masquer le menu

Badem boum

- 30 avril 2018 - Par Veunstyle72

kiletto_nassar_haygus

L'une des belles histoires de ce tournoi vient de s'achever. L'auteur de cette histoire, un certain Hayg Badem, plus connu sous le pseudo de Haygus, a rendu sa plume. Rien n'aura fonctionné dans le bon sens pour le Français aujourd'hui, rien du tout.

"Quand je vois des flops, mes adversaires ont toujours mieux, quand je fais une paire, ils en ont une au dessus, quand je c-bet, je me fais relancer..." Ouais ouais ouais, pas le genre de journée qui prédestine un joueur à terminer en tête à la fin du day tout ça.

Et son dernier coup va le hanter quelques instants aussi. Haygus vit en ce moment le syndrôme du "Maismerdeestcequej'aibienjoué", une maladie qui touche énormément de joueurs, pris de panique après leur élimination.

"La joueuse au siège 2 (Sara Nassar) open à 3 500 UTG+1 et je découvre AJ au CO. Je défends, et la BB défend aussi. Tombe un flop J83. Check, check, je propose 5 000, avec top pair top kicker. La BB call et la joueuse qui avait open, abandonne. Turn c'est une brique, un 2, il check, je fais 10 000... et il me fait 27 000. C'est pratiquement mon tapis, je dois avec 3 000 de plus derrière. Je tank, tank, tank, avant de faire tapis. Payé, il me retourne une paire de Trois pour brelan."

Qualifié pour 100€, Haygus n'a pas perdu beaucoup financièrement parlant, mais voit surtout son rêve s'envoler. Celui de se faire plaisir, de faire rêver toute une communauté. Ce sera pour une prochaine fois, sans faute !

yoh viral

Busto également, Yoh Viral. Parti avec le plus petit tapis du clan tricolore, Yoh n'a pas vibré longtemps aujourd'hui. Son dernier coup de cartes s'est disputé à tapis avant le flop, pour ses 12 000 derniers jetons. As-Dame chez lui, Roi-Sept chez son adversaire. Un 7 va apparaitre au flop, suivi d'un As sur la turn... et d'un terrible Roi sur la rivière, pour offrir deux paires à son adversaire !

Laurent Patroni

Et lui alors ?! N'oublions pas Laurent Patroni, le boss des fr à la fin du jour 1B, installé à la gauche de Ryan Riess et Vicky Coren : "Je suis passé de 171 000 à 230 000 déjà ! Que des petits coups. Et puis les deux là, ne font que discuter, c'est très bien comme ça..."

Adrien Delmas

Enfin, notons l'élimination d'Adrien Delmas, troisième membre du Team à déposer les armes. Le top Shark 2018 passait une journée à peu près tranquille, avec son petit tapis qu'il avait déjà légèrement fait fructifier. Et puis, un value cut qui coute un peu cher (16 000) et un dernier coup à tapis préflop avec AJ qui ne passe pas, depuis sa BB et face à une ouverture du joueur au bouton... qui détenait AK, et voilà comment on en termine avec son Main Event