masquer le menu
Jours :Finale2
Main Event :21
Affichage : Plus ancienPlus récent

Fin de la récréation

- 1 novembre 2009 - Par Harper



Des 162 joueurs ayant pris le départ de cet Evian Poker Open, 46 seront au départ de la deuxième journée. Au-delà des chiffres, retenons principalement de ce tournoi son aspect récréatif : les joueurs, en déboursant 2,000 euros pour s’inscrire, sont venus prendre du bon temps dans cette belle région de Haute-Savoie.

Ainsi, bon nombre de joueurs du Team Winamax ont pris la porte de sortie, la faute de temps en temps à quelque « gamble » tentés dans l’espoir de monter un tapis important. Ludovic Lacay, Davidi Kitai, Anthony Roux, Nicolas Levi et Manuel Bevand ont ainsi rejoint le banc des éliminés. Nous retrouverons en revanche demain Michel Abecassis et Aurélien Guiglini au départ, tous deux avec des tapis leur permettant de se débattre.

Voici le relevé de notes des têtes de série encore en course.

Grégory « HotSurfer » Gaillard 190,000
Adrien Allain 108,000
Jamel Maistriaux 105,000
Michel Abecassis (Team Winamax) 95,000
Tapis moyen : 70,000
Pascal Perrault 64,000
Jean-Jacques Mars 60,000
Isabelle Mercier 60,000
Joel Benzinou 51,000
Michael Seban 46,000
Aurélien Guiglini (Team Winamax) 41,000
Christophe Savary 23,000

Au programme demain : l’accession aux places payées (au nombre de dix-huit), la table finale mais aussi la désignation d’un vainqueur. La journée sera donc riche en évènements avec également le départ du « High-Roller » à partir de 21 heures. De nombreux joueurs du Team Winamax y prendront part. Bonne nuit à tous !

Culte

- 1 novembre 2009 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Au nom de la tolérance

- 1 novembre 2009 - Par Harper

« Cela fait trente minutes que nous sommes sept à notre table alors que les autres tables sont neuf… Franchement, c’est un scandale » s’indigne un joueur.

L’un des responsables du tournoi lui répond : « jusqu’à deux joueurs d’écart, c’est toléré. Je suis donc dans les règles. »

Placé à la table d’Isabelle Mercier et Roger Hairabedian (avant que ce dernier ne sorte), le joueur n'en démord pas : « vous parlez à des joueurs expérimentés… C’est bien la première fois qu’on voit cela. »

Isabelle et Roger ne peuvent qu’acquiescer. Le directeur du tournoi n’a lui pas envie de déplacer un joueur et le tournoi continue, avec des tables à sept, certaines à huit et d’autres à neuf. Random Land.

Fall in the river

- 1 novembre 2009 - Par Harper

Roger Hairabedian relance en fin de parole à 3,700. Le bouton sur-relance à 10,700 et « Big Roger » n’hésite pas très longtemps avant d’envoyer son tapis pour 27,000. Payé par JTrèfleJCarreau, il révèle QPiqueQTrèfle. Tout se passe bien pour lui jusqu’à l’apparition de la rivière : un JCoeur !

« Vingt tournois que cela dure… » se plaint Roger. Quant à nous, nous perdons une tête de série de plus.

Dernière heure

- 1 novembre 2009 - Par Harper



Alors que nous attaquons le onzième (et dernier) niveau de la journée sur des blindes 600/1,200 ante 200, la lassitude commence à se faire sentir chez les joueurs : « c’est le niveau de trop » annonce bon nombre d’entre eux. Ainsi, le calme est de rigueur sur de nombreuses tables, les gros tapis évitent les affrontements et seuls les petits tapis prennent des risques. En même temps, ils n’ont pas vraiment le choix.

Difficile dans ces conditions de relever un coup intéressant. Notons tout de même cette bataille de blindes où Joel Benzinou « 2-barrel » un board QTrèfle7CarreauTCoeur9Trèfle face à Pascal Perrault pour remporter le pot. Le belge passe à 54,000 pendant que notre bandit préféré possède toujours 70,000.