masquer le menu
PSPC 25 000 $ :1234Finale
Main Event 10 000 $ :1234Finale
Side events :SHR 100K $Autres
Affichage : Plus ancienPlus récent

Une journée en enfer

- 15 janvier 2019 - Par Flegmatic

Pierre Calamusa éliminé en 25e place au terme d'une journée où rien n'est allé dans son sens
Main Event 10 300 $ (Day 3)
Level 21 (8 000 / 16 000, BB ante 16 000)

Pierre Calamusa OUT

Il y a les jours avec. Ceux où vous passez en quelques heures d'un petit tapis de 50 000 à un énorme stack d'1,5 million en ayant à peu près tout de votre côté. Livraisons à la pelle, setups de l'espace, hero calls réussis, bluffs bien sentis, j'en passe et des meilleurs. Cette journée, Pierre Calamusa l'a vécu dimanche.

Il y les jours sans. Ceux où vous passez d'un tapis valant près de cinq fois l'average à une petite quinzaine de blindes en quelques heures, en ayant à peu près tout contre vous. Three et two outers défavorables, bluffs qui ne passent pas, mauvais timings, j'en passe et des pires. Cette journée, Pierre Calamusa l'a vécu ce lundi.

Quand l'on vous dit que la réalité d'un Day n'est absolument pas celle du suivant, LeVietF0u est sans nul doute le mieux placé sur ce tournoi pour en parler. Après avoir donc encaissé tous les coups listés dans ces colonnes, le Grenoblois n'avait plus que quinze blindes devant lui au moment de revenir de la pause dîner. Plusieurs 3-bet shove qui ne trouvent pas preneurs n'ont fait que retarder l'échéance.

Daniel Strelitz

En milieu de position, Daniel Strelitz (photo) - qui a déjà fait des misères à notre pro aujourd'hui - min-raise à 32 000. Vicent Bosca défend sa petite blinde, imité par Pierre à sa gauche. Tout va ensuite très vite sur le flop A106. C-bet de l'Américain, check/raise à tapis du Français pour ses quinze dernières blindes et snap call. Avec 104, Pierrot est en grand danger face au A6 de Strelitz. Ni le 8, ni le 7 ne sont les cartes que cherche le vainqueur du WPO 2015, qui rejoint donc immédiatement la sortie.

Dans la foulée de sa 133e place sur le PSPC et de sa 64e place sur le PCA National, Pierre signe donc un trois sur trois ici, avec une 25e place qui ajoute 44 060 $ à son total bahaméen. Même si, après son festival lors du Day 2, il espérait sans doute beaucoup mieux sur ce tournoi, le Grenoblois n'a pas à rougir de cette première visite à l'Atlantis.

Ainsi s'achève ce Main Event pour le Team Winamax et le clan français. Au total, six de nos compatriotes ont atteint les places payées, dont trois de nos W rouges avec, en bonus, un certain génie belge. Nous continuerons de vous donner des nouvelles du tournoi, jusqu'à connaître le futur vainqueur des 1 567 100 $ à la gagne.

Les ITM Français de la PCA 2019

25e : Pierre Calamusa (Team Winamax) 44 060 $
50e : Erwann Pécheux 28 520 $
62e : Jimmy Guerrero 24 760 $
92e : Bruno 'Kool Shen" Lopes (Team Winamax) 20 980 $
105e : Arnaud Enselme 18 460 $
107 : Ivan Deyra (Team Winamax) 18 460 $

Mais aussi...

94e : Davidi Kitai (Belgique, Team Winamax) 20 980 $