masquer le menu

Un Jok'Air dans le paquet

- 22 mai 2019 - Par PonceP

Main Event 500 € (Day 1A)

Jok'Air

Même au milieu des 335 joueurs de ce Day 1A, impossible de ne pas le remarquer : Jok'Air détonne et sa bonne humeur s'entend à des mètres à la ronde. Repéré par nos soins après son passage à Radio Sexe, la radio libre de Youtube qui rappellera aux plus anciens les conseils du Doc de la bande FM, le rappeur qui explose depuis la sortie de son album Jok'Travolta s'est découvert une nouvelle passion à Lloret de Mar. Pourtant, ce n'était pas gagné d'avance : il ne connaissait même pas les règles il y a encore quelques jours, et ne s'en cachait pas sur Twitter.

Avec un peu d'aide de son pote Zack Nani et un cours particulier de votre serviteur, ça va déjà beaucoup mieux. "Je vais devenir le boss du poker, comme Kool Shen. En vrai, j'ai déjà joué deux tournois et j'ai envie d'en faire plein d'autres. C'est un délire ce jeu, j'adore ça. T'as deux cartes, et t'essaies de savoir ce que les autres ont, c'est juste génial. Bon, en revanche, je crois qu'il me reste pas mal de progrès à faire..."

Pour être sûr qu'il ne s'envoie pas en l'air, Jok' a même eu droit à une petite antisèche : un classement des meilleures mains de départ possibles, avec lesquelles on peut pousser les jetons en fermant les yeux. "C'est pratique, je l'ai pris en photo. Mais ça marche pas à tous les coups, hier un mec m'a payé avec As-Trois quand j'avais deux Valets, et j'ai quand même perdu. Ou alors, je fais tapis à la première main du tournoi pour leur montrer à tous qui est le patron." Bon, niveau stratégique, c'est pas encore ça.

Venu avec son pote Chich qui chante avec lui sur scène, Jok' découvre tout à la fois, l'univers du poker, les tournois live et surtout l'ambiance du SISMIX. "J'ai envie de faire tous les festivals. L'ambiance est tarée, tout le monde s'amuse, la musique déchire. C'est simple, chaque fois que je poste une photo sur les réseaux, j'ai des potes qui m'appellent pour me me demandent comment j'ai fait pour être là. Du coup, je veux plus en rater un. En septembre, vous allez à Dublin, c'est ça ?" Je crois qu'on va se revoir très vite.