masquer le menu

Loeser winner

- 5 mai 2019 - Par Flegmatic

Manig Loeser remporte l'EPT Monte-Carlo 2019 et 603 777 €
Deuxième place de runner-up pour la Chine qui attend toujours son premier titre EPT
Main Event 5 300 € (Finale)

Manig Loeser Win

Et quinze heures de jeu plus tard, c'est un Allemand qui gagne. Si le hasard et la variance sont des éléments prépondérants de notre jeu favori, le talent cartes en main et la stratégie de jeu globale le sont tout autant. Aujourd'hui, Manig Loeser en avait plus à revendre que les autres. Non pas que ses adversaires du jour en aient manqué, à part peut-être un Nicola Grieco quelque peu en dehors des clous, mais le high stakeur allemand, "seulement" dixième de la All-Time Money List de son pays, avec pourtant plus de 9,5 millions de dollars de gains jusque-là, fait incontestablement partie des joueurs de tournoi les plus solides de la planète.

Même lorsque l'action peinait à s'emballer durant la (très) longue phase à cinq joueurs restants, c'est lui qui a appuyé sur la pédale d'accélérateur, passant une fois puis deux au-dessus de la barre des dix millions de jetons, grâce à un grind efficace à défaut d'être spectaculaire. Son chip-lead a eu beau être remis en question à trois joueurs restants, dans la foulée d'un deal qui a mis environ 45 minutes à se dessiner, il n'a jamais semblé totalement décroché, et a eu l'aval des dieux du poker au bon moment, en remportant un lancer de pièce crucial dans la conquête du titre, avec une paire de 3 contre le AJ de Viktor Katzenberger, qui allait ensuite chuter en troisième place.

Huang - Loeser

À l'image du reste d'une TF qui a longtemps semblé ne pas vouloir livré son verdict, et dont la structure a été mise à mal par l'opiniâtreté des finalistes à ne surtout pas vouloir la quitter - le tapis moyen est ainsi tombé aussi bas que 23 blindes, du rarement voire jamais vu de mémoire des reporters présents dans la Salle des Étoiles - le heads-up final contre Wei Huang fut indécis, les deux hommes s'échangeant la tête à tour de rôle, jusqu'à une dernière main pour le moins étrange.

Derrière une ouverture du Chinois à 1,2 million aux blindes 250 000 / 500 000 (!) avec K8 , rien n'est misé sur le flop J95 avant le feu d'artifice final sur le turn 10, qui offre une superbe quinte au Q8 de Loeser. Ce dernier mise 1,4 million et entend Huang annonce tapis pour ses 16 dernières blindes. C'est payé debout sur la table par l'Allemand qui n'a que trois cartes à éviter pour être sacré champion EPT. L'A n'est pas l'une d'entre elles. Ses potes Koray Aldemir - runner-up du 25K quelques heures plus tôt - Rainer Kempe, Albert Daher et Aylar Lie peuvent venir le rejoindre pour la photo finale... avant de filer aussitôt direction l'aéroport, pour un avion dont le décollage est visiblement prévu aux petites heures du matin.

Déjà titré sur le Main Event des Triton Series au Monténégro en juillet 2017 pour plus de 2 millions dollars et en décembre dernier sur le circuit WPT, Manig Loeser s'offre une septième victoire en carrière, dépasse les dix millions de dollars de gain et s'assure définitivement de passer à la postérité, parmi les innombrables vainqueurs du circuit European Poker Tour. On se voit cet été aux WSOP pour fêter la Triple Crown ?

Wang - Huang

"C'est pas vrai, encore deuxième !" Runner-up de l'EPT Barcelone en 2018, Haoxiang Wang était forcément déçu pour son ami et poulain Wei Huang. Pour la seconde fois en moins d'un an, la Chine a échoué à une marche de son premier titre EPT. Mais au vu de la solidité qu'a montré ces derniers jours cet amateur venu de Shanghai, et du contingent chinois conséquent venu cette année en terre monégasque, ce n'est qu'une question de temps avant que l'un des deux ou de leurs compatriotes soulève enfin le trophée.

EPT Monte-Carlo Main Event 5 300 € - Résultats
922 entrées (re-entries inclus) - 4 471 700 €

Manig Loeser

Vainqueur : Manig Loeser (Allemagne) 603 777 € (après deal)
Runner-up : Wei Huang (Chine) 552 056 € (après deal)

3e : Viktor Katzenberger (Hongrie) 529 707 € (après deal)
4e : Ryan Riess (USA) 265 620 €
5e : Nicola Grieco (Italie) 206 590 €
6e : Luis Medina (Portugal) 152 800 €
7e : Rustam Hajiyev (Azerbaïdjan) 109 510 €
8e : Timothy Adams (Canada) 78 030 €
9e : Massimo Mosele (Italie) 61 620 €

Les Français primés sur l'EPT Monte-Carlo 2019

Il remporte 45 570 €

Aladin Reskallah

13e : Aladin Reskallah (Team Winamax)

