masquer le menu

Médaille de bronze pour cianciana75

- 26 mai 2019 - Par Chhriis

Event #26 - Monster Stack 300 €

Le Wameur cianciana75 termine à la 3e place et remporte 13 778 €

Giovani « cianciana75 » SISMIX 2019 Monster Stack

À l’équilibre avec les éditions les plus récentes, le Monster Stack a enregistré 547 inscriptions générant un prize pool de 144 955 €. Au milieu de tout ce monde, le Wameur Giovani « cianciana75 » est parvenu à se frayer un chemin jusqu’à la troisième marche du podium.

Giovani le sait : il a un style de jeu bien à lui et déroutant pour ses adversaires, ce qui lui a probablement permis de réaliser cette performance aujourd’hui. Mais pour lui, il y a autre chose et en montrant le récent tatouage qu’il s’est fait sur le bras, l’Italien s’explique : « Il représente la tour du village Cianciana, qui est mon village d’origine. Et à côté, ce sont deux cartes à jouer et les prénoms de mes deux enfants. Peut-être que ma foi en tout ça m’a accompagnée aujourd’hui », commente-t-il avec le sourire qui le caractérise.

Giovani n’a jamais déposé d’argent pour jouer au poker : « J’ai commencé avec les freerolls, et les ligues Wam Poker permettent de gagner beaucoup de tickets pour jouer gratuitement des tournois à buy-in plus élevé. C’est comme ça que j’ai monté ma bankroll. Du coup aujourd’hui, j’ai abordé la table finale sans aucun stress parce que pour moi ce n’est que du bonus, que de l’argent gratuit. Je n’avais rien à perdre, donc j’ai joué mon poker, comme d’habitude ».

Avec ses gains, le Wameur fera d’abord plaisir à sa femme, qui le supporte dans son activité. Le reste sera réinvesti dans le poker et constituera désormais sa bankroll pour le live.

Rien que pour vous, mesdames

- 25 mai 2019 - Par Chhriis

Event #28 - Ladies 60 €

Anonyme « Bo0nie » (désolé public, mais elle n’a pas souhaité te dévoiler son prénom, pourtant angélique) avait pour habitude de retrouver quelques Wameurs à l’occasion de l’étape Lyonnaise du Winamax Poker Tour. Oui, mais vous n’êtes pas sans savoir que le WiPT est plongé dans un sommeil profond, et la rencontre annuelle n’a pu se faire. Qu’à cela ne tienne : si les Wameurs ne viennent pas à elle, c’est elle qui ira aux Wameurs.

Anonyme « BO0nie » SISMIX 2019 Ladies

Malgré quelques tentatives, la Wameuse n’est pas parvenue à décrocher sa qualification pour le Main Event. Cette déconvenue ne l’a pas découragée pour autant à faire le déplacement depuis Lyon pour revoir ou rencontrer certains membres du forum. Si Bo0nie les retrouve d’ailleurs presque quotidiennement sur les ligues Wam Poker, elle n’est pas – ou peu – habituée au jeu en live. L’intéressée se souvient avoir participé à presque toutes les éditions du WiPT, mais n’avait jusqu’ici jamais payé pour s’asseoir autour d’une table en dur. C’est maintenant chose faite puisqu’après s’être essayée à un turbo, elle est en course dans le Ladies, tournoi exclusivement réservé à la gente féminine ayant réuni pas moins de 106 joueuses.

Ironie du sort, c’est installée à la même table que Nathalie « Nath.1967 » qu’elle a débuté le tournoi. Pas vraiment emballée par son début de partie lorsque nous la retrouvons à la première pause, elle sait qu'elle peut compter sur le soutien de la communauté puisque nous lui souhaitons évidemment le meilleur pour la suite de ce qui n’est que son deuxième tournoi payant.

Brak a cédé

- 24 mai 2019 - Par PonceP

Brak

"Mais en fait, vous êtes tous contre moi, c'est ça ?" Celui qui se fait appeler Bilara sur le ClubPoker (en photo ci-dessous) aura gardé son sourire et sa bonne humeur jusqu'au bout, mais force est d'avouer qu'il n'a pas tort : la douzaine de supporters entassés autour de la table au fin fond du casino sont bien là pour encourager Brak, en heads-up final de l'Hyper Turbo à 60 € rajouté au programme de la journée. "Incroyable !" "Quel crack. " "Le run d'une vie." "Au bout !" Les encouragements de ses coéquipiers de l'écurie des WIP de Winamax pleuvent, et tous ont annulé leur emploi du temps pour venir soutenir leur pote en finale.

Bilara

Parti avec une longueur d'avance sur son adversaire pour le duel final, Brak va finalement craquer en perdant un énorme coup lorsqu'il se décide à un call ambitieux avec deux paires contre la couleur trouvée river de son rival sur un board avec quatre piques. Il devra se contenter des 1 100 € de la deuxième place et c'est sans rancoeur qu'il serre la main du champion qui repart avec 1 800 € : "J'ai fait une grosse erreur à la fin mais j'ai bien kiffé ! Et puis, ce n'est pas tous les jours qu'on est en finale d'un tournoi en live."

Plusieurs fois, le Youtubeur FIFA partenaire de Bruce Grannec a montré des signes de faiblesse et d'inexpérience, oubliant de rendre ses cartes, se trompant dans ses relances, se couchant dans un pot non-relancé en grosse blinde ou encore en refusant catégoriquement la proposition de deal en heads-up, sans avoir vraiment compris de quoi il s'agissait. "Je voulais aller au bout, je sais que j'ai fait des bourdes, mais après être déjà arrivé là, j'étais en plein kiff et je voulais la première place, rien d'autre."

