masquer le menu

Un bulle, un mort, une résurrection

- 15 décembre 2017 - Par Benjo DiMeo

Le mec avec le pull moche de Noël fait la bulle... Et gagne un freeroll à 30 000$ cinq minutes plus tard
Une grosse annonce de PokerStars coincide avec la bulle du PS Championship Prague


Yorane Kérignard
45 minutes et plusieurs coups à tapis supplémentaires auront été nécessaires pour que la situation se débloque enfin à Prague. Déjà inhabituelle en elle-même (de par sa longue), cette dernière grosse bulle de l'année 2017 va être rendue définitivement mémorable par l'annonce faite simultanément par PokerStars, via son ambassadeur numéro 1. On rembobine.

A la table de Pierre Calamusa, un joueur roumain du nom de Mihai Manole engage ses derniers 9,000 (moins de 2BB) après une relance de Thomas Mercier au bouton. Le temps que les autres tables finissent les mains en cours, et qu'un attroupement se forme autour de la table, les jeux sont retournés :

AJ pour Thomas
A4 pour Mihai

Yorane Kérignard
Cela fait plus d'une heure que le compteur affiche 128 joueurs, mais c'est la première fois que le joueur à tapis part derrière au moment d'engager ses jetons. Et Mihai, seul joueur du tournoi ayant décidé d'honorer la Journée Mondiale du Pull Moche de Noël, comme vous pouvez le voir sur la photo (il nous avait déjà fait le coup l'année dernière), va rester derrière après un board KQK510.

La bubble est terminée ? Pas tout à fait : au même moment, un autre joueur est à tapis à une table voisine. La "caravane de la bulle" (arbitres, journalistes, caméramen, perchmen, badauds, curieux) se déplace jusqu'à cette table pour voir le Polonais Andrzej Siemieniak se prendre un bad-beat ignoble, son brelan de 5 floppé se faisant craquer par le tirage ventral de Konstantin Farber, à tapis au flop !

Résultat des courses... Les deux joueurs sont éliminés sur la même main, en 128e et 127e place. Les règles des festivals PS sont formelles : la hauteur du tapis n'est pas prise en compte pour départager le rang lorsqu'il y a plusieurs "bubble boys".. L'argent reservé à la première place payée, la 127e place (8 700€) est donc divisé entre les deux. Cela fait un retour de 4,350€ pour les deux, un peu moins que le prix d'entrée du tournoi...

Mais ce n'est pas fini !

Negreanu
C'est ce moment précis que choisit PS pour faire la grande annonce promise depuis 24 heures : Daniel Negreanu en personne apparaît au milieu de la salle du tournoi comme un diable sorti de sa boîte (il n'a même pas participé au festival, il est arrivé en ville hier) En l'espace de trois petites minutes (et un clip vidéo diffusé dans la salle et sur le stream) la superstar canadienne va annoncer les choses suivantes :

La ressurection de l'European Poker Tour, dont l'acte de décès avait été acté ici même à Prague, il y a un an presque jour pour jour
Le retour des deux autres circuits régionaux majeurs de PS : LAPT (Latin America Poker Tour) et APPT (Asia Pacific Poker Tour)
La tenue - dans un an, aux Bahamas,, en janvier 2019 - du "Players No-Limit Hold'em Championship", un giga tournoi à 25 000$ l'entrée - sans rake ! - sur lequel PS va ajouter 8 millions de dollars au prize-pool sous la forme de 300 entrées distribuées gratuitement tout au long de l'année 2018.
Et pour ceux qui n'en ont pas encore assez, ce tournoi, qui s'annonce déjà massif, aura un million de dollars supplémentaires ajoutés juste pour le vainqueur.

Vous en voulez encore ? Dans la foulée, Negreanu va appeler les deux "bubble boys" pour leur faire jouer un "flash" (un coup joué à tapis préflop), pour déterminer lequel des deux va remporter le tout premier des 300 packages (30 000$ l'entrée tout de même) de cette massive opération. La première main se termine par un split pot... Et la deuxième aussi ! Sauf que Negreanu arrive à ne pas le remarquer, donnant la gagne à Mihai Manole. Quelques minutes plus tard, l'erreur est corrigée : PS décide d'en arrêter là, et donc de donner un deuxième package à 30,000 dollars à Andrzej Siemieniak.

Et c'est ainsi que la bulle la plus excitante de l'année 2017 s'achève, transformant au passage la carte du poker live pour 2018 !