Adam Owen runner-up du Main Event pour 1,3 millions

- 15 avril 2018 - Par Tapis_Volant

Event #7 : Main Event 10 300 € (Table finale)
Pascal Lefrançois élimine Adam Owen et remporte le tournoi

Adam Owen

Démarrant la table finale avec le plus petit tapis des huit protagonistes avec vingt blindes pour se débattre, Adam Owen a déroulé une partition quasi parfaite aujourd’hui, nous gratifiant de moves très inspirés tout au long de la journée, prenant des risques quand il fallait, toujours dans le bon timing quand il était light.

Relancé dans la course à la victoire après avoir éliminé Jan-Eric Schwippert sur un coin flip paire de Sept contre As-Neuf assortis à tapis avant le flop, Adam Owen a attendu patiemment que Pascal Lefrançois fasse le travail en éliminant Dominik Nitsche et Stephen Chidwick avant de s’attaquer au boss de fin, d'ores et déjà assuré de 1,3 millions au moment où le tête-à-tête débutait.

Très agressif, auteurs de quelques plays impressionnants pendant le heads-up qu'il démarrait avec seulement 320 millions contre 856 millions, Adam Owen est même parvenu à repasser devant pendant un temps suite à un coup complètement fou. Après une ouverture de Pascal Lefrançois avec Q8, Adam Owen 3-bet avec Q9 et les deux joueurs découvrent un flop 442. Owen poursuit son agression et place une mise à 35 millions au milieu de la table. Pascal Lefrançois s’acquitte de la somme et les deux joueurs ralentissent l’action sur la turn A. Sur la rivière K, Lefrançois envoie une banderille à 150 millions. On pense logiquement qu’Owen va abandonner et pourtant, il nous gratifie d’un move de génie en poussant son tapis pour s'emparer de ce pot gigantesque.

La suite du tête-à-tête sera plus compliquée pour le britannique, pourtant soutenu par un rail mutanesque qui chantait après chaque main pour encourager son poulain. Jusqu'au dernier coup où logiquement, les deux joueurs se sont retrouvés à tapis avant le flop avec AJ pour Pascal Lefrançois et AT pour Adam Owen.

Dans une ambiance incroyable, Pascal Lefrançois laisse éclater sa joie après le dévoilement des cinq cartes qui confirme son avantage preflop et se jette dans les bras de ses amis canadiens, tandis que le rail anglais poursuit les chants pour consoler Adam Owen d'être passé si près de la victoire, lui rappelant que demain matin, il se souviendra surtout de ce qu'il a accompli et du chèque de 1,3 millions qu'il ira déposer chez son banquier.

Owen_Groupe

Adam Owen entouré de son rail de mutant