Winamax
Main Event :12345Finale
Side Events :100KAutres
Affichage : Plus ancienPlus récent

Une grosse blinde qui valait 1,5 million d'euros

- 22 août 2022 - Par Benjo DiMeo

Le come-back du siècle ? Tombé à une grosse blinde en finale, le pro italien Giuliano Bendinelli remporte le plus gros tournoi European Poker Tour de l'histoire

Giuliano Bendinelli
Même avec une imagination débordante, on n'aurait jamais pu prévoir une conclusion aussi extraordinaire à l'édition 2022 de l'EPT Barcelone, la première en trois ans. Et pourtant, quelque chose aurait dû nous mettre la puce à l'oreille dès le coup d'envoi : avec 2 294 inscriptions, il s'agissait là de la plus belle affluence de l'histoire du circuit. On méritait un final à la hauteur d'un tel record, non ?

Giuliano Bendinelli
D'aucuns regretteront que le tournoi ne s'est pas achevé par le triomphe de son véritable héros, Jimmy Guerrero. Mais il est hors de question de sous-estimer l'accomplissement de Giuliano Bendinelli. Figure discrète de la scène européenne, où il traîne sa bosse depuis plus de dix ans, le pro italien est parvenu à remonter un tapis tombé à une seule et unique blinde en milieu de finale pour aller chercher le plus bel accomplissement de sa carrière. Un triomphe à 1,5 million d'euros célébré avec émotions, dans les bras de sa maman ayant fait le voyage pour venir l'encourager sur la dernière ligne droite.

Giuliano Bendinelli
Bendinelli n'était pas le meilleur joueur de la finale. Il n'était pas le plus volontaire. Souvent, il a péché par excès de timidité. Mais tout cela n'a pas eu d'importance. D'une solidité absolue, y compris lors des négociations pour le deal où il s'est montré intraitable, il rejoint ce soir le club pas si large des joueurs ayant donné raison à l'un des plus célèbres aphorismes du poker. One chip, one chair : parfois, on n'a pas besoin de plus.

EPT Barcelone - Résultats
2 242 inscrits - Dotation 11 125 900 € (après deal)

Giuliano Bendinelli
Vainqueur : Giuliano Bendinelli (Italie) 1 491 133 € (après deal)
Runner-up : Jimmy Guerrero (France) 1 250 337* € (après deal)
3e Neville Costa (Brésil) 734 470 €
4e Fabiano Kovalski (Brésil) 565 280 €
5e Patrik Jaros (Rep. Tchèque) 434 850 €
6e Kayhan Mokri (Norvège) 334 480 €
7e Michael Pinto (Pays-Bas) 257 330 €
8e Scott Margereson (UK) 198 000 €

Giuliano Bendinelli
Pfiouuu... Quelle semaine, les amis ! Il va me falloir un moment pour m'en remettre. Jusqu'aux Winamax Series, en fait. Je passe le relai au reste de la rédac', qui revient tout juste de vacances, et vous retrouve début septembre. Arrivederci ! - Benjo