masquer le menu

Benjamin Pollak sur le podium du High Roller

- 16 avril 2018 - Par Tapis_Volant

Event #8 : High Roller 10 300 € (Table finale)
Fahredin Mustafov vainqueur devant Isaac Haxton
Benjamin Pollak sauve son festival en finissant troisième pour 200 000 €

Benjamin Pollak

Déplacé à l’entrée de la grande salle du Casino de Barcelone, pour laisser les femmes de ménage remettre en état les lieux, le High Roller à 10 300 € #8 vient de s’achever avec la victoire de Fahredin Mustafov sur Isaac Haxton pour un gain de 400 000 €.

Comme souvent sur les grands festivals, Benjamin Pollak s’illustre sur le dernier tournoi en remportant une somme à 6 chiffres pour sauver sa semaine. Sur le podium de l’épreuve pour un gain de 200 000 €, Benjamin Pollak prouve une fois de plus qu’il est à l’aise sur les fields réduits où l’on trouve les meilleurs joueurs du monde.

On notera également la belle 9ème place de « Yoh_Viral » pour un gain de 60 000 € sur ce tournoi qui est le seul à avoir souffert d’un léger overlay avec seulement 194 entrées comptabilisées alors que la garantie était fixée à 2 millions.

Fahredin Mustafov

Fahredin Mustafov, vainqueur du High Roller 10 300 €

Les résultats du High Roller :

Vainqueur - Fahredin Mustafov : 400 000 €
Runner-up - Isaac Haxton : 275 000 €
3e - Benjamin Pollak : 200 000 €
4e - William Foxem : 150 000 €
5e - Joey Weissman : 120 000 €
6e - Andrew Chen : 100 000 €
7e - Dayane Kotoviezy : 85 000 €
8e - Jake Schindler : 70 000 €

Yoh Viral

Yoh_Viral, 9ème du High Roller pour 60 000 €


9e - Johan « Yoh_Viral » Guilbert : 60 000 €
10e - Mike Watson : 50 000 €
11e - Anatoly Filatov : 50 000 €
13e - Ryan Riess : 42 500 €
15e - John Duthie : 35 000 €
16e - Rainer Kempe : 35 000 €
18e - Roberto Romanello : 30 000 €
19e - João Vieira (Team Winamax) : 30 000 €
23e - Kristen Bicknell : 25 000 €

Joao Vieira

João Vieira, 19ème du High Roller pour 30 000 €

Main Event 10 300 €

- 16 avril 2018 - Par Tapis_Volant

1175 entrées - Dotation 11 397 500 €

Win_Officielle

Vainqueur : Pascal Lefrançois (Canada) 1 700 000 €
Runner-up : Adam Owen (Royaume-Uni) 1 300 000 €
3e : Stephen Chidwick (Royaume-Uni) 1 000 000 €
4e : Dominik Nitsche (Allemagne) 800 000 €
5e : Jan-Eric Schwippert (Allemagne) 602 500 €
6e : Diogo Veiga (Portugal) 450 000 €
7e : Davidi Kitai (Team Winamax, Belgique) 325 000 €
8e : Thomas Boivin (Belgique) 225 000 €

Crédit photo : partypoker

Français primés

37e : Patrick Bruel (Team Winamax) 40 000 €
45e : Pierre Calamusa (Team Winamax) 40 000 €
64e : Hassan Fares 35 000 €
79e : Stéphane Albertini 35 000 €
91e : Erwann Pecheux 35 000 €
93e : Aurélien Guiglini 35 000 €
103e : Omar Lakhdari 30 000 €
109e : Julien Sitbon 30 000 €
139e : Julien Pérouse 25 000 €

Nos compte-rendus quotiiens du Main Event : Day 1A-1B / Day 1C-1D / Day 2 / Day 3
Bio des finalistes / Table Finale

Pascal Lefrançois vainqueur du Main Event pour 1,7 millions

- 16 avril 2018 - Par Tapis_Volant

Event #7 : Main Event 10 300 € (Table finale)
Pascal Lefrançois s'impose face à Adam Owen
Davidi Kitai termine 7ème de la table finale

Lefrancois win

Démarrant la table finale dans la position de chipleader, Pascal Lefrançois n'aura été inquiété que pendant un court moment ce dimanche dans le Casino de Barcelone, quand Stephen Chidwick grossissait dangereusement dans son rétroviseur. Mais, bien aidé par un coup gagné contre le britannique avec une couleur max contre une couleur au valet, passant devant sur la rivière d'une manière plutôt chanceuse, Pascal Lefrançois s'est retrouvé propulsé vers les sommets et n'a plus été en danger jusqu'au tête-à-tête contre Adam Owen

Vainqueur d'un bracelet WSOP en 2010 et finaliste de la prestigieuse table finale du PCA 2014 remportée par Dominik Panka, Pascal Lefrançois remporte son plus gros gain en carrière avec cette victoire sur le Main Event du partypoker MILLIONS pour 1,7 millions d'euros, après un heads-up de grande qualité disputé contre Adam Owen dans ambiance de folie.

