masquer le menu

La bosse du poker

- 22 mai 2019 - Par Rootsah

Main Event 550 € (Day 1A)

Jonathan Therme 2
On a appris à le connaître depuis quelques années qu'il fréquente le circuit live : Jonathan Therme est un joueur sérieux. Cartes en main, le Bordelais a une nouvelle fois fait le taf dans ce Day 1A, puisqu'il avait monté plus de 200 000 jetons peu avant la fin de la journée, grâce à un grind efficace. "Je me suis offert le scalp d'Adrien Delmas !" sourit-il en montrant le mini-trophée gagné à cette occasion, et récompensant l'élimination d'un Team Pro Winamax. "Je suis aussi les progrès de la relève bordelaise, comme Mike Alonso ou Nicolas Plantin, qui ont débuté le poker comme moi à PokerSphère. Il y a une bonne génération qui arrive !" On sait que notre Team Pro Romain Lewis faisait lui aussi partie des premiers joueurs issus de PokerSphère à se faire connaître sur le circuit...

Son grind, John le travaille sans relâche depuis son récent emménagement à Malte dans une coloc' de joueurs, avec Paul Guichard, Florian Ribouchon et Jeremy Jehanne. "Bon, ces derniers temps, moi j'ai bossé et eux pas trop... On n'a pas encore trouvé notre vitesse de croisière. Mais je joue beaucoup online, je travaille mon jeu grâce notamment aux Masterclass de Nick Petrangelo sur le site de coaching Upswing Poker. Je fais une heure ou deux d'études de vidéos chaque jour, j'essaie de comprendre le jeu GTO pour pouvoir l'exploiter. Je fais cinq sessions de tournois online par semaine en ce moment, et je découvre le .com. Il faut s'adapter : par rapport au .fr, c'est bien plus aggro, tout part facilement préflop, il y a beaucoup de check-raises... Au bout d'une semaine et demi, je suis à peu près even."

Autant dire que le joueur de 29 ans délaisse un peu le live ces derniers temps, notamment depuis la fin de son contrat Pro Dream PMU. "Je me suis qualifié pour ce SISMIX, c'est pour cela que je suis là. Le live coûte cher sans sponsoring !" Et d'ailleurs, ça fait quoi de jouer sans logo sur la poitrine ? "Je passe davantage incognito, et ça me va. Avant les joueurs me surjouaient, d'autres m'évitaient... Tout est redevenu plus normal." Joueur sponsorisé : une expérience que John aimerait toutefois bien vivre à nouveau : "Je vais probablement tenter la Top Shark Academy 2020. Je pourrais être le premier à faire le doublé !" En revanche, pas de Vegas cet été pour Therme, qui prefère bosser son jeu.

En attendant, "Corback" devrait quand même se lâcher pendant deux jours. "Je ne suis pas encore sorti depuis que je suis arrivé ici. Mais après ce Day 1, j'aurai deux jours off, donc j'ai pris les bracelets pour entrer aux soirées si besoin..." Le Bordelais est d'ailleurs en quête d'un partenaire pour le Winamax Beer Pong Open qui aura lieu ce jeudi. "On s'est beaucoup entraîné avec Louis « Labrik » Linard (ex-gros régulier de Winamax.fr). J'ai fait les quarts de finale il y a deux ans, et je veux au moins atteindre les demies cette année !" Si vous cherchez un coéquipier sérieux, vous savez donc à qui vous adresser !