masquer le menu

Sylvain Loosli fait bouger les masses

- 5 mai 2017 - Par Flegmatic

Highroller 8-Handed, Single Re-Entry, Shot Clock - 25 750€ (Day 3 et Finale)

Sylvain Loosli

Bien des heures après que Davidi Kitai a rendu les armes autour de la table finale du Main Event, Sylvain Loosli a dû lutter de toutes ses forces pour atteindre les 27 places payées du dernier Highroller à 25 750€ de ce PSC Monte-Carlo. Particulièrement actif à la bulle, n'hésitant pas à pousser son tapis à plusieurs reprises avec des mains que d'aucuns pourraient juger marginales à ce stade du tournoi - "ICM, my ass !," a-t-il lancé triomphalement sur le Whatsapp du Team Winamax - le Toulonnais est revenu à 12h30 dans la Salle des Étoiles avec 22 blindes, prêt à en découdre.

Et de fait, notre W rouge a respecté à la lettre sa ligne de conduite, le conduisant à plusieurs swings assez violents. Après avoir perdu une dizaine de blindes lorsque son As-10 se fit battre par les Roi-4 et Roi-8 de deux joueurs short stacks, Sylvain parvint à sortir un autre short avec la même main contre Dame-10 et signa ensuite l'élimination de Daniel Dvoress, remontant ainsi à 480 000, au-dessus de la moyenne. Mais un gros flip perdu avec As-Dame contre la paire de 9 de Jimmy Guerrero le fit ensuite retomber à 260 000. Alors que la première pause de la journée vient d'être décrété, il aura 290 000 pions à fructifier sur des blindes 8 000/16 000, ante 2 000, pour une moyenne fixée à 550 000. Le combat continue !

Ekrem Sanioglu - Jimmy Guerrero

Et il continue d'autant que, suite aux éliminations successives de Martin Jacobson et Dmitry Yurasov, ils ne sont plus que 17 en course sur les 187 inscriptions recensées (dont 48 re-entries), assurés d'un gain de 61 850€, tout en lorgnant vers les 1 015 000€ à la gagne. Trois tables restantes avec encore du très beau monde, dont Jimmy Guerrero déjà cité, assis à côté d'un autre compatriote, chipleader du Day 1 et actuellement en tête avec environ 900 000 unités, Ekrem Sanioglu. Je vous laisse découvrir le reste du field en images.

Philipp Gruissem

Également à la table des trois Français, l'Allemand Philipp Gruissem...

Felipe Ramos
...et le Brésilien Felipe Ramos.

Carrel - Sammartino
À côté, Charlie Carrel et Dario Sammartino sont complètement dans leur élément.

Adrian Mateos
Ils font face à l'Espagnol Adrian Mateos, déjà vainqueur un peu plus tôt dans la semaine du Highroller à 50 000€ disputé sur un jour, pour 908 000€.

John Juanda
Un field qui ne serait pas complet sans une superstar, en l'occurence John Juanda.

Tableau de bord
17 joueurs restants sur 187 inscriptions (dont 48 re-entries)
Tapis moyen : 550 000
Blindes : 8 000/16 000, ante 2 000

Payout
Vainqueur : 1 015 000€
Runner-up : 684 900€
3e : 471 400€
4e : 384 340€
5e : 306 500€
6e : 235 450€
7e : 171 300€
8e : 124 150€
9e : 102 620€
10e - 11e : 87 040€
12e - 13e : 75 600€
14e - 15e : 68 720€
16e - 17e : 61 850€