Rail Lefrancois

Pascal Lefrançois tombe dans les bras de son rail

Globalement, on peut déclarer que cette table finale à laquelle on a assisté aujourd'hui fut en tous points magnifique, même si on aurait espéré un scènario différent concernant notre Team Pro Winamax Davidi Kitai, qui disputait ici la plus grosse table finale de sa vie et espérait bien entrer encore un peu plus dans la légende de notre jeu préféré.

La table finale de ce Main Event a débuté à midi avec le chiplead pour Pascal Lefrançois, mais il aura fallu attendre plus de quatre heures pour connaître le premier éliminé. Malgré un démarrage tonitruand qui l’a vu doubler deux fois de suite pour remonter dans le peloton, Thomas Boivin a croisé la route de l’ouragan Stephen Chidwick, qui l’a délesté d’une grosse partie de son tapis en plaçant deux énormes bluffs imparables avant de l’achever quelques minutes plus tard, trouvant deux valets quand Thomas Boivin avait envoyé ses huit dernières blindes au milieu avec As-3 dépareillé.

Davidi Caro

Davidi Kitai consolé par sa femme Caroline après sa sortie

Card dead pendant toute la journée, Davidi Kitai a pris la porte quelques minutes plus tard en septième position, son As-Valet ne parvenant pas à rester devant le As-4 de Diogo Veiga pour tenter de revenir à vingt blindes. Notre membre émérite du Team Winamax ajoute 325 000 € au compteur de sa folle semaine qui l’a vu triompher sur le Super High Roller #2 pour 700 000 €. Une semaine pour gagner un million, on a vu pire comme taux horaire pour un joueur de poker.

Comme un retour de karma, Diogo Veiga va à son tour subir un bad beat pour chuter à la 6ème place de l’épreuve, son As-3 joué agressivement avant le flop lui avait permis de trouver deux paires sur le flop As-8-3 et de se faire payer à tapis par le As-9 assorti de Stephen Chidwick. Mais un valet sur la turn et un autre sur la rivière et le high-staker online devait quitter le tournoi brutalement, se contentant de 450 000 € en récompense de son magnifique parcours dans le Main Event.

Ensuite, c’est au tour de l’allemand Jan-Eric Schwippert de rendre les armes en cinquième position, des suites d’un lancer de pièces perdu contre Adam Owen, avec As-9 pareillés contre une paire de Sept à tapis avant le flop. Jan-Eric Schwippert repart tout de même de Barcelone avec un beau chèque de 620 500 € et dépasse désormais la barre des 5 millions de dollars de gains sur le circuit live.

Dominik Nitsche

Dominik Nitsche, 4ème du Main Event

Alors que Pascal Lefrançois caracole en tête à quatre joueurs restants, après avoir pris des jetons à tout le monde et notamment à Stephen Chidwick, c’est l’allemand Dominik Nitsche qui rate de peu le podium de ce Main Event, cédant ses derniers jetons avec Roi-6 contre Roi-3 quand Pascal Lefrançois va trouver une quinte inattendue sur le board. Un peu déçu au moment de répondre à l’interview finale, Dominik Nitsche plaisantait sur le fait qu’il n’était peut-être même pas positif sur le festival malgré les 800 000 € de cette quatrième place, tant il a mis des bullets dans tous les tournois du festival.

Chidwick_GP

Stephen Chidwick, 3ème du Main Event

La main d’après, c’est Stephen Chidwick qui rend les armes à son tour avec As-7 contre Roi-Dix assortis à tapis avant le flop, Pascal Lefrançois trouvant un roi sur le flop pour prendre l’avantage. Le britannique ajoute 1 million à son palmarès, lui qui aavait gagné 1,1 millions quatre jours plus tôt en terminant runner-up du Super High Roller à 100 000 € remporté par Jake Schindler.

On connaissait alors les deux prétendants à la victoire finale de ce Main Event, avec un avantage conséquent pour Pascal Lefrançois avec 856 millions contre 320 millions. La suite, vous la connaissez déjà, on a assisté à un tête-à-tête flamboyant entre deux grands joueurs de poker, qui s'est terminé sur une rencontre inévitable entre les deux hommes, dans une ambiance de match de foot où les supporters des deux clans soutenaient leur poulain, mention spéciale aux anglais emmenés par William Kassouf qui se sont clairement cassés la voix pendant tout le heads-up pour pousser Adam Owen à se battre contre le boss de fin de ce partypoker MILLIONS de Barcelone.

