masquer le menu
Jours :21
Affichage : Plus ancienPlus récent

Internationaux de France de Heads-Up

- 18 mars 2010 - Par Harper

Résultats – 32 joueurs

Coverage par Winamax

Vainqueur : Dag Palovic (Slovaquie) 61,440€
Deuxième : Richard Gryko (UK) 46,080€
Troisième : James Akenhead (UK) 30,720€
Quatrième : Koen De Bakker (Pays-Bas) 15,360€

Do you like the bracelet ?

- 18 mars 2010 - Par Harper

Coverage par Winamax

Le commentateur d'Eurosport nous a régalé durant la remise des récompenses, demandant notamment à Dag Palovic, qui parle un excellent français : « Do you like the bracelet ? » tout en lui montrant le collier du vainqueur. Il s'est ensuite entretenu avec Richard Gryko : « A few words please ? » L'anglais a répondu par : « Que voulez-vous savoir ? » et le présentateur est alors resté muet, fixant Richard dans les yeux. C'est alors que Dag s'est mis à chanter l'hymne de l'équipe slovaque de hockey à tue-tête, créant une espèce de scène totalement improbable. Bref, je vous avoue être plutôt pressé de voir tout ça à la télévision.

Ultime coup de dague

- 18 mars 2010 - Par Harper

Dag Palovic s'impose

Coverage par Winamax

C'est avec Sept-Quatre pour une double paire que Dag Palovic s'impose. Lorsqu'on lui demande le déroulement de la main, Dag nous répond que « c'est la main de mon meilleur ami ! » Très bien, on s'arrêtera à ça.

Génial, une deuxième manche

- 18 mars 2010 - Par Harper

Le face à face final a débuté depuis deux heures entre Dag Palovic et Richard Gryko lorsque les deux joueurs semblent enfin nous offrir un peu d'action.

Richard paie les 1,000 de la grosse blinde puis les 3,500 que réclament Palovic. Les deux joueurs checkent le flop TPiqueTCoeur7Coeur. Sur le tournant 5Pique, Dag soupire puis envoie tapis pour 10,000 avec ATrèfle5Trèfle. Richard paie dans la seconde avec TCarreau8Carreau et remporte cette première manche. Ce que ça veut dire ? Qu'on va assister à une deuxième manche où le vainqueur sera officiellement déclaré grand gagnant de ces internationaux de France. Ça tombe bien, tout le monde est vraiment passionné comme l'attestent les énormes soupirs des caméramans d'Eurosport et mon avion ne décolle que dans six petites heures, après tout.