
Vainqueur 47 760 €
2 34 110 €
3 24 365 €
4 17 405 €
5 12 440 €
6 8 880 €
7 6 350 €
8-9 4 530 €
10-11 3 235 €
12-14 2 430 €
15-17 1 950 €
18-23 1 670 €
24-33e 1 520 €

Mehdi Violleau sur tous les fronts

- 22 mai 2019 - Par Rootsah

Highroller 1 000 € (Day 2)

Mehdi Violleau
Mehdi Violleau : un nom plutôt inconnu dans la sphère poker actuelle. Pourtant, le Lyonnais d'origine, qui à une lettre près portait le même patronyne que l'ex-capitaine de l'Olympique Lyonnais Philippe Violeau (pour les amateurs de foot...), n'est pas un joueur à prendre à la légère, puisqu'il a terminé chipleader du Day 1 avec 384 500. "J'ai re-entry durant le Day 1, et puis j'ai bénéficié de quelques livraisons et de spots favorables. Je ne pense pas avoir fait d'erreurs, mais avec mes cartes personne n'en aurait fait !" nuance le grinder.

Une chose est sûre, Medhi n'est pas le premier venu : le poker, c'est sa vie. "J'ai commencé à jouer il y a huit ans, rembobine le jeune papa. J'en vis depuis quatre ans, et cela fait deux ans que je gagne bien ma vie, je ne suis plus comme un clochard... Aujourd'hui, je joue surtout en cash game hautes limites sur Winamax.fr, sous le pseudo" IIII00llAA", en NL600 et plus. J'ai aussi une vie de famille, avec un enfant en bas âge, alors je grind la nuit, ou le matin, ce qui me permet d'être disponible la journée et le soir."

En parallèle, le résident londonien a co-fondé le site SpinElite il y a deux ans et demi, une entité spécialisés dans le coaching et le staking. "Nous coachons entre 60 et 70 joueurs sur le format spin & go (équivalent des Expresso sur Winamax.fr), et une vingtaine en MTT. Nous venons aussi de lancer le coaching cash game et Pot Limit Omaha", explique Mehdi. Une affaire maintenant bien lancée : "On a beaucoup bossé dessus au début, et maintenant nous avons embauché quelques collaborateurs." Alors Mehdi, quel conseil donnerais-tu à un débutant voulant devenir un pro des Expresso ? "Bon, moi je ne joue plus beaucoup, car on ne peut pas être au top niveau sur deux jeux, et je fais du cash game. Je dirai tout de même qu'il faut un bon bankroll management, et être très pointilleux, rigoureux dans l'apprentissage. On a l'impression que les Expresso sont gamblish, qu'il y a beaucoup de hasard, mais ce n'est pas le cas."

Mehdi Violleau - Pierre Calamusa
En tout cas, toutes ces activités ne laissent pas beaucoup de temps à Mehdi pour s'essayer au poker live, puisqu'il confie ne jouer que "trois ou quatre tournois par an." Hasard du seat draw dans ce Day 2 du Highroller, Violleau, qui a franchi la barre des 400 000 jetons dès le début de la journée et met la pression sur ses adversaires moins bien lotis, a vu débarquer à sa table son associé chez Spin Elite, "Raph". Autant dire qu'avec en guest star notre Team Pro Pierre Calamusa, assis à la gauche de Mehdi, on devrait faire parler la technique à cette table. Le temps d'écrire ce post, Mehdi a d'ailleurs perdu 70 000 jetons en faisant doubler LeVietF0u, qui avait slowplay deux As... Une journée qui promet !