masquer le menu

Qui sont les adversaires de Kalidou Sow ?

- 17 décembre 2017 - Par Benjo DiMeo

On fait connaissance avec les autres finalistes du PS Championship Prague

Les présentations qui suivent proviennent du service de presse de PokerStars. Traduction et adaptation par nos soins. (Si vous n'avez pas encore lu notre portrait du chip-leader Kalidou Sow, c'est par ici)

Par ordre décroissant de tapis...

Jason Wheeler
Jason "jdtjpoker" Wheeler - 40 ans, USA - 8 millions de tapis (101BB)
A 40 ans, le natif de Chicago est le vétéran de la table finale. Et pas seulement de par son âge : avec 8 millions de dollars collectés en ligne, et 3 millions supplémentaires en live, Jason Wheeler possède de loin le palmarès le plus impressionnant parmi les prétendants au titre. On le croise régulièrement sur le circuit Européen : normal, il vit à Amsterdam depuis des lustres. Dès 2009, il collectait son premier gros succès : une deuxième place sur un 1500$ des WSOP. Sur l'EPT, son meilleur résultat sur un Main Event est une "modeste" 18e place à Monte Carlo en 2012. A la fin du Day 4, il confiait se voir déjà en table finale : "La semaine dernière, j'ai fait un rêve. J'étais en table finale, ce qui est bizarre car je n'ai jamais fait de rêve ayant trait au poker. J'ai raconté le rêve à mon ami Ludovic Geilich, avant qu'il ne dispute deux tables finales cette semaine. Maintenant, je commence à croire que le rêve va se réaliser." 24 heures plus tard, la chose est faite. En ligne, Wheeler compte à son palmarès quatre victoires sur le "Super Tuesday" à 1050$ de PS, un bracelet WCOOP, et une TF sur le SCOOP à 25K$ l'entrée. La bonne nouvelle pour Kalidou Sow, c'est que le Français joue en position sur lui !

Michal Mrakes
Michal Mrakes - 31 ans, Rep. Tchèque - 5,01 m. (62BB)
Le tournoi de ce professionnel tchèque avait plutôt bien démarré, avec un tapis grimpant rapidement à 100,000 (chaque joueur commence avec 30,000) grâce à deux paire d'As bien rentabilisés. Mrakes a terminé chip-leader du Day 2, puis du Day 3, puis du Day 4, au cours du quel il a éliminé des lumières comme Jack Sinclair, Dermot Blain, et Fatima Moreira de Melo. Epatant ! Si ne n'avait été pour la présence de Kalidou Sow, il serait peut-être encore en tête ce soir...  C'est aussi au cours du Day 4 qu'on la vu faire un monstrueux hero call avec hauteur As contre Hon Cheong Lee, qui avait 3-barrel en total pampa. Après avoir vécu à Sydney, Australie (c'est là qu'un pote lui a fait découvrir le poker), Mrakes est revenu vivre à Prague il y a cinq ans, où il s'est établi en tant que pro. Après avoir grindé les parties de cash-game des casinos du coin, c'est en 2017 que son talent a véritablement éclaté au grand jour, avec une victoire à 200,000€ sur le partypoker MILLION de Rozvadov en juin. Peu importe son résultat lundi, Mrakes dépassera le million de dollars de gains.

Gabriel Lepore
Gabriel Lepore - 34 ans, Italie - 1,815 m. (22BB)
Gabriele Lepore joue au poker depuis 2007 : un hobby qui s'est progressivement transformé en métier. Son jeu favori ? les MTT en ligne, et les Sit&Go. Mais il n'est pas non plus étranger au live : actuellement, on le retrouve en 43e place sur la "All Time Money List" italienne, avec 710,000$ de gains cumulés (rappelons que 775,000€ sont promis au vainqueur sur ce PSC Prague). Ses succès à l'EPT restent limités (trois ITM sur des Main Event, avec une 22e place comme meilleur résultat, c'était au Snowfest). Ses vraies perfs sont à chercher sur d'autres circuits : à Venise en 2012 (victoire sur le "La Notte Del Poker" pour 104,000€), puis à Sanremo trois mois plus tard (un WPT National Series, pour 92,000€). En dehors de la table, on notera que Lepore fut l'un des premiers joueurs de poker à croire au Bitcoin (assurément LE sujet de conversation numéro 1 à Prague cette semaine, je pense que j'ai du croiser en tout quatre personnes qui n'en ont pas parlé à un moment ou un autre), ayant investi dès 2013. En septembre, son retour sur investissement atteignait 1000$ !

Colin Robinson
Colin Robinson - 22 ans, USA - 1,425 m. (17BB)
Né à Phoenix, Colin Robinson suit actuellement des études de marketing à l'Université d'Etat d'Arizona. Cela fait deux ans et demi qu'il joue au poker, après avoir débuté lors de home games avec ses potes. Sa progression fut rapide, c'est le moins qu'on puisse : quelques mois plus tard, il était déjà en route vers Monaco pour affronter des pros. Son background ? Les jeux de stratégie et les jeux de vidéo, qui l'ont certainement aidé à comprendre rapidement la théorie du poker. Ce grand fan de basketball visite Prague pour la deuxième fois, après avoir cashé sur le High Roller Eureka il y a un an. Quoi qu'il arrive en finale lundi, ses gains de carrière de 70,000$ (constitués en majeure partie grâce à une victoire sur un side event du Seminole Hard Rock Poker Open en 2016) seront au minimum doublés.

Harry Lodge
Harry "Iamapoopie" Lodge - 23 ans, (UK) - 1,23 m. (15BB)
On a repéré l'anglais à Londres en début d'année, lorsqu'il s'est hissé en troisième place du High Roller du PS Festival. Mais sa plus belle perf à ce jour est venu quelques mois plus tard à Vegas : une troisième place (encore) sur le Crazy 888$ des WSOP pour 344,888$. Sans surprise, le jeunot affiche un solide palmarès online. Sous le pseudo "lamapoopie", on l'a vu entre autres terminer en deuxième place d'un tournoi à 215$ des TCOOP en 2016 (88,545$ de gains). Durant le Day 4, Lodge s'est retrouvé plusieurs fois au bord de l'élimination, mais a remporté tous ses coups à tapis, y compris une confrontation Roi-10 vs 10-10 contre Valery Yansevich. Pfiou !

Un mot concernant le programme de lundi : comme d'habitude, la table finale sera diffusée sur la chaîne Twitch de PokerStars, avec un décalage d'une heure puisque les cartes des joueurs seront révélées. Du coup, si la retransmission est prévue pour débuter à 13 heures, les finalistes ont rendez-vous au Hilton dès midi. Pas d'inquiétude à avoir : nous n'avons aucune intention de spoiler les résultats, et c'est donc synchro avec le stream que nous publierons nos compte-rendus de la finale.