Salade grecque

- 15 mars 2022 - Par Rootsah

Symeon Alexandridis élimine deux joueurs en cinq mains
Main Event - 5 300 € (Day 5)

Alexandridis
Ce n'est peut-être pas le joueur qui fait le plus peur dans ce field constellé d'anciens vainqueurs EPT et de gros tapis effrayants. Mais le Grec Symeon Alexandridis vient de montrer qu'il fallait aussi compter avec lui dans ce Main Event : en cinq mains, il a bouté deux adversaires hors de ce tournoi ! Pour débuter ce strike en deux temps, Symeon a commencé par s'occuper du cas de Justin Steinbrenner, qui avait relancé au cut-off : le Grec paye au bouton avec 5-5, et fait brelan sur le flop 5-7-J. L'Allemand tapote la table, avant de relancer la mise du Grec, qui ne se fait pas prier pour partir à tapis. Justin paye dans la seconde avec ses As, mais se rend compte qu'il est en fait en fâcheuse posture. Il ne trouve pas l'un des deux derniers As du paquet sur le turn 7 et la river 6, laissant son stack de 20 BB à son adversaire mais récoltant tout de même 57 080 € pour ses efforts, de quoi tripler ses gains en tournois live. 

Puis quatre mains plus tard donc, Symeon ouvre UTG à 125 000 avec A9, et le shortstack Leonardo Romeo décide que le spot est bon pour pousser ses derniers 525 000 depuis la grosse blinde. Après une petite réflexion et avoir demandé le compte de son adversaire, le Grec s'estime sans doute commited et paye, pour jouer un quasi coinflip contre KJ. Il gagne ce coup décisif à l'issue d'un board 23Q, laissant Leonardo Romeo encaisser lui aussi la somme de 57 080 €, d'assez loin son plus gros gain en tournois live. Le Grec passe à près de 7 millions de jetons après ces deux mains.