masquer le menu

Pierre Calamusa, parti trop tôt

- 10 décembre 2019 - Par Rootsah

LeVietFou a pris des risques d'entrée, mais cela n'a pas payé
Le pro Winamax gagne un palier et finit 31e pour 8 735 €
EPT National 1 100 € (Day 3)

Pierre Calamusa7
Six minutes, montre en main : c'est le temps qu'aura duré le Day 3 de Pierre Calamusa dans cet EPT National Prague. En effet, LeVietFou a pris sa chance à tapis très rapidement, et si l'on s'attendait à ce qu'il joue la gagne avant tout, sa stratégie a été toutefois dictée par les circonstances. "Il y avait un 'payjump' entre la 32e et la 31e place, donc je devais déjà attendre que le 32e bust", explique le pro Winamax. Alors une fois la rapide élimination de Sergei Koliakov en 32e place entérinée (pour un gain de 7 390 €) contre le Finlandais Jussi Mattila, Pierre a décidé de mettre son tournoi en jeu.

Après avoir envoyé son tapis sur la toute première main du jour après une relance du chipleader de la table Jasper Meijer Van Putten, sans être payé, le Grenoblois récidive deux mains plus tard, pour 1 620 000, soit une vingtaine de blindes, suite à un open en early du Hollandais.

Calamusa-Van-Putten
Pierre part une seconde fois à tapis contre Jasper, deux crans à sa droite

Mais cette fois, Jasper ne se fait pas prier pour call avec AK, et Pierre est dominé avec A5. Un Roi vient enterrer ses espoirs dès le flop K9Q, avant que le turn 4 ne le laisse drawing dead. Le finaliste de l'EPT Monte-Carlo 2016 termine donc 31e pour 8 735 €, sans regrets : "Seul le Top 5 prenait bien, alors à ce stade du tournoi, il fallait prendre des risques, car l'échelle des prix était assez 'flat'. Ce n'est pas comme s'il ne restait que 12 joueurs, assure le grinder. Après la sortie du 32e, il fallait gamble de fou. Le coup est standard contre un open du chipleader : la stratégie était de resteal, et ma main était l'un des meilleurs candidats pour le faire. Bon après, je n'ai pas amélioré." Pierre valide donc un deuxième ITM en deux tournois joués dans cet EPT Prague 2019, et va directement tenter sa chance dans l'EPT National Highroller à 2 200 €, qui débute à 12h30. Jamais deux sans trois ?

Pierre-Calamusa8
LeVietFou récupère son ticket de paiement pour la somme de 8 735 €, dont il va réinvestir une partie dans la foulée

Dans cet EPT National, Jasper Meijer Van Putten passe chipleader du tournoi avec un beau tapis de 6,6 millions, tandis qu'Alexandre Viard et Gregory Armand, les deux derniers Tricolores en course, n'ont pas encore fait valser les jetons. Peu après Pierre Camalusa, un nouveau joueur a rejoint le rail : l'Allemand Michael Kramer (30e), éliminé par Semen Kravets.


Tableau de bord
Il reste 29 joueurs (sur 2 452 entrées)
Tapis moyen : 2 536 552
20 minutes à jouer au level 28 (blindes 40 000/80 000, BB Ante 80 000)
Gain assuré : 8 735 €