masquer le menu

Matthias Eibinger, Deutsche Qualität

- 12 décembre 2018 - Par Rootsah

Mal embarqué, l'Allemand a fini par prendre le dessus sur Andras Nemeth. Il remporte 653 000 € et son deuxième titre Highroller en cinq semaines.
Super Highroller 50 000 € (Day 3 et finale)

Matthias Eibinger 3
On sait que les fields réduits des tournois les plus chers du circuit sont souvent une affaire de spécialistes. Et une chose est sûre, Matthias Eibinger fait partie des top players dans ce genre de format ! Avec déjà 14 places payées en 2018 sur les Highrollers du monde entier, dont deux titres, l'Allemand est arrivé à Prague en confiance, fort d'un titre sur le HR à 52 000 $ du Fall Madness de Las Vegas début novembre. Une confiance qu'il a une nouvelle fois transformée en victoire !

Pour en arriver là, Matthias a vécu un tournoi plutôt fluide, se positionnant parmi les chipleaders dès le Day 1 pour arriver en table finale avec un tapis dans la moyenne. L'Allemand a alors commencé alors son ascension jusqu'à posséder 50% des jetons en circulation à quatre joueurs restant, avant de subir la déferlante Andras Nemeth et de parvenir en heads up contre le Hongrois avec un déficit en jetons de deux contre un.

Tombé à moins de dix blindes, ce joueur formé à l'école du online a doublé et a ensuite cherché à "rester focus et jouer son meilleur poker", comme il l'a confié à nos confrères de Pokernews. Une recette gagnante, qui lui a permis de renverser la vapeur et de reprendre le lead dans un gros pot quand il a touché deux paires contre la seconde paire adverse. Eibinger a ensuite achevé Nemeth en gagnant A-9 contre A-10 à tapis préflop, avec un joli petit 9 river...

Félicitations à Matthias, qui encaisse le troisième plus gros gain de sa carrière en tournois live (653 000 €) et confirme que le poker allemand, déjà ultra-compétitif, a de beaux jours devant lui. Rappelons que le seul Français engagé, Benjamin Pollak, a été le premier éliminé du Day 2, tandis que le pro Winamax Joao Vieira a buy-in deux fois sans succès.

Les résultats du tournoi (40 entrées - dont 10 re-entries -, prizepool de 1 920 600 €) :

Vainqueur : Matthias Eibinger 653 000 €
Runner-up : Andras Nemeth 451 350 €
3ème : Liang Xu 288 090 €
4ème : Pavel Plesuv 220 870 €
5ème : Luc Greenwood 172 850 €
6ème : Charlie Carrel 134 440 €

Andras, le retour en grâce

- 12 décembre 2018 - Par Rootsah

Super Highroller 50 000 € (Day 3 et finale)

Débuté à 12h30 dans la « Chez Louis Room » (tout comme la finale de l'EPT National et le Day 2 de l'EPT National Highroller), le Day 3 du Super Highroller pourrait connaître une conclusion rapide : en effet, deux des quatre joueurs restants ont rejoint le rail après une heure de jeu seulement.

Pour commencer, c'est Pavel Plesuv qui s'est retrouvé à tapis couvert pour ses 19 dernières blindes avec AK, payé par Andras Nemeth avec A10. Mais on sait à quel point le Hongrois est en forme depuis le début de ce SHR : un 10 poppe en door card et éjecte le Moldave de ce tournoi. Vainqueur du WPT Seminole Rock'n Roll Poker Open il y a moins d'un mois, Plesuv confirme sa bonne forme du moment et encaisse un chèque de 220 870 € en récompense de sa 4e place.

Liang Xu
Peu après, c'est au tour de Liang Xu d'open shove 11 belles blindes au milieu avec Q8, depuis la small blind. En big blind, Nemeth décide de call avec 98... et cette fois-ci, c'est sur la turn qu'il touche un 9 lui permettant de gagner un second 30/70 capital pour éliminer un adversaire supplémentaire dans cette finale. Xu se consolera avec 288 090 €, le plus gros gain de sa carrière en tournois live (et le premier en Europe !)

Tout cela fait donc les affaires d'Andras Nemeth, qui après une fin de Day 2 ratée a rapidement repris son infernal rush dans ce Day 3. Le Hongrois va donc affronter Matthias Eibinger pour le titre avec une avance en jetons de plus de deux contre un. Le vainqueur repartira avec 653 000 €, le runner-up avec 451 350 €. C'est parti pour le duel final de ce Super Highroller !

Eibinger-Nemeth
Matthias Eibinger (à gauche) aura fort à faire pour stopper la tornade hongroise

Eibinger renverse la vapeur

- 12 décembre 2018 - Par Rootsah

Super Highroller 50 000 € (Fin du Day 3)

Il avait été chipleader toute la journée. Pourtant, Andras Nemeth a terminé son Day 2 en chute libre, pour terminer en troisième position du classement, ce qui a principalement profité à un joueur : Matthias Eibinger.

