masquer le menu

Davidi respire un bon coup

- 2 mai 2018 - Par Veunstyle72

Plus que trois Français en course dans ce tournoi au break, alors que Davidi Kitai a remis quelques pendules à l'heure

Krisztian Gyorgyi

Un bruit sourd a traversé cette magnifique Salle des Etoiles, un cri venant du coeur, un cri venant précisément de Hongrie. Le qualifié Krisztian Gyorgyi (photo) vient de faire remarquer à toute la salle qu'il était bien décidé à vivre à fond son tournoi, lui qui confiait hier à Davidi Kitai qu'il s'était qualifié sur ce tournoi pour seulement... 5€ ! 

Pourquoi a-t-il hurlé ? Car il a joué sa survie sur un coup gamble, et qu'il l'a remporté ! Tout est parti à la turn d'un board KKA2. Face à lui, l'Italien Federico Petruzzelli, l'un des héros de ce festival, lui qui a déjà terminé second du National Championship derrière Guillaume Diaz. 

Les mains ? K4 pour le Bulgare, contre JT pour l'Italien. C'est à l'apparition d'un 4 sur la rivière, que le coeur du Bulgare s'est emballé, comme on peut le comprendre. Son aventure se poursuit, et dans d'excellentes conditions, puisque ce pot lui permet de s'incruster dans le top 4 du tournoi. Pourvu que sa belle histoire dure encore un peu plus longtemps?

Davidi kitai

Du côté de Davidi Kitai, on commence à sortir les crocs. Et sur l'une des toutes dernières mains avant le break, le Belge a fait parler la poudre. Derrière un open au bouton, Davidi paie en SB avant que David Peters ne squeeze tout ça en BB. Le bouton passe, mais pas Davidi, qui s'accord sur un call, pour découvrir un flop, muni de KQ

Q2Q

Davidi trouve un brelan floppé et va check ce flop, tout comme l'Américain. La turn A est intéressante et Davidi mise tout petit, 50 000 dans un pot qui doit déjà en faire 250 000. Il se fait call, comme espéré, et la rivière 5 apparait. Pas la plus belle, car elle complète une flush backdoor, mais tout de même. Et là que faire ? Vous misez ? Le Belge a pris l'option de check. David Peters a alors proposé 240 000... snap call par Davidi ! Peters retourne AK et est bien obligé de s'incliner, ce pot fonçant vers le Team Pro Winamax. Un pot qui lui permet de remonter à 1,14 million.

Enfin, parmi les trois récentes éliminations, on retiendra surtout celle d'Alexis Fleur, 23e de ce tournoi pour 24 100€. Le runner up du SISMIX 2016 est tombé avec As-Roi, sur un board contenant un As. Sauf que son adversaire, Tomas Jozonis, était gentiment en trap avec un brelan floppé. 

Il ne reste plus que trois Français dans ce tournoi, et je vous laisse découvrir immédiatement leur chipcount.

Chipcount

Tomas Jozonis 2 680 000
Ole Schemion 2 660 000
Adrian Mateos 1 765 000
Krisztian Gyorgyi 1 700 000
Javier Fernandez 1 560 000
Stefan Huber 1 455 000
Dan Abouaf 1 430 000
Honglin Jiang 1 360 000
David Peters 1 350 000
Patrik Antonius 1 270 000
Davidi Kitai 1 140 000
Andre Akkari 765 000
Gavin O'Rourke 675 000
Josip Simunic 615 000
Nicolas Dumont 565 000
Sadri Saleh 510 000
Davor Lanini 460 000
Dimitar Danchev 420 000
Federico Petruzzelli 410 000
Mark Demirdjian 250 000
Ouassini Mansouri 205 000