masquer le menu

Il pleut des performances à Monaco

- 4 mai 2018 - Par Veunstyle72

joao vieira

Qu'on se le dise tout de suite, cet EPT Monaco restera comme l'un des meilleurs crus pour le Team Winamax. Après la victoire de Guillaume Diaz sur le National pour 250 000€, après la belle demi finale de Davidi Kitai et Adrian Mateos sur le Main Event, après la 3e place de ce même Adrian Mateos hier soir sur un autre High Roller, c'est cette fois le Portugais Joao Vieira qui a réalisé la meilleure performance de sa carrière sur un tournoi live, après avoir terminé 5e du High Roller à 25 000€ débuté hier, et qui a enregistré 119 inscriptions.

Pour sa performance Joao Vieira remporte 208 700€ ! Après avoir mené sa barque comme un beau diable, Joao n'a rien pu faire pour éviter son élimination, avec une paire de Valets presque logiquement battue par une paire de Dames chez Albert Daher

Les regrets, c'est pour les autres, Joao va pouvoir savourer cette magnifique performance, lui qui s'était qualifié sur ce tournoi, pour 2 700€ ! Oui on peut estimer que le séjour est plutôt réussi pour le Team... même s'il n'est pas encore terminé !

Davidi kitai

Prenez ces deux là par exemple. Jamais rassasiés, Adrian Mateos et Davidi Kitai se sont jetés à l'assaut du dernier tournoi High Roller de ce festival, à 10 000€ l'entrée, accompagné de l'Italien Mustapha Kanit, tout sourire. Et avec 50 inscriptions au total, il y avait de fortes chances pour que les trois joueurs se retrouvent à la même table par exemple. Ça tombe bien, puisque c'est exactement ce qui arrive en ce moment pour le Belge et l'Espagnol.

"J'ai pris un bon départ dans ce tournoi", me confiait Davidi Kitai, qui ne serait pas contre l'idée de rajouter un nouveau trophée à sa collection. Pour cela, il lui faudra passer une étape incontournable d'un tournoi de poker, du moins quand on cherche la victoire : éliminer Adrian Mateos. Avant d'en arriver là, Davidi s'est plutôt chargé de renvoyer Imad Derwiche dans les cordes, après une confrontation QQ contre JJ. Les Dames du Belge ont tenu bon, de quoi lui offrir un tapis équivalent à deux fois la moyenne. 

kanit

La bella vida pour Mustapha Kanit, à tapis en sifflotant. Ces tournois High Roller ont l'air d'une détente pour tous ces joueurs, c'est magnifique.

chidwick schemion

Eliminé du Main Event sur la première main aujourd'hui, Ole Schemion a rapidement réinvesti une part de ses gains dans ce tournoi. A sa droite, l'incontournable numéro 1 mondial (mais pour combien de temps encore ?) Stephen Chidwick, qui n'a pour le moment pas réalisé de grandes performances sur ce festival.

EDIT : Pour découvrir le classement final de cette épreuve, rendez-vous sur la page "Résultats"

Une finale de plus pour le Team Winamax

- 4 mai 2018 - Par Veunstyle72

joao vieira

Et si c'était au tour de Joao Vieira d'aller chercher son petit trophée EPT ? Le Portugais du Team Winamax reviendra demain pour disputer la finale du tournoi High Roller à 25 000€, qui offrira presque autant d'argent qu'au futur vainqueur du Main Event, soit 711 500€.

Et si tous les ans, et même à chaque tournoi tout simplement, on retrouve toujours les mêmes noms en table finale, cette fois, la partie s'annonce beaucoup plus ouverte : "Ou sont les Mulhocker ? Vogelsang ? Nitsche ? Kempe ? Cette table me parait plutôt accessible, c'est tellement rare à ce stade", confiait Joao. 

L'un des petits derniers du Team Winamax a fait du chemin depuis la bulle : "J'avais très exactement 62 000 sur une grosse blinde à 5 000, C'est vrai je jouais pour faire l'argent d'abord, et puis quand c'est arrivé, j'ai commencé à bien toucher. En fin de journée, j'ai même trouvé un gros double up, abec KK contre QQ... et c'est tout. Pas de pression, on verra demain maintenant."