Les résultats de la table finale

Vainqueur - Pascal Lefrançois (Canada) 1 700 000 €
Runner-up - Adam Owen (Royaume-Uni) 1 300 000 €
3e - Stephen Chidwick (Royaume-Uni) 1 000 000 €
4e - Dominik Nitsche (Allemagne) 800 000 €
5e - Jan-Eric Schwippert (Allemagne) 602 500 €
6e - Diogo Veiga (Portugal) 450 000 €
7e - Davidi Kitai (Team Winamax, Belgique) 325 000 €
8e - Thomas Boivin (Belgique) 225 000 €

Adam Owen runner-up du Main Event pour 1,3 millions

- 15 avril 2018 - Par Tapis_Volant

Event #7 : Main Event 10 300 € (Table finale)
Pascal Lefrançois élimine Adam Owen et remporte le tournoi

Adam Owen

Démarrant la table finale avec le plus petit tapis des huit protagonistes avec vingt blindes pour se débattre, Adam Owen a déroulé une partition quasi parfaite aujourd’hui, nous gratifiant de moves très inspirés tout au long de la journée, prenant des risques quand il fallait, toujours dans le bon timing quand il était light.

Relancé dans la course à la victoire après avoir éliminé Jan-Eric Schwippert sur un coin flip paire de Sept contre As-Neuf assortis à tapis avant le flop, Adam Owen a attendu patiemment que Pascal Lefrançois fasse le travail en éliminant Dominik Nitsche et Stephen Chidwick avant de s’attaquer au boss de fin, d'ores et déjà assuré de 1,3 millions au moment où le tête-à-tête débutait.

Très agressif, auteurs de quelques plays impressionnants pendant le heads-up qu'il démarrait avec seulement 320 millions contre 856 millions, Adam Owen est même parvenu à repasser devant pendant un temps suite à un coup complètement fou. Après une ouverture de Pascal Lefrançois avec Q8, Adam Owen 3-bet avec Q9 et les deux joueurs découvrent un flop 442. Owen poursuit son agression et place une mise à 35 millions au milieu de la table. Pascal Lefrançois s’acquitte de la somme et les deux joueurs ralentissent l’action sur la turn A. Sur la rivière K, Lefrançois envoie une banderille à 150 millions. On pense logiquement qu’Owen va abandonner et pourtant, il nous gratifie d’un move de génie en poussant son tapis pour s'emparer de ce pot gigantesque.

La suite du tête-à-tête sera plus compliquée pour le britannique, pourtant soutenu par un rail mutanesque qui chantait après chaque main pour encourager son poulain. Jusqu'au dernier coup où logiquement, les deux joueurs se sont retrouvés à tapis avant le flop avec AJ pour Pascal Lefrançois et AT pour Adam Owen.

Dans une ambiance incroyable, Pascal Lefrançois laisse éclater sa joie après le dévoilement des cinq cartes qui confirme son avantage preflop et se jette dans les bras de ses amis canadiens, tandis que le rail anglais poursuit les chants pour consoler Adam Owen d'être passé si près de la victoire, lui rappelant que demain matin, il se souviendra surtout de ce qu'il a accompli et du chèque de 1,3 millions qu'il ira déposer chez son banquier.

Owen_Groupe

Adam Owen entouré de son rail de mutant

Un tête-à-tête à 400 000 €

- 15 avril 2018 - Par Tapis_Volant

Event #7 : Main Event 10 300 € (Table finale)
Adam Owen et Pascal Lefrançois commencent le combat

Heads_up

D’ores et déjà assurés de remporter 1,3 millions d’euros, Pascal Lefrançois et Adam Owen se battent pour le premier prix de 1,7 millions d’euros, un heads-up à 400 000 € qu’aucun des deux joueurs ne souhaite laisser à son adversaire d’un jour.

Le tête-à-tête débute sur les blindes 4 000 000 /8 000 000 (button ante 4 000 000) entre les deux hommes avec un gros avantage pour Pascal Lefrançois niveau comptable, puisqu’il possède 856 millions quand Adam Owen doit se contenter de 320 millions.

Ceci dit, niveau rail, c’est le britannique qui est le mieux servi puisqu’à chacun de ses faits d’armes, des chants résonnent dans la grande salle désormais presque vide, chants lancés notamment par un William Kassouf en grand forme.