Rassasiés

- 3 septembre 2009 - Par Benjo DiMeo

Comme on le pressentait en début de journée, il ne fut pas nécessaire de jouer les douze heures prévue pour arriver à un nombre de joueurs restants satisfaisant. Le Day 2 du Partouche Poker Tour s'est terminé après quatre niveaux, alors que l'on avait atteint un chiffre de 125 survivants, largement suffisant pour en arrêter là, avec encore trois journées complètes au programme pour atteindre la table finale.

Et puis, après tout, on a largement eu notre quota d'action dans la journée. Bon, déjà, il y a eu les éliminations en mode mitraillette, au rythme de 25 par heure tout au long de la partie.

Mais, surtout, on se souviendra longtemps de l'élimination de Jerôme Zerbib dans des circonstances hautement controversées, de la longue réflexion de Davidi Kitai face à un adversaire pour le moins excité, et d'Antoine Saout, qui a continué de (presque) littéralement marcher sur l'eau tel un Jésus version joueur de cartes.

Coverage par Winamax

Du côté de nos troupes, on se souviendra que ce Day 2 a vu l'élimination de la quasi totalité du contigent Winamax. Cuts, Arnaud, Tallix, DonLimit, Guignol : évaporés. Restent encore Jean-Paul Pasqualini, notre Local Hero Corse, notre belge favori Davidi Kitai, et l'ami du Team Joël Benzimou.

Harper a déjà publié la liste des joueurs notables encore en course. Ils reviendront jeudi à 13 heures pour tenter d'atteindre les places payées, au nombre de 52. C'est là que nous vous donnons rendez-vous pour la suite de notre reportage.

Tableau de bord
124 joueurs restants (sur 521 au départ)
Blindes : 1,000/2,000, ante 200
Tapis moyen : 125,000