Matthias Eibinger 2
L'Allemand entamera en effet le sprint final à quatre joueurs restant avec plus de la moitié des jetons en circulation ! Matthias a martyrisé le Hongrois lors du dernier niveau de la journée, et on comprend mieux pourquoi nous avons ensuite croisé ce dernier en train de boire quelques verres peu après à la PokerStars Party, alors que le jeu reprendra demain avec tout de même 653 000 € à la gagne...

Autant dire qu'un immense favori se détache : Matthias, déjà vainqueur d'un Highroller à 52 000 $ à Las Vegas il y a un mois pour un gain de 575 000 $, compte bien continuer sur sa lancée... Ses trois adversaires possèdent chacun un tapis équivalent : difficile de prédire qui sautera en premier... Le jeu reprend à 12h30 ce mercredi aux blindes 25 000/50 000 BB Ante 50 000.

Le classement des quatre prétendants au titre :

Matthias Eibinger (Autriche) 5 455 000 (109 Big blinds)
Pavel Plesuv (Moldavie) 1 610 000 (32 BB)
Andras Nemeth (Hongrie) 1 445 000 (29 BB)
Liang Xu (Chine) 1 410 000 (28BB)

Le payout restant :

Vainqueur : 653 000 €
Runner-up : 451 350 €
3ème : 288 090 €
4ème : 220 870 €

5ème : Luc Greenwood 172 850 €
6ème : Charlie Carrel 134 440 €

Schwippert passe sous le rouleau compresseur

- 11 décembre 2018 - Par Rootsah

L'Allemand termine 7ème et bubble-boy, broyé par la machine Andras Nemeth
Super Highroller 50 000 € (Day 2 et finale)

 

Jan-Eric Schwippert
La logique a finalement été respectée dans le Super Highroller. Shortstack au retour du dinner-break, Jan-Eric Schwippert a été le premier à pousser son tapis depuis sa big blind, suite à un open d'Andras Nemeth au cut-off. Ce dernier paye très vite avec son A-J et domine le A-6 de son adversaire, qui ne parvient pas à améliorer. L'Allemand, qui réalise cependant sa meilleure année en tournoi live puisqu'il a amassé plus de 2 300 000 $ sur le circuit en 2018, ne rééditera pas à Prague sa performance de Rozvadov en octobre, où il avait fini 6ème du Super Highroller à 100 000 € pour un gain de 430 217 €.

Peu de temps après, c'est Charlie Carrel, qui avait buy-in au tout dernier moment ce tournoi, qui nous quitte à la 6ème place, quand sa paire de sept n'a pas tenu contre le A-3 de Matthias Eibinger. Il encaisse 134 440 €, lui qui avait terminé runner up de ce tournoi l'an passé pour plus de 500 000 € de gains, et 9ème du Highroller for One Drop à 111 111 € des WSOP Europe en novembre. Décidément, la République tchèque réussit bien à l'Anglais...

Luc Greenwood
Enfin, la période post-bulle a été fatale à Luc Greenwood, qui se retrouve à tapis avec 10-7 sur un flop 10-5-8 contre les Dames d'Andras Nemeth. Aucune aide pour le Canadien sur la fin du tableau. Moins habitué aux Super Highrollers que son frère Sam, Luc encaisse 172 850 € pour sa cinquième place. Et mine de rien, il s'agit de son second plus gros cash en carrière.

Les quatre derniers joueurs en lice sont assurés d'un gain de 220 870 €, et Andras Nemeth est toujours bien devant au chipcount, même s'il doit faire face au retour en force de Pavel Plesuv et au toujours dangereux Matthias Eibinger. C'est Liang Xu qui est maintenant sur la sellette avec son tapis de 25 blindes...

134 440 €, c'est une somme !

- 11 décembre 2018 - Par Rootsah

La bulle s'éternise à sept joueurs left
Super Highroller 50 000 € (Day 2 et finale)


Bulle Super Highroller
Daniel Dvoress (11e), Rui Ferreira (10e), Patrick Antonius (9e), et Stephan Schillabel (8e) : voilà les noms des quatres derniers éliminés du Super Highroller. A 20 heures, au moment de partir en dinner-break pour 75 minutes, il restait donc sept joueurs en quête des six places payées, et vous l'aurez compris, nous sommes en plein milieu de la bulle du tournoi !

Pour l'instant, Jan-Eric Schwippert, Pavel Plesuv et Luc Greenwood sont les plus en danger, alors que Charlie Carrel en a profité pour revenir dans le peloton de tête en déjouant un bluff d'Andras Nemeth, toujours large chipleader. Cela fait maintenant plus d'une heure que ça dure...

Chipcount :

Andras Nemeth 3 225 000
Charlie Carrel 1 625 000
Liang Xu 1 465 000
Matthias Eibinger 1 360 000
Pavel Plesuv 860 000
Luc Greenwood 765 000
Jan Schwippert 540 000

Reprise vers 21h05 aux blindes 10 000/25 000 BB Ante 25 000 pour un average à 1 428 572.

Rappel du payout (40 entrées, prizepool de 1 920 600 €) :

Vainqueur : 653 000 €
Runner-up : 451 350 €
3ème : 288 090 €
4ème : 220 870 €
5ème : 172 850 €
6ème : 134 440 €