Siège 1 Mark Teltscher (UK) 895 000
Siège 2 Joao Vieira (Portugal) 907 000
Siège 3 Albert Daher (Liban) 744 000
Siège 4 Yan Shing Tsang (Hong Kong) 431 000
Siège 5 Julian Thomas (Allemagne) 421 000
Siège 6 Oleksii Khoroshenin (Ukraine) 1 848 000 - Chipleader (photo)
Siège 7 Shyngis Satubayev (Kazakhstan) 390 000
Siège 8 Wouter Beumers (Pays Bas) 315 000

Oleksii Khoroshenin

Vainqueur : 711 500€
Runner up 481 000 €
3e -  312 500 €
4e -  259 000 €
5e -  208 700 €
6e -  164 535 €
7e -  126 000 €
8e -  94 500 €

Joao n'a pas dit son dernier mot

- 3 mai 2018 - Par Veunstyle72

Le Portugais est en table finale du highroller à 25 000€

joao vieira

Ce qu'il y a de bien avec cette équipe Winamax, c'est qu'on a jamais fini d'être surpris ! Lorsque Davidi Kitai et Adrian Mateos ont disparu du Main Event (11e et 13e), j'aurais pu m'échapper. Sauf que non, deux joueurs ont décidé de nous offrir encore plus de lignes dans ce coverage, et c'est tant mieux : Joao Vieira est en effet toujours en selle pour remporter les 711 500€ de la gagne sur le tournoi à 25 000€, débuté hier, et qui a finalement enregistré 119 inscriptions. 

Le Portugais, qui a vu disparaitre Kool Shen avant les places payées, se bat de toutes ses forces dans ce tournoi. "Back in the biz", lui ai-je lâché lorsque je me suis rendu compte que son tapis était revenu proche de la moyenne. "I'm always in the business, i'm a business man, let's make more business in this tournament !" 

Voilà des paroles de conquérant qui font plaisir à entendre. A l'heure d'écrire ces lignes, le tableau affiche 9 joueurs restants, ce qui signifie donc que Joao est désormais en table finale. Son tapis ? 475 000, soit 47 belles blindes à faire fructifier. Face à lui, il devra notamment affronter le chipleader Oleksii Khoroshenin et ses 2,25 millions de jetons, ou encore le régulier des belles parties de cash game, Albert Daher. 

clock

Un tournoi qui prendra fin demain, l'organisation ayant décidé de stopper le tournoi pour aujourd'hui à la fin du niveau 20 ou à six joueurs restants. Vaaaamos !

Mark Teltscher : 560 000
Joao Vieira (Team Winamax) : 450 000
Albert Daher : 700 000
Elton Tsang : 340 000
Julian Thomas : 260 000
Oleksii Khoroshenin : 2 250 000
Shyngis Satubayer : 300 000
Aleksander Uskov : 640 000
Wouter Beumers : 365 000

Adrian Mateos ajoute une nouvelle ligne à six chiffres

Adrian Mateos

Non non, on n'en a pas fini avec le Team ! Adrian Mateos a disparu un peu tôt aujourd'hui des tables de poker. Bien trop tôt à son gout d'ailleurs. L'ex (et futur ?) numéro 1 mondial a une soif de tournoi a assouvir. C'est donc tout naturellement que lui et ses petits copains millionnaires, ont décidé de s'organiser un petit tournoi à 25 000€ qui n'était pas prévu. L'organisation a dit "ok, mais ce sera turbo"

Et revoilà l'Espagnol lancé à la conquête d'un nouveau titre ! Chaud d'action il est donc venu s'incrire, s'est assis... et a sauté du tournoi sur sa première main ! Oui, vous avez bien lu, une main à 25 000€. Que s'est-il passé ? Adrian a découvert deux Rois, et après avoir cliqué un peu trop fort, son adversaire l'a poussé à tapis. Adrian a payé et a eu la bonne surprise de voir As-Dame chez son adversaire... mais également la désagréable surprise de le voir frapper son As sur la table.

