Winamax

De la Million Week au Main Event EPT

- 22 février 2023 - Par Rootsah

Main Event 5 300 € (Day 2)

Latinois
120 445 € : c'est la somme qu'a gagné Malo Latinois la semaine dernière en remportant la Million Week sur Winamax. Assis aux tables de cet EPT, "MysteryMalsy" nous confie avoir vécu un tournoi de rêve : "J'étais chipleader au Day 1, au Day 2, au Day 3... J'ai run comme Jésus. A la fin du Day 2, j'avais deux fois plus que le deuxième ! Au Day 3, je n'ai jamais quitté le top 20. Et en finale, j'ai gagné un coup avec deux Dames contre deux Valets à trois joueurs restants..." Alors le Parisien, après ce premier gros résultat d'envergure sur notre site, a décidé de battre de fer tant qu'il est chaud et de se faire kiffer en se payant un premier EPT : "Je voulais le faire, mais c'était trop cher pour moi. En finale de la Million Week, j'ai fait comme si le prizepool contenait un ticket à 5 300 €..." Pourtant, Malo n'est pas ce qu'on peut appeler un joueur très expérimenté. "J'ai découvert le poker il y a trois ans, en jouant des parties à 2 € dans les chambres d'étudiant de mon école d'ingé. Je n'ai pas lâché depuis. J'ai regardé des vidéos, et j'ai quitté mon taff il y a un an pour me mettre sérieusement au poker." Depuis, le joueur de 26 ans a disputé quelques tournois live à 500 €, mais ne compte pas trop brûler les étapes : "Vegas ? Je n'ai pas la bankroll, et je préfère me faire coacher et progresser encore avant d'y aller." En attendant, on le retrouvera certainement aux tables du WiPT la semaine prochaine...

Teffaud
Matthieu Teffaud, lui, ne joue non plus jamais d'EPT en temps normal. En fait, il ne joue des gros tournois que s'il se qualifie, ce qu'il avait réussi en gagnant le championnat Red Cactus (une compétition de poker gratuite jouée dans les bars) en 2021, et un package pour le Main Event des WSOP 2022 (il n'avait pas atteint les places payées). Il nous explique qu'il a donc remporté une autre compétition gratuite pour se retrouver ici ! "J'ai gagné les deux plus gros packages de l'année, pour un montant de 20 000 €, explique le membre de la Team Maisons-Laffitte. Là, j'ai une grosse enveloppe pour les frais, alors que le RER me coûte 4 €..." Sinon, Matthieu confie avoir joué sur des tables de cash game en 2/4 €, et se débrouille très bien sur cet EPT, alors que l'on s'approche de la bulle (239 ITM), grâce notamment à un carré de 8 : il pointe au-dessus de l'average. En tout cas, Matthieu vit à fond le moment : "Je me régale. Hier, il y avait six pros à ma table, dont Nicolas Vayssières, que j'avais déjà joué au Main Event WSOP. Je prends des photos... Là, il y a le champion du monde 2019 Hossein Ensan à ma table ! " Sans oublier Dzmitry Urbanovich... En tout cas, pas question pour Matthieu de changer ses habitudes, même en cas de place payée : "Il y a la grande finale Red Cactus en mars. Je ne retournerai à Vegas que si je la gagne..."

Manzone
Vegas et le Main Event, Maxime Manzone les découvrira lui à coup sûr cet été, en tant que Team Pro Winamax. En attendant, le Top Shark 2023 prend de l'expérience et fait progressivement grimper son tapis : après avoir démarré le Day avec 89 000, il est assis derrière 150 000 jetons. "Mais je suis descendu à 45 000 en début de journée, nuance le Cannois. "J'ai survécu avec quelques resteals, puis j'ai gagné un grop coup pour doubler. Je relance avec 8-6 suité au cut-off, et le bouton et la big blind défendent. Sur le flop 9-7-2 avec un flush draw, on check tous, et la BB mise 4 000 sur le turn 4 qui ouvre un second flush draw. La river est un 10, et il open-shove en overbet pour 40 000 ! Je snap avec ma quinte, il montre deux paires..." De quoi remettre Jokeezy06 en selle, lui qui était fatigué hier soir mais confie avoir dormi le plus tard possible ce matin. Et il faudra être en forme à cette table qu'il qualifie de "dure", même si on ne reconnait personne à part le Français Jeremy Marciano. Voilà en tout cas une bonne préparation pour ses premiers WSOP dans quelques mois.

Vieira
En revanche, on le savait déjà, s'en est fini pour son coéquipier Joao Vieira dans ce Main Event, tout comme pour Eric Sfez : "J'ai perdu 66 contre deux Rois, puis la main suivante deux As contre deux Valets, qui finissent en quinte..." Eric hésitait à buy-in le Mystery Bounty à 3 000 €. Parmi les derniers bustos, on retrouve également Marle Cordeiro, Juan Pardo (photo), Steven Warburton, Parker Talbot, Alexandru Papazian, Jimmy Armougom, Mihails Morozovs, Boris Kolev, Jules Dickerson, Nasrodin Pirmamod, Ekrem Sanioglu, Serge Chechin ou encore Benny Kneepkens.

Pardo

Tableau de bord
Il reste 302 joueurs sur 1 606 entrées
6 minutes à jouer au level 14 (blindes 1 000/2 500 BB Ante 2 500)
Moyenne : 159 536