Saar, ça s'arrête là

- 25 février 2023 - Par Benjo DiMeo

Saar Wilf éliminé en 11e place (85 400 €)
Main Event - 5 300 € (Day 5)


Saar Wilf
Le bourreau a suivi la victime vers la sortie : après avoir éliminé Harry Lodge en 13e position, Saar Wilf a subi un sort identique des mains de Fabrice Bigot. Il faut dire que l'Israélien avait perdu une grosse portion de son stack en offrant au même Français son deuxième double-up de la journée une heure plus tôt (deux Rois qui battent As-Valet).

C'est donc avec un stack réduit à cinq blindes et demie que Wilf a vu arriver le niveau 50 000 / 100 000. Une portion congrue qu'il n'a pas tardé à pousser au milieu dès la reprise, muni d'une main plus que légitime : As-Dame dépareillés au bouton.  Fort d'un stack dix fois supérieur, Bigot tente le coup depuis la grosse blinde avec Roi-10 (Intéressant : de petite blinde, Mehdi Chaoui refuse le coup avec A4).

Le léger avantage de Wilf ne tiendra pas après un board  6-7-Valet-10-8. Pour sa onzième place, l'entrepreneur (secteur de la tech) remporte 85 400 € venant s'ajouter à un palmarès déjà costaud de 1,1 millions de dollars, grâce notamment à une sixième place en finale de l'EPT Barcelone en 2011 et, plus récemment, une accession en demi-finales des WSOP Europe en 2022 (14e).