Rebelote, Mateos a rapidement remis le couvert... pour finalement s'incliner en 3e place de ce tournoi, pour un gain de 114 100€ ! Il va être difficile de lui trouver un meilleur surnom que "la máquina", tant il affiche une facilité déconcertante à enchainer les tournois et les résultats qui vont avec. Et alors, on va la récupérer cette place de numéro 1 mondial ?

Le tournoi s'est conclut par la victoire de Justin Bonomo face à Ramin Hajiyev. L'Américain empoche 259 700€... ce qui n'est rien d'autre que sa seconde victoire sur ce festival (il avait déjà gagné un 25 000€), après avoir également terminé 5e du 100 000€ et 4e du 50 000€ ! Justin Bonomo a remporté plus de 1,3 million d'euros depuis qu'il est à Monaco !

Le Portugal en force

- 3 mai 2018 - Par Veunstyle72

joao kool shen

Kool Shen ou pas Kool Shen, il n'est jamais simple de réaliser ses premiers pas dans un tournoi à 25 000 €. Et pourtant l'un des grands patrons du rap français a rendu une copie très propre à l'issue des dix premiers niveaux de ce tournoi High Roller, l'avant dernier du séjour. Cerise sur le gâteau pour Bruno Lopes, il sera accompagné au Day 2 de son collègue et compatriote João Vieira. Les deux joueurs n'ont cessé de se tirer la bourre toute la journée, pour au final emballer pratiquement le même nombre de jetons dans le sac, soit 129 000 et 129 500, ce qui représente près de 2,5 fois le tapis de départ. Et c'est tout le Portugal qui se régale !

"C'était une belle journée pour moi, je suis content", confiait João. "Je n'ai mis qu'une bullet, celle que j'ai gagné sur un sat en plus, donc niveau frais, c'est pas mal ! J'ai été patient toute la journée, je n'ai pris que des bons spots, c'était vraiment une journée de grind. Pas de gros all in, pas de grosses mains, uniquement du grind. Mais pas de compétition particulière avec Bruno non plus, je suis content pour lui."

Et contrairement à João, pour Kool Shen, ce premier 25 000 € ne fut pas de tout repos ! Haut bas, haut bas, haut bas, Bruno a tout connu, sans jamais désepérer, sans jamais s'énerver et sans jamais dévier de son plan initial, qui était de ne pas subir la loi de ces joueurs, qui eux, sont beaucoup plus à l'aise sur ce genre de tournoi bien cher : "Au début, ça c'est plutôt mal passé pour un premier 25k, je n'ai jamais fait autant de swings dans un tournoi je crois, même online. J'ai 5-bet all in QQ, le type avait As-Roi, il prend l'As sur la river, donc tout de suite je suis tombé à 20 000 (sur les 50 000 du départ) et pour ton premier 25k, je peux t'assurer que... pffff... t'es un peu dégouté quand même ! Ensuite j'ai fait brelan contre Steve O'Dwyer. Je lui fait tout mettre parce qu'il y a un flush draw, je check raise et il me met tout avec top paire, parfait. Là, du coup, je remonte à 40 000, puis 70 000... puis je me refais défoncer sur un mec qui open 77 au bouton. Moi je défends Q3 suited, et c'est venu Q73 !! Boum, rebelote, je retombe à 9 000, ça ne me fait plus que 15 blindes... Ensuite, je shove sur O'Dwyer, il passe, ensuite je double TT contre 99... Je reperds un gros coup avec AK contre KK. Il raise, je 3-bet, puis il shove ses 28 blindes, je call... bim, rien. Je le couvre à chaque fois, parce que je grind entre temps, et à chaque fois je lui redonne tout. Et le coup qui m'a mis bien sur la fin, c'est quand  je découvre AA, premier de parole avec 30bb, je me fais 3-bet par un mec que je soupçonne d'être light et là le joueur en blinde annonce all in ! Il avait QQ, je repasse à 80 000 et après ce n'est que du grind jusqu'à rangez les jetons dans le sac à la fin."