Il remporte 23 210 €
26e : Rémi Castaignon 23 210 €

Ils remportent 14 800 €

Julien Martini

42e : Johann Zeitoun
49e : Jean-René Fontaine
51e : Sylvain Mazza
53e : Julien Martini
55e : Corentin Ropert

Ils remportent 12 790 €
59e : Ivan Deyra (Team Winamax)
70e : Emrah Cakmak

Ils remportent 10 780 €

Romain Lewis

75e : Cédric Boussetta
78e : David Lascar
82e : Romain Lewis (Team Winamax)
90e : Pierre Merlin
92e : Erwann Pécheux

Ils remportent 9 660 €
98e : Guy Catan
104e : Morgan Aceto
112e : Gaëlle Baumann (Team Winamax)
113e : Éric Rabut
119e : Zoubir Bel Hachemi

Ils remportent 8 800 €
128e : Romain Piraux
129e : Paul-François Tedeschi

Presque dans la foulée de ce prestigieux reportage en Principauté, on se retrouve très vite dans ces colonnes, à partir du lundi 20 mai, pour le coup d'envoi de la première édition du Winamax SISMIX Costa Brava à Lloret de Mar. On peut vous l'annoncer sans trop spoiler : ce sera bien, et même très bien. A por ellos!

Event #15 : Main Event 5 300 €

- 5 mai 2019 - Par Flegmatic

Résultats de la finale
922 entrées (re-entries inclus) - 4 471 700 €

Manig Loeser Win Oficial

Vainqueur : Manig Loeser (Allemagne) 603 777 € (après deal)

Runner-up : Wei Huang (Chine) 552 056 € (après deal)
3e : Viktor Katzenberger (Hongrie) 529 707 € (après deal)
4e : Ryan Riess (USA) 265 620 €
5e : Nicola Grieco (Italie) 206 590 €
6e : Luis Medina (Portugal) 152 800 €
7e : Rustam Hajiyev (Azerbaïdjan) 109 510 €
8e : Timothy Adams (Canada) 78 030 €
9e : Massimo Mosele (Italie) 61 620 €

Crédit photo : Neil Stoddart / PokerNews

Tous nos articles sur le Main Event

Et à la fin, c'est Benjamin Pollak qui gagne

- 5 mai 2019 - Par Flegmatic

Dixième victoire en carrière pour Benjamin Pollak qui remporte 705 840 €
High Roller 25 000 € (Day 3 et Finale)

Benjamin Pollak Win Groupe

Une fois de plus, le Français qui repartira avec les poches les plus pleines sur un festival EPT portera le nom de Benjamin Pollak. Alors que le Main Event n'en finit plus de finir, le Français a lui parfaitement terminé le travail juste devant le podium télévisé, allant chercher l'un des plus beau trophées de ce festival, face à l'un des fields les plus relevés, sa dixième victoire en carrière et son troisième plus gros gain en live, valant 705 840 €.

Benjamin Pollak

Au-delà de ses chiffres, ce qui frappe avec cette nouvelle énorme perf', c'est le casting des joueurs que le Francilien a dû affronter en finale. Parti en huitième place sur neuf ce midi, avec 29 blindes, Benjamin Pollak a devancé João Vieira, Daniel DvoressLaurynas Levinskas, l'homme en forme de ce festival Sergio Aido, s'est offert le scalp de Michael Addamo, a vu chuter les deux Hongrois Laszlo Bujtas et Marton Czuczor, avant de se mesurer à Koray Aldemir en heads-up.

Benjamin Pollak HU

D'aucuns diront que l'adversité fut un peu plus relevée qu'en août 2018, quand il s'est retrouvé face à Jean-Noël Thorel pour le duel final du High Roller Single Day à 50 000 € de l'EPT Barcelone, qu'il a remporté pour près d'un millions d'euros. Si nous ne nous permettrons pas un tel jugement, il faut en tout cas environ deux heures de jeu parfaitement indécises, entrecoupées de deux tentatives de deal - l'Allemand ayant dû demander l'accord de ses stakeurs avant d'accepter un partage équitable, avec 50 000 € en plus pour le vainqueur - pour que Ben prenne finalement la mesure de son adversaire. Le dernier coup est à son image, une prise de risque contrôlée sous la forme d'un call pour une quinzaine de blindes, avec 99 sur K64. Mal en point face au K10 d'Aldemir, le Français trouve un 9 river pour s'adjuger le trophée.

"Je suis tellement content, c'est mon premier gros trophée, je vais pouvoir le ranger à côté des petits autres !," a soufflé un Français aussi heureux que soulagé une fois la dernière carte tombée, avant de s'offrir un petit selfie pour la postérité. Histoire de boucler la boucle, terminons avec des chiffres : avec cette victoire Benjamin Pollak passe à 12,6 millions de dollars de gains live, revenant à toujours juste un million d'ElkY pour la première place de la All-Time Money List française. Rendez-vous à Vegas pour la passation de pouvoir ?

