Bilan français : Romain Lewis en fer de lance

- 17 mars 2022 - Par Rootsah

Lewis
Ça devient une habitude au fil des années : comme à chaque EPT Prague ou presque, les Français ont brillé dans la capitable tchèque. Et ce ne sont pas les deux ans et quatre mois sans pèlerinage au Hilton qui ont cassé la dynamique : lors de cette première édition de 2022 (on espère que le festival sera de retour fin novembre, comme avant), les Bleus ont allègrement franchi la barre du million d'euros engrangé, repartant avec environ 1,1 million de gains cumulés sur l'ensemble de la grand-messe praguoise.

Romain Lewis et Nico Vayssières en leaders

Deux joueurs y ont particulièrement contribué : Romain Lewis, évidemment, qui avec 155 100 € encaissés pour une victoire, une seconde place et une 6e place, rentre chez lui avec un bon bénéf' à six chiffres, mais aussi Nicolas Vayssières. Le 17e du dernier Main Event WSOP est d'ailleurs le seul tricolore à avoir encaissé une récompense à six chiffres dans cet EPT, en prenant la 4e place de l'Eureka High Roller pour 124 860 €. En bonus, il a également réussi trois autres places payées, pour atteindre 141 060 € de gains depuis le coup d'envoi du festival. Le podium tricolore est complété par Thomas Lhomme, 5e de cet Eureka High Roller pour 95 080 €.

4 titres, 25 tables finales

Arthur Conan
Crédit photo : Danny Maxwell - PokerStars

Au total, 25 Français ont atteint une table finale, ce qui est mieux que les 14 finales de 2019, et quatre d'entre eux sont repartis avec un titre, comme la dernière fois : Romain Lewis donc, mais aussi le vieux de la vieille Michel Leibgorin sur un tournoi d'Omaha, le prodige Arthur Conan sur un Turbo KO à 2 150 € (photo), et aussi Jimmy Guerrero qui après 85 cashs recensés sur sa fiche Hendon Mob remporte enfin son premier tournoi live ! Les serials perfeurs habituels comme Alex Reard, Sonny Franco, Julien Sitbon (2 TF), YoH ViraL ou Nicolas Dumont (2 TF) ont également contribué au succès du poker tricolore en République Tchèque. Sans oublier le super deeprun de Manuel Labous sur le Main Event, qui pour son premier EPT termine à une super 10e place pour 63 540 €, un tournoi où l'ami du Team Alex Amiel a pris la 16e place.

Adrian Mateos toujours au top

Du côté du Team Winamax, et comme en 2019, c'est Adrian Mateos qui s'est le plus mis en évidence : la maquinà s'est offert deux finales sur le 50k et le 10k, terminant à chaque fois 5e sur deux des plus beaux tournois du festival pour un gain cumulé de 368 760 €. On a déjà parlé du cas Romain Lewis, meilleur Français du Team sur cet EPT, mais il ne faut pas oublier la TF de Guillaume Diaz en début de festival. Pour le reste, aucun résultat notable à signaler pour l'équipe, et on ne doute pas que le Team W voudra faire encore mieux à Monaco dans quelques semaines, après le traditionnel séminaire du Team à Biarritz à la fin du mois : nos pros seront préparés comme jamais pour perfer !

Toutes les finales françaises :

Guillaume Diaz 2
Event #2 - NLHE Freezeout 1 100 € - 324 entrées
6e : Guillaume Diaz (Team Winamax) 14 060 €

Event #5 : Eureka Main Event 1 100 € - 3 155 entrées
9e : Alexandre Reard 32 860 € (Article)

Event #8 : NLHE Hyper Turbo Freezeout 1 100 € - 89 entrées
9e : Alexis Nicolai 2 390 €

Event #9 : NLHE Single Re-Entry 10 200 € - 51 entrées
7e : Arthur Conan 25 970 €

Event #14 : NLHE Hyper Turbo Knockout 2 150 € - 215 entrées
Vainqueur : Arthur Conan 41 840 €

Vayssieres
Event #16 : Eureka High Roller 2 200 € - 1 149 entrées (Article)
4e : Nicolas Vayssières 124 860 €
5e : Thomas Lhomme 95 080 €
6e : Romain Lewis 69 930 €

Event #17 : EPT Super High Roller 50 000 € - 45 entrées
5e : Adrian Mateos (Team Winamax) 196 570 € (Article)

Labous
Event #20 : EPT Main Event 5 300 € - 1 190 entrées
10e : Manuel Labous 63 540 € (Article)

Event #25 : NLHE Hyper Turbo Knockout 1 100 € - 311 entrées
3e : Lucien Cohen 29 110 €

Event #27 : PLO Single Re-Entry 1 100 € - 285 entrées
Vainqueur : Michel Leibgorin 57 840 €

Sitbon
Event #28 : NLHE Single Re-Entry 2 150 €
9e : Julien Sitbon 6 990 €

Event #29 : NLHE Hyper Turbo Freezeout 550 € - 309 entrées
9e : Erwann Pécheux 2 850 €

Event #34 : NLHE Hyper Turbo Freezeout 1 100 € - 115 entrées
8e : Jose Astima 3 700 €

Event #36 : NLHE Hyper Turbo Knockout 2 150 € - 68 entrées
8e : Romain Locquet 2 380 €

Event #37 : High Roller Single Re-Entry 25 000 € - 39 entrées
5e : Johan Guilbert 65 550 €

Adrian Mateos
Event #46 : EPT High Roller Single Re-Entry 10 300 € - 271 entrées
5e : Adrian Mateos (Team Winamax) 162 190 €

Event #47 : NLHE Freezeout 1 100 € - 249 entrées
3e : Nicolas Dumont 24 000 €

Event #48 : NLHE Deep Stack 330 € - 442 entrées
7e : Stéphane Gabarre 3 980 €

Franco
Event #49 : NLHE Hyper Turbo Knockout 2 150 € - 108 entrées
Vainqueur : Romain Lewis (Team Winamax) 25 570 € (Article)
7e : Sonny Franco 4 620 €

Event #51 : NLHE Deep Stack Single Re-entry 2 200 € - 218 entrées
Runner-up : Romain Lewis (Team Winamax) 59 600 € (Article)
3e : Arnaud Enselme 42 020 €
8e : Julien Sitbon 10 920 €

Event #53 : NLHE Hyper Turbo Freezeout 1 100 € - 121 entrées
6e : Nicolas Dumont 6 760 €

Event #57 : NLHE Hyper Turbo Freezeout 1 100 € - 62 entrées
Vainqueur : Jimmy Guerrero 17 850 €
Runner-up : Mickael Muselli 12 920 €

Podium des meilleurs français :

Romain Lewis (Team Winamax) 155 100 €
Nicolas Vayssières 141 060 €
Thomas Lhomme 95 080 €