masquer le menu

Titan_ES

- 22 mai 2019 - Par Rootsah

Main Event 550 € (Day 1A)

Maxime Conte
"Apporte-moi un peu de jeu !" Telle est la demande de Maxime Conte quand nous débarquons à sa table pour s'enquérir de ses progrès dans ce tournoi. "Ecoute, je ne sais pas si j'ai assez de blancheur en moi..." En attendant les As, si on discutait un peu ?

Pour ceux qui suivent le poker depuis une dizaine d'années déjà, Maxime était connu sous le pseudo de Titan_FR pour ses performances online. Ayant débuté le poker en 2006 et passé pro en 2012, ce grinder de MTT vit toujours des cartes, et réside à Dunkerque. D'ailleurs, il a gagné son package pour le SISMIX en remportant le championnat du club de sa ville, le Dunkerque Poker, disputé sur six mois ! Venu en Espagne avec un pote de son club qui est aussi son voisin, Maxime est à Lloret pour s'échauffer avant son départ pour Las Vegas. "Je vais rester plus d'un mois. Pour le programme, on verra au feeling... Si ça se passe bien, je ferai le Main Event WSOP."

Entre deux rares déplacements sur le circuit live, le joueur de 34 ans officie sur Winamax.fr sous le pseudo "Titan_2019" et joue tranquillement ce Main Event grâce à la "belle structure" du tournoi.  "Lundi, j'était trop loin dans la liste d'attente du Starter, du coup je suis allé à la piscine, c'est pas mal aussi !"

A l'instant où nous allons le quitter, nous voyons Max relancer à 4 000 UTG (blindes 1 000/2 000, 4 joueurs à table), et les deux blindes suivre. Max c-bet à 7 500 sur le flop 836 après deux checks, et la SB check-raise à 22 000... La BB tank, et part à tapis pour 30 000 ! Maxime shove à son tour pour un total de 70 000, et la small blind s'aligne...  Deux joueurs sont donc à tapis couvert, le coup est joué "à fond" ! Avec K8, Maxime va devoir hold contre A7 chez la SB et 52 chez la BB... Le turn est un J et la river un 2. "Je pensais bien que mon 8 était bon, car la SB n'avait pas surrelancé preflop, et je voyais la BB sur un tirage..." Maxime passe ainsi à 170 000, presque deux fois la moyenne. Alors, on dit merci qui ?