Rassasiés

- 3 septembre 2009 - Par Benjo DiMeo

Comme on le pressentait en début de journée, il ne fut pas nécessaire de jouer les douze heures prévue pour arriver à un nombre de joueurs restants satisfaisant. Le Day 2 du Partouche Poker Tour s'est terminé après quatre niveaux, alors que l'on avait atteint un chiffre de 125 survivants, largement suffisant pour en arrêter là, avec encore trois journées complètes au programme pour atteindre la table finale.

Et puis, après tout, on a largement eu notre quota d'action dans la journée. Bon, déjà, il y a eu les éliminations en mode mitraillette, au rythme de 25 par heure tout au long de la partie.

Mais, surtout, on se souviendra longtemps de l'élimination de Jerôme Zerbib dans des circonstances hautement controversées, de la longue réflexion de Davidi Kitai face à un adversaire pour le moins excité, et d'Antoine Saout, qui a continué de (presque) littéralement marcher sur l'eau tel un Jésus version joueur de cartes.

Coverage par Winamax

Du côté de nos troupes, on se souviendra que ce Day 2 a vu l'élimination de la quasi totalité du contigent Winamax. Cuts, Arnaud, Tallix, DonLimit, Guignol : évaporés. Restent encore Jean-Paul Pasqualini, notre Local Hero Corse, notre belge favori Davidi Kitai, et l'ami du Team Joël Benzimou.

Harper a déjà publié la liste des joueurs notables encore en course. Ils reviendront jeudi à 13 heures pour tenter d'atteindre les places payées, au nombre de 52. C'est là que nous vous donnons rendez-vous pour la suite de notre reportage.

Tableau de bord
124 joueurs restants (sur 521 au départ)
Blindes : 1,000/2,000, ante 200
Tapis moyen : 125,000

Fin du Day 2 avec Tequitoi

- 3 septembre 2009 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Fin du Day 2 avec Davidi Kitai et Joel Benzinou

- 3 septembre 2009 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Yellowhat

- 2 septembre 2009 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Après avoir quitté la fameuse table 15, Gabriel a trouvé une table généreuse où tout le monde était semble t-il prêt à montrer son jeu. Relance, sur-relance, passe : ça montre une paire de Rois. Relance, sur-relance : on passe et on montre une paire de Valets. Etc.

« J'ai As-Roi, je relance à 3,500. On me sur-relance à 8,500. Je réflechis. J'ai 100,000, cela fait un bail que je n'ai pas joué une main, je viens d'arriver à la table, j'avais une table de fous avant, j'ai envie d'y aller. Je 4-bet à 23,000 sans être sur de ce que je vais faire si on me demande mon tapis. Mon adversaire réfléchit, et envoie le tapis. Finalement, je passe. »

Quel nit ! Je plaisante, Gab. « Tout le monde avait l'air sérieux à cette table... Je pense que j'ai bien fait. » L'ami du Team termine le Day 2 aux alentours de 60,000.

Chipcount

- 2 septembre 2009 - Par Harper

La deuxième journée se termine et nous retrouvons à nouveau le même homme en tête, le désormais incontournable Antoine Saout.

Antoine Saout 440,000
Michael Tureniec 425,000
Cédric Muller 380,000
Bruno Launais 245,000
Metzmagny 235,000
Nicolas Ragot 220,000
Juha Helppi 180,000
Xavier Arnal 180,000
Alexandre Luneau 170,000
Fabrice Soulier 165,000
Ivan Demidov 160,000
Sami Kelopuro 150,000
Samuel Chartier 145,000
Jean-Paul Pasqualini (Local Hero Winamax) 139,000
Yannick Massa 110,000
Davidi Kitai (Team Winamax) 100,000
Alex Kravchenko 95,000
Joel Benzinou (Ami du Team Winamax) 82,000
David Williams 80,000
Arnaud Esquevin 75,000
Jacques Zaicik 70,000
Jamel Maistriaux 65,000
Gabriel Nassif 60,000
Mike Matusow 43,000
Jérôme Buton 42,000
François Tardieu 28,000
Antonin Teisseire 22,000


Tableau de bord
125 joueurs restants (sur 521 au départ)
Blindes : 1000/2000 ante 200
Tapis moyen : 125,040