masquer le menu

Le verre est à moitié plein

- 19 novembre 2009 - Par Harper

Cinq français restent en course



Ils étaient six joueurs du Team Winamax en course aujourd'hui : nous retrouverons la moitié d'entre eux en troisième journée. Pour Davidi Kitai, Alexia Portal et Nicolas Levi, l'aventure s'est terminée. Leur parcours a été quelque peu identique : une rapide perte de la moitié du tapis suivi d'une traversée du désert et d'un « all-in » du désespoir. A chaque fois, ils sont tombés contre la main qu'il ne fallait pas.

Michel Abecassis a lui su passer entre les gouttes. Pratiquant son désormais habituel style de jeu porté sur l'agression, avec de nombreuses sur-relances avant le flop, « Le professeur » aura fait le yo-yo, oscillant entre 80,000 et 150,000 de tapis. Moins respecté en fin de journée et privé de carte, Michel termine à 104,500.

Aurélien Guiglini a lui appliqué son plan de jeu à la lettre : joueur le plus « tight » possible. Sa tactique a payé. En se contentant d'un minimum, Aurélien a réussi à doubler son tapis. Il termine néanmoins la journée déçu de ne pas assez avoir contrôlé un pot où sa paire de neufs est tombé face à un brelan. Il débutera demain avec 125,600.

Coverage par Winamax

Antony Lellouche a lui mis les choses au point dès la première main en démontrant à la table qu'il n'allait pas hésiter à suivre des relances avec des mains marginales afin de rapidement augmenter son tapis. Son image a fini par payer lorsqu'il a réussi à embarquer ses adversaires en touchant enfin de vraies mains. Le membre du Team Winamax termine la journée dans le « top 3 » avec un tapis de 487,400.

Deux autres français ont survécu aujourd'hui : Guillaume Da Silva (125,600) grâce à un jeu fait principalement de sur-relances avant le flop et Alexandre Brail (50,000) qui aura adopté un style « barre de fer » toute la journée.

Parmi les noms que nous serons heureux de retrouver demain (chipcount réalisé durant les dix dernières minutes et soumis à évolution) : Tobias Reinkemeier (240,000), Andy Black (275,000), Ruben Visser (165,000), Alex Kravchenko (35,000), Johannes Strassmann (120,000), Jeff Sarwer (chipleader avec 530,000), Pierre Neuville (250,000), Jamel Maistriaux (105,000) et Rolf Slotboom (70,000).

Merci une nouvelle fois à vous tous de nous suivre quotidiennement. Rendez-vous demain pour une passionnante journée qui nous verra atteindre l'argent et les trois dernières tables. Bonne nuit à tous !

La serrure crochetée

- 19 novembre 2009 - Par Harper

Aurélien Guiglini arrive en se marrant : « le check-raise avec 5Coeur5Trèfle contre Strassmann sur KPique9Pique4Carreau qui avait relancé en premier de parole, c'est bon, c'est fait ! »

Ce pot permet à « Guignol » de passer à 130,000.

Un c-bet pour la route

- 19 novembre 2009 - Par Harper

Michel Abecassis relance à 6,200 en début de parole. Jan Heitmann, après s'être intéressé à la taille de son tapis, complète depuis sa grosse blinde.

9Trèfle5CarreauJCarreau

L'allemand « checke », Michel mise 9,100 et remporte le pot. Le membre du Team Winamax pointe à 110,000 de tapis.

Anto déroule

- 19 novembre 2009 - Par Harper

Relançant désormais toutes les mains, il devient facile pour Antony Lellouche de rentabiliser ses vrais jeux. Premier de parole, il envoie 5,800. Alexander Dovzhenko paie de grosse blinde.

2TrèfleJPiqueKCoeur

Alex « checke », Anto envoie 6,800 et est confronté à une relance à 19,000. Il contrôle sa main : oui, c'est bien cela, ACarreauATrèfle. Il envoie rapidement tapis pour réclamer 40,000 de plus à son adversaire. Ce dernier paie avec KPiqueQTrèfle et n'améliore pas tournant et rivière.

Le membre du Team Winamax passe à 480,000 et n'est paradoxalement... plus chipleader ! Jeff Sarwer a en effet repris les devants avec 510,000 de tapis.

La pêche à la grenouille

- 19 novembre 2009 - Par Harper

Oups, encore un français de moins. Le très discret (et on ne peut plus « tight ») Nicolas Duffort a envoyé tapis avec une paire de dames. Payé par ACarreauKCarreau, il a vu son adversaire trouver un roi pour un remake de la sortie de Jean Montury. Plouf, terminé.