masquer le menu

La descente aux enfers de Jean-Noël

- 11 décembre 2019 - Par Rootsah

Un temps chipleader, Jean-Noël Thorel chute finalement à la 5e place
Le Français manque le doublé à Prague
Super Highroller 50 000 € (Finale)

Thorel8
Tout avait pourtant bien commencé pour Jean-Noel Thorel dans cette finale : second en jetons au départ de la journée, le Français s'était rapidement emparé du chiplead aux dépends d'Adrian Mateos Diaz. A ce moment, la confiance régnait dans le clan français, son rail composé de Fred Delval et Jimmy Guerrero soutenant leur poulain sans relâche. Mais tout le monde allait vite déchanter...

Après avoir été victime d'un setup contre Stephen Chidwick avec une quinte battue par un full, Jean-Noel relançait une nouvelle main, pour 100 000 jetons. Juste à sa gauche, ElkY décidait de 3-bet shove ses 20 dernières blindes au bouton. Seul Jean-Noel s'alignait logiquement avec AQ, et avait l'occasion de sortir son compatriote, pas favori avec son KQ. Mais il était dit que Jean-Noel ne parviendrait pas à venir à bout d'ElkY dans ce tournoi : après avoir déjà renfloué Bertrand dans un coup pour sa survie au Day 2, Jean Noël voyait un Roi tomber en door card sur un tableau K84710. Et pendant qu'ElkY repassait au dessus des deux millions, Jean-Noel se retrouvait alors shorstack avec 670 000.

Quelques mains plus tard, Jean-Noel jouait un autre coup à tapis préflop contre Steve O'Dwyer, lui aussi dépouillé d'une grosse partie de ses jetons. Cette fois, le Français partait derrière avec KJ contre KQ chez l'Irlandais, mais ne passait pas devant après un tableau 7825Q. Déjà prêt à partir, Jean-Noel commençait à quitter la table, mais Adrian Mateos lui disait de rester : Thorel possédait encore 105 000 jetons, soit deux blindes.

Thorel-O'Dwyer
Une maigre pile de jetons de 5 000 que Jean-Noel engage deux mains plus tard : Steve O'Dwyer open au bouton, et JNT, de big blind, ajouter sa dernière blinde au milieu avec QJ. Il joue contre K10 chez l'Irlandais, et pense cette fois réussir enfin à gagner un coup à tapis suite à un flop J62 et un turn 3. Mais c'est un K qui poppe sur la river, offrant une paire supérieure à l'Irlandais !

Au bout d'une heure de finale, Jean-Noel Thorel termine donc 5e de ce Super Highroller EPT Prague pour un gain de 192 100 €, et ne réussira pas le doublé en République tchèque, lui qui s'était imposé sur un Highroller à 25 000 € il y a trois jours. Il faut dire qu'au bout du compte, les cartes ne lui auront pas été favorables... "C'est simple, j'ai pris trois 'bad beats' aujourd'hui', déplorait le Français. Le coup perdu contre Chidwick m'a fait mal, et le pot contre ElkY était important. Il faut croire que j'ai une baisse de forme quand je joue le matin, le petit déjeuner était peut-être trop copieux ! Mais bon, je suis plutôt content de ce résultat." Jean-Noel laisse donc ElkY seul représentant français dans cette finale, tandis que Steve O'Dwyer est maintenant compté à 1 800 000.

Thorel9
Jean-Noel quitte la scène avec le sourire, bien aidé par son pote Fred Delval, tandis qu'ElkY est venu serrer la main de son compatriote


Tableau de bord
Il reste 4 joueurs (sur 44 entrées)
Tapis moyen : 2 750 000
30 minutes à jouer au level 17 (blindes 20 000/40 000, BB Ante 40 000)
Gain assuré : 245 460 €