Vous étiez prévenu, un tournoi comme celui-ci, ce n'est pas les vacances tous les jours. Kool Shen s'est battu toute la journée et en a eu pour son argent. "Pour la petite histoire, je me suis même offert Erik Seidel !" Un Kool Shen en plein kiff et qui n'a pas encore dit son dernier mot. Mais avant de penser à de grands projets, il ne faut pas griller les étapes : "D'habitude, un min cash, c'est moyen, mais là, c'est beaucoup d'argent d'un coup et je ne compte pas cracher sur cet argent. Et après, on verra."

Reprise des hostilités à 12h30 pour une cinquantaine de survivants. On gardera bien évidemment un oeil très averti sur le parcours de ces deux champions toute la journée.

lam

Premier tournoi à 25 000€ aussi pour Benoit Lam, qui termine avec un tout petit tapis de 21 500, de quoi le mettre bon dernier au chipcount : "C'est comme ça qu'on apprend, encore et toujours", m'a-t-il simplement glissé avec son sourire légendaire, jusque là. A noter qu'un seul autre Français a réussi à se glisser pour ce jour 2, il s'agit de l'inévitable Benjamin Pollak (65 100)

bryn kenney

Ça se passe comme ça sur les High Roller : petite fin de journée avec le sourire, le massage et le champagne pour Bryn Kenney, qui termine avec 273 500. L'Américain est 3e au chipcount à la fin du Day 1

Chipleader - Wouter Beumers : 416 500
2e - Mikalai Vaskaboinikau : 315 500
3e - Bryn Kenney : 273 500
4e - Rainer Kempe : 268 000
5e - Thomas Muehloecker : 262 000
6e - Lucas Reeves : 213 000
7e - Nick Petrangelo : 200 000
8e - Saar Wilf : 189 000
9e - Pascal Hartmann : 185 000

10e - Albert Daher : 174 500
Fady Kamar : 168 000
Ramin Hajiyev : 148 500
Sam Greenwood : 145 000
Alexander Uskov : 141 500
Bruno Lopes (Team Winamax) : 129 500
Joao Vieira (Team Winamax) : 129 000

Juan Pardo : 128 000
Christopher Frank : 128 000
Ryan Riess : 128 000

20e - Markus Durnegger : 126 500
Conor Beresford : 108 500
Mikita Badziakouski : 102 500
Julian Stuer : 101 000
Yan Shing Tsang : 99 000
Dario Sammartino : 97 500
Roman Emelyanov : 92 000
Jonathan Concepcion : 89 000
Alexandros Kolonias : 82 500
Martin Finger : 81 500

30e - Steve O'Dwyer : 80 500
Dov Malnik : 79 500
Shyngis Satubayev : 79 000
Oleksii Khoroshenin : 79 000
Justin Bonomo : 75 500
Julian Thomas : 74 000
Lijo Lander : 73 500
Liwei Sun : 71 500
Stephen Chidwick : 68 000
Benjamin Pollak : 65 100

40e - Dominik Nitsche : 43 500
Chen An Lin : 38 000
David Yan : 32 000
Benoit Lam : 21 500

clock

44 joueurs debout à l'issue de cette journée d'ouverture, sur 112 inscriptions. Il faudra ajouter quelques entrants supplémentaires à la reprise, et on pourra ensuite partir sur une petite vingtaine de places payées

Kool Shen parmi la crème de la crème

- 2 mai 2018 - Par Veunstyle72

ivan deyra greenwood loosli daher

Chaque journée apporte son lot de nouveau tournoi. Au programme de ce mercredi 2 mai, les organisateurs avaient prévu de faire plaisir aux grosses bankrolls, en organisant un 25 000€, au format shotclock et un re-entry.

Je vous parle de ce tournoi car pour le moment, il démarre plutôt bien, avec déjà 75 inscriptions au début du niveau 3, mais aussi car le Team Winamax a décidé d'y envoyer quelques mercenaires au front. Ils s'appellent Ivan Deyra, Kool Shen, Sylvain Loosli, Mustapha Kanit et Joao Vieira, et ont tous décidé d'aller chercher encore un peu de bonheur sur ce Rocher.

