Winamax

Adrián Mateos retrouve ses bonnes habitudes

- 17 octobre 2023 - Par Flegmatic

Deuxième titre de l'année pour la máquina, qui empoche 157 946 $
NLHE 25 000 $ (Single Day)

Adrián Mateos - João Vieira

C'était une petite sauterie high roller, une de plus, auquel le circuit nous habitue quasi quotidiennement. Retranchés dans un coin de l'une des salles annexes du troisième sous-sol du Royal Diamond, les rares ballas disposés à mettre 25 000 $ sur la table aujourd'hui pour cet Event #29 ont péniblement réussi à faire émerger seize entrées. De quoi générer quatre places payées et un premier prix de 165 000 $. À peine plus de six buy-ins, mais pour ces stakhanovistes d'un autre monde, toujours en quête de trophées, de confiance et d'une certaine suprématie, l'intérêt était tout autre que seulement pécuniaire.

On vous le donne en mille, autour de la dernière table (sur deux) de ce tournoi, se trouvaient une poignée de usual suspects. Le Biélorusse Mikita Badziakouvski, le Letton Aleksejs Ponakovs, le Russe Artur Martirosian, les deux Espagnols Vicente Delgado et Juan Pardo, qui s'étaient partagé la veille le Super High Roller à 50 000 $ et notre máquina à nous, Adrián Mateos.

Adrián Mateos

Un Amadi bien mal en point au départ de la TF, et dont le tournoi passe radicalement du tout au tout sur un 3-way all-in remporté avec une paire d'As contre les 8 de Martirosian et le As-Roi de l'autre Russe de la finale, le seul inconnu du casting, Giia Iakobishvili. Soudain propulsé leader, le Madrilène provoque ensuite l'entrée dans les places payées en sortant Mikita (deux Valets contre deux 10) puis en frappant brelan puis carré avec sa paire de 6 pour vaincre les deux Rois de Delgado. Mais ne vous inquiétez pas pour Vicente. Plus tôt dans l'après-midi, en parallèle de ce tournoi à 25 000 $ l'entrée – rappelons-le – il a affronté (pour ne pas dire plumer) Martirosian et Iakobishvili sur une table de cash game online privée aux blindes 100 $ / 200 $. "Je vous ai dit que je suis bien meilleur online qu'en live !," a conclu l'Espagnol, visiblement pas malheureux de sa journée.

Adrián Mateos - Juan Pardo

Sur le tapis vert, le vrai, la démonstration d'Adrián s'est poursuivie jusqu'à atteindre le dinner break avec près de deux tiers des jetons en circulation à trois joueurs restants. Une main lui suffit après la pause pour mettre à terre Juan Pardo, via un joli hero call pour la quasi-intégralité du stack de ce dernier, avec AJ sur un board K29TT. En bluff avec un 65 qui n'avait pas grand-chose à voir avec la choucroute, "Malaka" se contente cette fois de la médaille de bronze et des 69 150 $ qui allaient avec.

Avec un avantage de cinq jetons contre un pour attaquer le heads-up, Adrián est en bonne position pour finir le travail, mais son dernier adversaire a une proposition à lui faire. "Tu veux le trophée ? Moi oui, lui lâche le Russe. Je suis prêt à te laisser un peu plus si on deal. Je te laisse même les photos et la première place, mais c'est moi qui repars avec le trophée. Je n'en ai aucun, alors que toi tu en as plein !" Voilà qui mérite réflexion. "Il a beaucoup d'argent, mais cela ne veut pas dire qu'il joue mal, argumente Adrián. C'est un joueur solide qui sait très bien ce qu'il fait."

Adrián Mateos

Sous la supervision du floor, les deux joueurs jettent alors un œil aux chiffres selon la répartition ICM. "Tu me donnes 5 000 $ et le trophée est à toi," ajoute Adrián. "Sounds good to me," répond Giia. Une poignée de mains plus tard, ainsi s'achève ce 25K, sans avoir besoin de tirer une carte de plus. "Pour lui, ça n'a pas d'importance, conclut Amadi. Et pour moi, ce n'est pas négligeable, surtout sans variance et sans effort. C'est bien comme ça, je suis content. Ça fait passer ma semaine dans le vert, et en plus je jouerai demain le Day 2 du Main Event. Les sensations sont bonnes !"

Notre W rouge renoue ainsi avec le succès sur le circuit European Poker Tour pour la première fois depuis décembre dernier, à Prague, où il avait, déjà, triomphé sur un tout petit 25K en forme de Sit&Go. Il s'offre ainsi un deuxième succès en moins d'un mois, après fait un crochet gagnant du côté de l'Aria à Las Vegas, sur... un 25K bien sûr. On ne change pas une machine qui gagne.

EPT Chypre - Event #29 NLHE 25 000 $
16 entrées (re-entries inclus) - Prizepool 384 160 $

Adrián Mateos Winner Photo

# Joueur Gains
Vainqueur Adrián Mateos (Espagne, Team Winamax) 157 946 $*
2e Giia Iakobishvili (Russie) 110 964 $*
3e Juan Pardo (Espagne) 69 150 $
4e Aleksejs Ponakovs (Lituanie) 46 100 $

*après deal
Propos recueillis par Álex Hernando pour Winamax.es