masquer le menu

Paul Michaelis s'offre l'EPT Prague

- 18 décembre 2018 - Par Veunstyle72

L'Allemagne brille une fois de plus sur la scène internationale
Paul Michaelis ajoute la victoire de l'EPT Prague à son palmarès ainsi que 840 000€
Main Event (Day 6 - Finale)

michaelis

Dans une ambiance assez particulière pour une table finale d'EPT, sans spectateurs ou presque, sans table télévisée, sans ambiance, sans caméras et donc sans milliers de spectacteurs derrière leur streaming live, l'Allemand Paul Michaelis est tout de même venu à bout de ce tournoi pour rafler le titre, le gros chèque de 840 000€ et son Platinum Pass à 30 000€ pour les Bahamas : "C'est à dire que... bon, mais moi je n'avais pas prévu d'y aller aux Bahamas. Ok, je ferai l'effort quand même."

Sa joie n'éclaboussait pas non plus la salle, mais Michaelis a plus l'air d'un grand timide que d'un grand blazé. Cette victoire, il ne l'a volé à personne. En tête de bout en bout pratiquement, il n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires : "Je crois que celui contre qui j'ai eu le plus de mal, c'était l'Ukrainien", en l'occurence Artem Kobylynskyi. Hormis lui, contre qui le tête à tête a duré une grosse demie-heure, on n'a jamais vraiment senti un autre joueur capable de lui voler la vedette aujourd'hui. Au final, le tournoi s'est disputé sur un coup à tapis préflop assez inévitable, JJ pour Michaelis, contre TT pour Artem Kobylynskyi à qui il restait une quinzaine de blindes seulement. Et après le déroulé d'un tableau 5QK97, les Allemands pouvaient se congratuler entre eux : une fois de plus, un trophée majeur de poker s'envole dans leur pays.

Artem Kobylynskyi

On s'était arrêté à 3 joueurs, et c'est donc Artem Kobylynskyi, qui s'est battu 2h de plus pour rien, si ce n'est pour finir runner up officiel. Son gain de 571 910€ était déjà securisé depuis le deal à trois. Alexandr Merzhvinskii monte sur la plus petite marche du podium, mais avec le second gain majeur de cette finale, grâce à un deal finalement bien mené. Il a eu à peu près ce qu'il voulait, et quand l'action a démarré de nouveau à trois joueurs, il a commencé à légèrement gamble ici et là. Un peu comme si une 3e place, mais avec le gain de la seconde, lui convenait plutôt parfaitement. Hum, bravo.

michaelis

Classement de la table finale
Vainqueur - Paul Michaelis : 840 000€*+ Platinum Pass 30 000€
Runner up - Artem Kobylynskyi : 571 910€*
3e - Alexandr Merzhvinskii : 631 500€*
4e - Laurynas Levinskas : 316 000€
5e - Carlos Branco : 242 560€
6e - Parker Talbot : 179 360€

michaelis
Les Français ITM 

10e - Ugo Faggioli : 62 690€
49e - Rabah Ait Abdelmalek : 17 540€
51e - Eric Géraume : 17 540€
63e - Christophe Larquemin : 14 520€
78e - Marius Conan : 12 180€
80e - Arthur Conan : 12 180€
92e - Sylvain Loosli : 12 180€
107e - Frederic Delval : 10 980€
108 - Pierre Chiarelli : 10 980€
136e - Maxime Chilaud : 9 790€
151e - Laurent : 8 710€
153e - Damien Le Goff : 8 710€
166e - Cyril Bremond : 8 710€