Aladin recalé

- 3 mai 2019 - Par Flegmatic

Aladin Reskallah quitte ce Main Event en 13e place (45 570 €)
Main Event 5 300 € (Day 4)

Comme c'est souvent le cas durant des demi-finales de Main Event EPT, le dernier niveau en date ne nous avait offert que peu d'action. Alors que Nicolas Chouity avait vu ses rêves de doublé s'effondrer sur la dernière main du level précédent (une défense de blindes qui tourne mal contre Manig Loeser) on aurait pu penser que ces 90 minutes de jeu allaient se montrer vierge de toute sortie. Et puis, dans les derniers instants, Govert Metaal a perdu son lancer de pièce avec Roi-Dame contre la paire de 2 de Loeser encore lui, et le flush draw au turn de Bruno Volkmann n'est pas rentré face au brelan floppé de Sam Greenwood.

Timothy Adams - Aladin Reskallah

Mieux encore, sur la table extérieure, après avoir passé plus d'une heure avec un tapis oscillant entre 15 et 20 blindes, Aladin Reskallah s'était refait la cerise. D'abord en envoyant deux fois son tapis sans être payé, après deux limps et suite à une ouverture de Timothy Adams, puis en remportant un pot d'environ 800 000 contre Nicola Grieco.

Au hi-jack, le double Top Shark min-raise et voit l'Italien défendre sa grosse blinde. Le Français c-bet ensuite 80 000 sur K97 avant de check le 8 au turn. À peine la Q est-elle débarquée river que Nicola se saisit d'une poignée de jetons et la dépose : ce sera 280 000 et ce sera payé, avec un QJ largement suffisant pour battre 73 et remonter à 1,3 million.

Aladin Reskallah

Quelques minutes plus tard, alors que chacun se demande où va il bien pouvoir aller se restaurer durant un dinner break raccourci à 45 minutes, se joue une dernière main sur la table extérieure, en forme de revanche de la précédente. C'est fois, c'est Tm4betlight qui défend sa grosse blinde, après une ouverture de Conor Berresford payée par l'Italien. Ce dernier récupère l'initiative sur 864, avec une mise à 125 000 dont seul s'acquitte le Lyonnais. Tout s'emballe ensuite sur le 3 turn : check, deuxième barrel à 150 000, relance à tapis pour environ 900 000 et snap call.

Avec Q9, Aladin a trouvé le flop parfait mais voit avec dégoût son adversaire retourner KJ et célébrer aussitôt en criant et en courant autour de la table. La river est inutile, le dernier W rouge de ce tournoi est drawing dead et n'a plus qu'à aller récupérer le ticket de sa 13e place, valant tout de même 45 570 €, soit de loin son plus gros gain en tournoi live.

Sa première table finale EPT attendra, la déception est immense mais Aladin reste satisfait du chemin accompli. "Je suis content de ma journée, souffle-t-il tout de même un peu dépité. J'ai pas mal swingué mais j'étais bien revenu juste avant ce dernier coup. Et puis qu'est-ce que je peux faire ici ? Même si je call turn, tout part river derrière. Contre le fish de la table en plus... Mais bon, next, je reviendrai plus fort." Comme sur le SISMIX par exemple, ou durant les WSOP. Un dernier mot peut-être Aladin ? "A por ellos!"

Tableau de bord
12 joueurs restants (sur 922 entrées)
Blindes : 25 000 / 50 000, BB ante 50 000
Tapis moyen : 2 305 000
Prix assuré : 45 570 €

Il remporte 45 570 €
13e : Aladin Reskallah (Team Winamax)

Ils remportent 41 090 €
14e : Bruno Volkmann
15e : Govert Metaal

Il remporte 36 620 €
16e : Nicolas Chouity

Avec douze joueurs au compteur et trois heures de poker encore à disputer sur ce Day 4, il est temps pour nous de nous éclipser pour aller manger un bout. On se retrouve en fin de journée pour la présentation des finalistes.