Rail

Le compteur des WIP est débloqué, et quelque chose me dit que ce n'est que le début : on dirait bien qu'ils sont désormais tous piqués de poker, et avec l'énorme tapis de CarbonRH à la veille du Day 2 du Main Event, le plus beau reste sans doute à venir.

Poids lourds des KO

- 24 mai 2019 - Par PonceP

Events #12 et #16 Knockout Progressif 150 €

Romain et Martial

Les belles histoires du SISMIX Costa Brava ne s'écrivent pas toutes sur le Main Event ou autour de la piscine. Les nombreux Side Events quotidiens apportent aussi leur lot de bonheur et de milliers d'euros. Et si certains ne viennent d'ailleurs que pour les jouer avant de profiter du soleil, les Sides peuvent aussi permettre de freeroll le séjour dès les premiers jours pour les plus aguerris qui sont "in dans tout".

Martial Rival (à droite sur la photo) et Romain Bier ont exactement vécu cette bonne aventure en remportant les Events 12 et 16, des tournois Knockout Progressif à 150 €. Tous les deux âgés de 24 ans, ils vont pouvoir continuer leur semaine le cerveau et le portefeuille plus légers, puisqu'ils sont assurés de repartir de Lloret de Mar plus riches qu'ils n'y sont arrivés, ce qui n'est pas chose si évidente malgré le coût raisonnable de la vie locale.

Martial Rival

Ancien croupier passé par les casinos de Saint-Raphaël, d'Annemasse et de Genève, Martial réside aujourd'hui en Suisse et collectionne les beaux résultats sur Winamax, dont un deal du Main Event pour près de 18 000 € en octobre 2017 sous son pseudo (peu inspiré, disons-le) de M.Rival. C'est pourtant la première fois qu'il met les pieds dans un festival live du W rouge, et on dirait bien qu'il aurait mieux fait de venir plus tôt. "C'est top, l'organisation est super et tout est fait pour que les gens passent une super semaine avec une tonne de choses à faire en plus des tournois." Avec 2 900 € remportés pour sa victoire, assortis de 2 800 € de primes, Martial a de quoi voir venir pour sa semaine, d'autant qu'il a remporté son buy-in avec son club du Lyon Hold'em. Ceci explique sans doute la générosité dont il a fait preuve au moment de passer par la case pourboire. "Je sais ce que c'est qu'être croupier et je connais l'importance des tips. J'ai laissé 300 € et le floor a fait des gros yeux en me remerciant, mais je trouve ça normal." Beau gosse.

Romain Bier

La belle semaine de Martial n'est pas encore terminée, puisqu'il a également pris des parts de la victoire de Romain sur le même tournoi, le lendemain. Le staké et coaché en MTT par SpinElite a l'habitude de vendre des packages pour ses lives et ses acheteurs l'en remercient. "J'avais déjà remporté un Hyper Turbo au dernier WPO pour 1 800 € et j'ai terminé 32e et ITM du Starter en début de semaine. Là, j'ai pris 7 200 € en tout sur le KO, c'est le pied. Autant d'un point de vue organisation et programme poker, j'ai un faible pour le WPO, autant d'un point de vue vacances et kiff, le SISMIX à Lloret de Mar c'est un truc de malade." Joueur régulier online, le Roannais a la banane jusqu'aux oreilles, et Caro Darcourt en a profité pour l'immortaliser.

Si Romain est encore en course dans ce Day 1C, j'apprends à l'instant que Martial va devoir passer à la caisse des re-entries pour retenter sa chance sur le Day 1D Turbo après une cascade de mauvaises rencontres inévitables. C'est la loi, Martial.

Les Wameurs à l'assaut du KO

- 23 mai 2019 - Par Chhriis

Event #16 - Bounty Progressive Knockout 150 €

Qu’il s’agisse d’une consolante pour ceux que nous ne reverrons pas au Day 2 du Main Event, ou au contraire d’un échauffement pour ceux qui y prendront part demain, le Bounty Progressive Knockout est pris d’assaut par les joueurs en mal de cartes.

Voici quelques visages que nous espérons voir réaliser une belle performance sur ce side event.

Nicolas « WARN.R » SISMIX 2019 #16

Nicolas « WARN.R », dont vous aviez pu suivre le parcours lors de la septième édition de la Top Shark Academy.

Rudy « APK-rudyfive » SISMIX 2019 #16

Rudy « APK-rudyfive », que nous n’avons pas eu le temps de croiser hier sur le Day 1A du Main Event.

Jean-François « bob lamar » SISMIX 2019 #16

Jean-François « bob lamar » est loin d’avoir eu sa dose de cartes pour le moment.

Glenn « domino7 » SISMIX 2019 #16

Même chose pour Glenn « domino7 », qui a maintenant tout le loisir de se concentrer sur les sides.

Sylvain « Sylleo » SISMIX 2019 #16

Sylvain « Sylleo », dont la seule hâte est de retrouver les tables du Main Event demain soir.

Cédric « smiths2000 » SISMIX 2019 #16

Cédric « smiths2000 » entrera en course pour le Day 1C du Main Event.

Barthélémy « LeGrandBl0nd » SISMIX 2019 #16

Barthélémy « LeGrandBl0nd » avait prévu de ne pas jouer le Main Event mais il a craqué : nous l’y retrouverons demain.