masquer le menu

Toby Lewis remporte l'EPT Vilamoura

- 2 septembre 2010 - Par Harper

Arrivés en force en table finale, les britanniques sont parvenus à leur fin par l'intermédiaire de Toby Lewis. Chipleader à huit joueurs restants, le londonien s'est dans un premier temps contenté d'observer ses adversaires s'éliminer, voyant notamment son compatriote et ami Sam Trickett jouer de malchance. Il a ensuite gratté une multitude de petits pots lui permettant d'arriver au face à face final sans prendre le moindre risque. L'anglais a rapidement pris le dessus sur Martin Jacobson mais a vu son avantage réduit à néant lorsque le suédois a remporté un coin flip. C'est finalement sur un tournant ATrèfle9CoeurTPique5Pique que l'action s'est emballée. Toby avait placé une mini-relance avant le flop et Martin a décidé de payer. Le flop a été checké mais pas le turn 5Pique...

Une carte en apparence innocente, mais voyez plutôt : Jacobson mise 180,000 et se fait relancer à 525,000 par Lewis. Martin en rajoute une couche et envoie 1,205,000. Et ce n'est pas fini ! Toby envoie une nouvelle salve à 2,025,000. « All in » annonce Martin. C'est immédiatement payé par Toby avec 5Trèfle5Coeur : un brelan. Martin est très mal en point avec 9Carreau5Carreau pour deux paires. S'il veut espérer rester dans la partie, il doit trouver un neuf. Mais la rivière est un TTrèfle apportant un full à Toby. Le clan anglais laisse exploser sa joie, sautant littéralement sur Toby sans manquer de faire tomber Martin Jacobson au passage. Multipliant les finales sur tous les circuits, le suédois n'arrive décidément pas à s'imposer. Il remporte 297,984€ pour sa deuxième place.

Quant à Toby Lewis, c'est avec 467,835 euros et un titre EPT en poche qu'il regagnera son domicile. L'anglais aura mené de mains de maitre sa finale, prenant toujours en compte les rapports risque/récompense qui s'offraient à lui. Du haut de ses 20 ans, il s'offre son premier titre majeur. Et nul doute qu'on aura de nouveau affaire à lui dans les mois et années à venir...