masquer le menu

Le retour de Jafar

- 23 mai 2019 - Par Flegmatic

Main Event 500 € (Day 1B)

Nessym Guetat

"Bonjour, c'est moi qui fait la voix de Seto Kaiba dans Yu-Gi-Oh!, on m'a dit de venir de rencontrer parce qu'on est censés faire une émission ensemble dimanche." C'est par cette phrase plutôt improbable, adressée à Xari lors d'une pause du Main Event, que nous avons pu faire la rencontre de Nessym Guetat. Comédien spécialisé dans le doublage et fan de poker de son état, il a donc incarné l'un des méchants les plus emblématiques pour bon nombre de gamins ayant grandi avec les dessins animés de M6 dans la première moitié des années 2000. Dont votre serviteur, vous l'aurez compris.

Est-ce que je viens de passer beaucoup trop de temps à regarder ces résumés des premières saisons de Yu-Gi-Oh! ? Oui, complètement.

"Il faut que je trouve Aladin Reskallah aussi, poursuit celui qui a débuté sa carrière en Belgique dans les années 1990. Je fais la voix de Marwan Kenzari, l'acteur qui joue Jafar dans le Aladdin de Guy Ritchie qui est sorti en salles ce mercredi." Le hasard est une chose incroyable. On en vient à regretter que notre bien aimé confère Tapis_Volant ne soit pas de la partie à Lloret de Mar, pour ce qui aurait pu donner lieu à une photo de légende.

La preuve en son et en images.

Comment alors passe-t-on des planches de théâtre et autres studios de doublage à la salle de tournois du Gran Casino de Lloret de Mar pour le Winamax SISMIX Costa Brava ? "À la base, je suis joueur d'une manière générale, surtout de jeux de plateaux. J'ai découvert le poker il y a environ cinq ans et je m'y suis mis un peu plus sérieusement il y a trois ans. J'ai déjà joué plusieurs fois le Winamax Poker Tour mais c'est mon premier SISMIX."

Une première qu'il vit dans la peau d'un qualifié, après avoir décroché sa place pour le Main Event via le Paname Poker Club. "Je me fait plaisir, j'ai déjà envoyé des bullets sur le Warm-Up et le Starter," complète celui qui officie sur nos tables sous le très bon pseudo de Push Willis. Deux tournois bouclés hors des places payés mais, à partir d'aujourd'hui, et comme dirait un autre personnage culte qu'il a incarné pendant les huit premières saisons de la série animée Pokémon, "Miaouss oui, c'est la guerre !"