EPT Monte-Carlo High Roller 25 000 € - Résultats
142 entrées (re-entries inclus) - 3 374 630 €

Benjamin Pollak Win

Vainqueur : Benjamin Pollak (France) 705 840 € (après deal)
Runner-up : Koray Aldemir (Allemagne) 655 840 € (après deal)
3e : Marton Czuczor (Hongrie) 364 460 €
4e : Laszlo Bujtas (Hongrie) 300 340 €
5e : Michael Addamo (Australie) 241 290 €
6e : Sergio Aido (Espagne) 188 980 €
7e : Laurynas Levinskas (Lituanie) 141 730 €
8e : Daniel Dvoress (Canada) 104 610 €
9e : João Vieira (Portugal, Team Winamax) 80 990 €

Event #30 : High Roller 25 000 €

- 5 mai 2019 - Par Flegmatic

Résultats de la finale
142 entrées (re-entries inclus) - 3 374 630 €

Benjamin Pollak

Vainqueur : Benjamin Pollak (France) 705 840 € (après deal)

Runner-up : Koray Aldemir (Allemagne) 655 840 € (après deal)
3e :  Marton Czuczor (Hongrie) 364 460 €
4e : Laszlo Bujtas (Hongrie) 300 340 €
5e : Michael Addamo (Australie) 241 290 €
6e : Sergio Aido (Espagne) 188 980 €
7e : Laurynas Levinskas (Lituanie) 141 730 €
8e : Daniel Dvoress (Canada) 104 610 €
9e : João Vieira (Portugal, Team Winamax) 80 990 €

Crédit photo : René Velli / PokerNews

Notre résumé de la victoire de Benjamin Pollak sur le High Roller 25 000 €

Fin de série

- 4 mai 2019 - Par Flegmatic

Nicola Grieco éliminé en 5e place (206 590 €)...
...suivi de Ryan Riess (4e, 265 620 €)
Main Event 5 300 € (Finale)

Huang DU

Neuf heures. Voilà grosso modo ce qu'il a fallu attendre pour assister à une deuxième élimination autour de cette table finale aujourd'hui. La situation a commencé à se débloquer quand Wei Huang a trouvé un nouveau double up face à Viktor Katzenberger (photo), avec paire de Rois contre paire de 7, pour passer de 12 à 25 blindes. Et puis, Nicola Grieco nous a offert l'un de ces moves dont il a visiblement le génie. Après avoir ouvert à 500 000 (sur 100 000 / 200 000) avec 65, l'Italien a instantanément demandé le tapis de 3,7 millions du Chinois, qui a payé après avoir dépensé cinq de ses six time banks avec... A5. Le turn 4 et la rivière 8 laissent les positions en l'état et inversent presque les positions des deux hommes : Huang remonte à plus de quarante blindes et Grieco retombe à dix blindes.

Nicolas Grieco OUT

Ayant pris l'augmentation de plein fouet, l'Italien n'a plus que six blindes devant lui au moment où il trouve AK. De grosse blinde et dans son fauteuil de chipleader, Manig Loeser trouve un call avec 87 et passe tout de suite devant en trouvant deux paires dès le flop. Animateur d'une TF qui a cruellement manqué de panache, parfois bordeline au niveau de son comportement, atypique autant que déroutant, pas franchement respectueux d'un quelconque jeu GTO, Nicolas Grieco signe de loin sa plus belle perf' en tournoi, récupérant cette cinquième place dont personne ne voulait, valant tout de même 206 950 €.

Ryan Riess OUT

À ce moment-là, la cible sur le front de Ryan Riess, de nouveau short stack officiel avec moins de six blindes, s'élargit encore un peu plus. Mais l'Américain a montré tellement de résilience dans son numéro de short stack ninja, bénéficiant en plus du soupçon de réussite nécessaire, que l'on commence à se demander s'il peut vraiment se faire sortir de ce tournoi. Alors quand il envoie ses dernières 4,5 blindes avec Q3, se fait payer par le J6 de Huang et trouve un flop AAQ, tout le monde se prépare mentalement à un nouveau double up.

Ryan Riess OUT Board

Le Chinois n'a que 6% de chances de gagner le coup mais trouve le turn parfait, un 10 lui ouvrant tous les tirages possibles, avant qu'un K ne frappe la river, entraînant un rire nerveux et un tantinet gêné de la croupière français Alice. La Triple Crown attendra et, au vu de la dernière partie de son tournoi, passée majoritairement avec un stack sous les vingt blindes, il se contentera très certainement de cette quatrième place, bonne pour 265 620 €. "Je ne vois pas ce que j'aurais pu faire de plus aujourd'hui, a commenté Riess aux caméras de PS après sa sortie. Je n'ai vraiment pas touché beaucoup de jeu, je suis déjà très content d'être arrivé là. J'aime beaucoup venir ici, ma femme est européenne donc vous me reverrez sur des festivals EPT." Nous n'en doutons absolument pas !

Chipcount à trois joueurs restants

Manig Loeser 13 280 000
Wei Huang 9 180 000
Viktor Katzenberger 5 180 000

Blindes : 125 000 / 250 000, BB 250 000

Prix restants à distribuer

Vainqueur : 827 700 €
Runner-up : 503 960 €
3e : 353 880 €