masquer le menu

Les High Roller ne commencent jamais à l'heure

- 26 avril 2018 - Par Benjo DiMeo

Event #7 - Super High Roller 100 000 € - Shot Clock - Single Re-Entry (Day 1)

Arnaud
Aidez Arnaud à sortir du chômage technique : sortez 100K€ de votre poche !

Alors que débutait dans la Salle des Etoiles le Day 1B de l'EPT National 1 100 € (270 joueurs environ étaient assis dès midi), les tables prévues pour le tournoi le plus cher du festival étaient désespérement vides, si ce n'est pour les croupiers surveillant cartes et jetons.

Un seul inscrit à midi pour le Super High Roller à 100 000 € : le coup d'envoi devra donc attendre. Une demi-heure plus tard, le compteur pointait à 3, un chiffre encore insuffisant pour envisager démarrer l'épreuve. Ceci alors que le satellite organisé hier a grimpé à 20 inscriptions.

Quels sont les objectifs des organisateurs pour cette épreuve ? Probablement de faire au moins aussi bien que le 100K organisé à Barcelone il y a trois semaines, dans le cadre de l'ambitieuse (et globablement réussie) première "Grande Finale" du partypoker Millions. Ce SHR avait rassemblé 48 inscriptions, re-entry inclus. A Monte Carlo, il y a un an, 61 inscriptions avaient été enregistrées dans le SHR.

En attendant le véritable coup d'envoi, penchons nous sur le paramétrage de l'épreuve. Elle durera trois jours, avec une table finale à six retransmise sur les canaux habituels de l'EPT. Le Day 1, lui, sera joué en 8-max et s'étalera sur huit niveaux d'une heure. Chacun débutera avec un stack de 250,000 aux blindes 500/1,000, plus une ante de 1,000. Le nouveau format "Big Blind Ante" entre en vigueur, ce qui signifie que le joueur de BB paie cette ante sur chaque main. Bien installée depuis 2 ou 3 saisons sur le circuit Highroller, la "Shot Clock" sera elle aussi en place : elle offre 30 secondes à chaque joueur pour prendre sa décision sur chaque street, plus 6 "jokers" à utiliser tout au long du tournoi, chaque joker donnant droit à 30 secondes supplémentaires.

Le compteur ne va pas rester figé indéfiniment : un des plus célèbres joueurs de poker de Monte Carlo va rejoindre à pied la Salle des Etoiles :
 


En revanche, on dirait bien qu'un des joueurs les plus dangereux du moment sera absent du field. Adrian Mateos Diaz nous a confié en privé son intention de passer le week-end chez lui à Madrid : il ne sera de retour à Monte Carlo que dimanche, à temps pour disputer le Day 1B du Main Event.