masquer le menu

Mehdi Violleau sur tous les fronts

- 22 mai 2019 - Par Rootsah

Highroller 1 000 € (Day 2)

Mehdi Violleau
Mehdi Violleau : un nom plutôt inconnu dans la sphère poker actuelle. Pourtant, le Lyonnais d'origine, qui à une lettre près portait le même patronyne que l'ex-capitaine de l'Olympique Lyonnais Philippe Violeau (pour les amateurs de foot...), n'est pas un joueur à prendre à la légère, puisqu'il a terminé chipleader du Day 1 avec 384 500. "J'ai re-entry durant le Day 1, et puis j'ai bénéficié de quelques livraisons et de spots favorables. Je ne pense pas avoir fait d'erreurs, mais avec mes cartes personne n'en aurait fait !" nuance le grinder.

Une chose est sûre, Medhi n'est pas le premier venu : le poker, c'est sa vie. "J'ai commencé à jouer il y a huit ans, rembobine le jeune papa. J'en vis depuis quatre ans, et cela fait deux ans que je gagne bien ma vie, je ne suis plus comme un clochard... Aujourd'hui, je joue surtout en cash game hautes limites sur Winamax.fr, sous le pseudo" IIII00llAA", en NL600 et plus. J'ai aussi une vie de famille, avec un enfant en bas âge, alors je grind la nuit, ou le matin, ce qui me permet d'être disponible la journée et le soir."

En parallèle, le résident londonien a co-fondé le site SpinElite il y a deux ans et demi, une entité spécialisés dans le coaching et le staking. "Nous coachons entre 60 et 70 joueurs sur le format spin & go (équivalent des Expresso sur Winamax.fr), et une vingtaine en MTT. Nous venons aussi de lancer le coaching cash game et Pot Limit Omaha", explique Mehdi. Une affaire maintenant bien lancée : "On a beaucoup bossé dessus au début, et maintenant nous avons embauché quelques collaborateurs." Alors Mehdi, quel conseil donnerais-tu à un débutant voulant devenir un pro des Expresso ? "Bon, moi je ne joue plus beaucoup, car on ne peut pas être au top niveau sur deux jeux, et je fais du cash game. Je dirai tout de même qu'il faut un bon bankroll management, et être très pointilleux, rigoureux dans l'apprentissage. On a l'impression que les Expresso sont gamblish, qu'il y a beaucoup de hasard, mais ce n'est pas le cas."

Mehdi Violleau - Pierre Calamusa
En tout cas, toutes ces activités ne laissent pas beaucoup de temps à Mehdi pour s'essayer au poker live, puisqu'il confie ne jouer que "trois ou quatre tournois par an." Hasard du seat draw dans ce Day 2 du Highroller, Violleau, qui a franchi la barre des 400 000 jetons dès le début de la journée et met la pression sur ses adversaires moins bien lotis, a vu débarquer à sa table son associé chez Spin Elite, "Raph". Autant dire qu'avec en guest star notre Team Pro Pierre Calamusa, assis à la gauche de Mehdi, on devrait faire parler la technique à cette table. Le temps d'écrire ce post, Mehdi a d'ailleurs perdu 70 000 jetons en faisant doubler LeVietF0u, qui avait slowplay deux As... Une journée qui promet !