Il faut dire que la perf' de Guillaume Diaz en a inspiré plus d'un, et tous aimeraient rentrer de Monaco avec un aussi beau trophée que celui glané par Volatile38.

Parmi eux donc, Ivan, que vous apercevez sur la photo ci-dessus, entouré notamment de Sam Greenwood, Sylain Loosli (qui vient d'arriver) ou encore Albert Daher. Alors Ivan, qualif' sur un sat ? "Même pas..." C'est ça qu'on aime, le gout du risque ! On se souvient que ce tournoi lui avait d'ailleurs plutôt bien réussi, c'était il y a presque deux ans jour pour jour. "ValueMerguez" n'avait pas encore de W sur la poitrine, et pourtant, il avait réussi à mener sa barque tout seul comme un grand, s'inclinant en 10e position pour 103 000€ de gains. Peut-il faire encore mieux cette année ? Bien sur qu'il peut ! Il va juste falloir battre les meilleurs joueurs du monde, mais je ne vois pas où est le problème personnellement.

kool shen

Il y en a un qui ne se pose pas la question de savoir qui sont ses adversaires, puisqu'il n'en sait rien du tout, il s'agit de Kool Shen. "Et ça me va très bien de ne pas savoir qui ils sont." Si ce n'est pas pour ton info mon cher Kool Shen, alors faisons en sorte que vous lecteurs, vous soyiez au moins dans la confidence. Pour son premier tournoi ever à 25 000€, Kool Shen tapera donc le carton, entouré entre autre des Américains Steve O'Dwyer et Isaac Haxton, ou encore de l'Anglais Mark Teltscher. La bonne nouvelle dans tout ça, c'est que Kool Shen aura la position sur eux : "Avec Guillaume Diaz, Romain Lewis et les autres, on a établi une petite stratégie, vu que c'est ma première fois sur un 25 000€, il fallait que je me renseigne. Je sais par exemple qu'il faut que j'évite de trop défendre mes blindes, que j'évite de joueur hors position contre eux... je pense qu'il faut jouer en ligne, mais pas que. Toujours avoir un brin de folie, c'est important aussi. Il ne faut juste pas que je joue comme eux, sinon à ce petit jeu là, je ne gagnerai pas, je n'ai pas assez d'expérience." Pour le moment, rien de spécial à signaler. Kool Shen découvre un peu l'ambiance et on pourra lui faire confiance pour viser juste une fois qu'il sera prêt.

nitsche loosli

Sylvain Loosli est partout. Avant d'arriver avec Ivan, il m'a offert une photo que je ne pensais plus possible en 2018 : Dominik Nitsche sans son téléphone dans les mains !

loosli joao

Sur cette même table, Sylvain Loosli avait croisé la route de sonn collègue Portugais, Joao Vieira

benoit lam

On parlait de dépucelage avec Kool Shen, et bien Benoit Lam découvre également les tournois à 25 000$

jack sinclair thorel

Ce Français là est loin de découvir ces petits tournois à 5 chiffres : Jean Noel Thorel sort d'un beau festival à Barcelone et rééditerai bien ses perfs. Pour cela, il disputera cette partie en compagnie de Jack Sinclair, finaliste du Main Event WSOP l'an dernier

yoh viral

Qualifié in-extremis sur le sat d'hier soir, Yoh Viral tente sa chance sur ce tournoi

kanit

Petit Mustapha Kanit, frais et dispo, qui a fait son arrivée très tardivement sur ce tournoi

charlie carrel

Tiens, Charlie Carrel. Est-ce que ce style vestimentaire a manqué à quelqu'un ? Allo, je n'entends personne, bizarre. L'Anglais a décidé de faire l'impasse sur le Main Event... mais garde toujours en tête les nombreux sides event en tout genre. Il commencera ce tournoi avec Rainer Kempe sur sa gauche