masquer le menu

Sous le signe de l'action

- 17 novembre 2009 - Par Harper

Les français font parler d'eux

Cette première journée de l'EPT Vilamoura n'aura pas déçu. Si le nombre de joueurs fut limité (seulement 136 entrants), l'action a compensé la participation. Tout a commencé par un « deep run » d'Aurélien Guiglini. Auteur de deux carrés et quelques coups fumants, le membre du Team Winamax s'emparait du chiplead. Et puis un mauvais « call » face à Ruben Visser l'a empêché de pleinement s'exprimer et privé d'une radieuse fin de journée. « Guignol » termine néanmoins à 58,000, au-dessus de la moyenne.

Il y eut également les membres du Team qui sont sortis, au nombre de trois aujourd'hui. Ludovic Lacay et Anthony Roux pour qui cela n'a pas vraiment marché, leur tapis n'ayant jamais vraiment évolué avant de sortir sur des coups inévitables. Face à un joueur incontrôlable pour le premier, sur un « bad beat » pour le second. Et puis il y a celui qu'on voyait déjà aller loin. Guillaume de la Gorce, sur la lancée de ses précédents tournois, avait triplé son tapis lorsqu'il a joué un pot énorme face à Ruben Visser (encore lui). Mais son tirage couleur associé à une top paire s'est heurté à un brelan. Et n'a pas amélioré.

Enfin il y eut Michel Abecassis et Antony Lellouche. La journée n'a pas été un long fleuve tranquille pour les deux joueurs. Chacun a rapidement vu son tapis chuter avant de finalement redresser la barre en fin de journée. Ils terminent respectivement à 88,000 et 70,000.

Du côté des autres français encore en course, tous possèdent un tapis autour des 20,000 ! Nous retrouverons le Local Hero Winamax Loic Sa, qui a survécu tant bien que mal à une table difficile et une position détestable ou encore Thomas Bichon et Guillaume da Silva.

Sur la scène internationale, Ruben Visser est large chipleader. Shaun Deeb, Jason Mercier, et Joao Barbosa possèdent un tapis au-dessus de la moyenne. Katja Thater, Chad Brown, Richard Grace et Rolf Slotboom devront se battre avec un tapis réduit.

Nous nous retrouvons demain pour le Day 1B avec l'entrée en course des joueurs du Team Winamax Alexia Portal, Nicolas Levi et Davidi Kitai. Bonne nuit à tous !

La roue tourne

- 17 novembre 2009 - Par Harper

A tapis avec AK contre A5, Anto Lellouche perd un pot qui lui aurait permis de passer à 130,000 après la venue d'un cinq au flop. Il chute à 70,000.

Flop, 3-barrel and ship

- 17 novembre 2009 - Par Harper

En début de parole, Michel Abecassis relance à 2,175 et est payé par un qualifié. L'action va alors aller dans un seul sens.

TTrèfle9CarreauQTrèfle

Michel mise 3,200. Le qualifié paie.

2Coeur

Michel mise 10,500. Le qualifié paie.

6Pique

Michel mise 19,000. Le qualifié paie.

Le membre du Team Winamax avait floppé un monstre avec JPique8Pique en main. Son adversaire n'avait lui visiblement pas envie de lâcher son APiqueQCoeur. Il perd 35,000 jetons dans l'opération et environ 3,42 litres de sueur. Michel passe lui à 88,000.

Ruben Visser élimine Guillaume de la Gorce

- 17 novembre 2009 - Par Harper

Le hollandais prend le pas sur les français

Décidément, « RubenRTV » a décidé de faire mal aux tricolores. Initiateur d'une relance à 2,000 avant le flop, il trouve « Johny001 » comme seul payeur.

Sur le flop TCarreau8Pique6Pique, le hollandais « check-raise » les 2,800 du français à 12,000. Guillaume ne se laisse pas faire et envoie 30,000. Tout se passe alors très vite : « All-in ! », « Call ! »

Le membre du Team Winamax dévoile TPiqueJPique pour une paire avec un tirage couleur pendant que Ruben Visser possède un brelan avec 6Carreau6Coeur.

Le tournant est un 9Trèfle apportant une demi-douzaine de milliers d'outs supplémentaires à Guillaume mais la rivière est un cruel 9Pique, apportant d'une part une couleur à « Johny001 » mais de l'autre un full à Ruben. Le hollandais élimine ainsi le membre du Team Winamax et passe large chipleader avec un tapis de 170,000.

Il s'agit du premier « deep run » en live de Ruben. Et vu le concentré de talent du garçon en ligne, il faudra faire attention à lui.

Voilà comment gagner un tournoi

- 17 novembre 2009 - Par Harper

Nouvelle démonstration d'agressivité de la part de Shaun Deeb. L'américain relance à 1,500 du cut-off. Au bouton, Thomas Bichon décide de lui revenir dessus pour un total de 5,700.

La grosse blinde, « la panthère » (souvenez-vous avec son texto en tilt), réfléchit trois plombes, comme à son habitude, avant de se coucher, comme à son habitude.

Shaun envoie alors tapis (réclamant 20,000 de plus au français) et Thomas se couche dans l'instant. Histoire de mettre l'ambiance, Shaun montre 3Pique4Pique. Ça, c'est fait.