masquer le menu

Ils sont partout !

- 23 mai 2019 - Par Rootsah

Main Event 500 € (Day 1B)

Nous autres couvreurs de tournois de poker sommes parfois frustrés à la fin des événements que nous suivons, car nous n'avons pas pu jouer après avoir passé plusieurs jours à raconter des coups de cartes. Apparement, nous ne sommes pas les seuls dans ce cas : le field de ce Day 1B regorge en effet de floors managers et de croupiers ! Eux aussi passent leur vie à regarder les autres taper le carton, et visiblement, quelques-uns d'entre eux ont décidé de se faire plaisir pour ce SISMIX

Anthony Cuzon
Chez ceux qui officient le plus souvent comme floors, on retrouve par exemple Anthony Cuzon : "J'ai déjà été floor au SISMIX à Marrakech et au WPO Dublin. Pour Lloret, les organisateurs cherchaient des floors parlant espagnol. Ce n'est pas mon cas, c'était l'occasion de jouer.."

Carl Dobrzelewski
Même son de cloche chez Carl Dobrzelewski, croupier de son état : "On m'a proposé de travailler ici, mais je n'avais pas envie de bosser ! Je suis finalement venu au dernier moment. On est environ cinq croupiers freelance sur le Main." En sait-il plus sur les conditions de travail de ses collègues ici ? "Les conditions sont bonnes sur les tournois Winamax. On a de bons buffets pour manger, on est logé à côté du lieu où se jouent les tournois... Ce n'est pas le cas partout ! Là, je sais qu'ils bossent entre dix et douze heures par jour."

Julien Chaudesaigues
Parmi les floors, on retrouve aussi des membres de l'équipe Texapoker, comme Benjamin Camps ou Julien Chaudesaigues (photo), qui confirme : "Nous sommes pas mal de mecs de la Team à être venus pour passer de l'autre côté de la table, et voir comment les tournois s'organisent ailleurs que chez Apo (le patron de Texapoker). Et ben, la fête est pas mal, et le staff et les croupiers sont bons !"

Phuc Dao
On peut aussi mentionner la présence de Paul Mateescu et Phuc Dao (ci-dessus), des floors qu'on connait notamment pour leur boulot à Marrakech, ou des croupiers Alexandre Therond (ci-dessous) et Ugo Valerio. On dirait bien que tout le monde a eu la même idée...

Alexandre Therond

Dáša Hunova
Pendant que son compagnon Olivier Franceschi est au turbin en tant que floor sur ce SISMIX, la croupière Dasa Hunova manipule des jetons, mais à la place d'un joueur. Elle est venue avec une collègue slovaque.

Croupière
On en profite pour remercier tous les croupiers et staff des différents tournois, qui abattent un boulot de malade pour faire kiffer les centaines de joueurs présents ici !