masquer le menu

Poids lourds des KO

- 24 mai 2019 - Par PonceP

Events #12 et #16 Knockout Progressif 150 €

Romain et Martial

Les belles histoires du SISMIX Costa Brava ne s'écrivent pas toutes sur le Main Event ou autour de la piscine. Les nombreux Side Events quotidiens apportent aussi leur lot de bonheur et de milliers d'euros. Et si certains ne viennent d'ailleurs que pour les jouer avant de profiter du soleil, les Sides peuvent aussi permettre de freeroll le séjour dès les premiers jours pour les plus aguerris qui sont "in dans tout".

Martial Rival (à droite sur la photo) et Romain Bier ont exactement vécu cette bonne aventure en remportant les Events 12 et 16, des tournois Knockout Progressif à 150 €. Tous les deux âgés de 24 ans, ils vont pouvoir continuer leur semaine le cerveau et le portefeuille plus légers, puisqu'ils sont assurés de repartir de Lloret de Mar plus riches qu'ils n'y sont arrivés, ce qui n'est pas chose si évidente malgré le coût raisonnable de la vie locale.

Martial Rival

Ancien croupier passé par les casinos de Saint-Raphaël, d'Annemasse et de Genève, Martial réside aujourd'hui en Suisse et collectionne les beaux résultats sur Winamax, dont un deal du Main Event pour près de 18 000 € en octobre 2017 sous son pseudo (peu inspiré, disons-le) de M.Rival. C'est pourtant la première fois qu'il met les pieds dans un festival live du W rouge, et on dirait bien qu'il aurait mieux fait de venir plus tôt. "C'est top, l'organisation est super et tout est fait pour que les gens passent une super semaine avec une tonne de choses à faire en plus des tournois." Avec 2 900 € remportés pour sa victoire, assortis de 2 800 € de primes, Martial a de quoi voir venir pour sa semaine, d'autant qu'il a remporté son buy-in avec son club du Lyon Hold'em. Ceci explique sans doute la générosité dont il a fait preuve au moment de passer par la case pourboire. "Je sais ce que c'est qu'être croupier et je connais l'importance des tips. J'ai laissé 300 € et le floor a fait des gros yeux en me remerciant, mais je trouve ça normal." Beau gosse.

Romain Bier

La belle semaine de Martial n'est pas encore terminée, puisqu'il a également pris des parts de la victoire de Romain sur le même tournoi, le lendemain. Le staké et coaché en MTT par SpinElite a l'habitude de vendre des packages pour ses lives et ses acheteurs l'en remercient. "J'avais déjà remporté un Hyper Turbo au dernier WPO pour 1 800 € et j'ai terminé 32e et ITM du Starter en début de semaine. Là, j'ai pris 7 200 € en tout sur le KO, c'est le pied. Autant d'un point de vue organisation et programme poker, j'ai un faible pour le WPO, autant d'un point de vue vacances et kiff, le SISMIX à Lloret de Mar c'est un truc de malade." Joueur régulier online, le Roannais a la banane jusqu'aux oreilles, et Caro Darcourt en a profité pour l'immortaliser.

Si Romain est encore en course dans ce Day 1C, j'apprends à l'instant que Martial va devoir passer à la caisse des re-entries pour retenter sa chance sur le Day 1D Turbo après une cascade de mauvaises rencontres inévitables. C'est la loi, Martial.