masquer le menu

176 joueurs, 135 places payées

- 26 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

EPT Vienne - Day 3

Le Top 10

Sebastian Trisch (Allemagne) 568 000
Artur Koren (Allemagne) 463 000
Ali Abdalla (Allemagne) 451 800
Marko Neumann (Allemagne) 421 900
Ivan Neytchev (Bulgarie) 377 100
Torsten Pischl (Allemagne) 360 600
Justas Vaiciulionis (Lithuanie) 357 000
Julian Herold (Allemagne) 355 000
Jonathan Roy (Canada) 337 900
Wilfried Sigmund Harig (Allemagne) 330 600

11 Français

Ludovic Riehl (Team Winamax) 139,600
Miroslav Alilovic 125,400
Fabrice Soulier 116,300
Patrick Sacrispeyre 84,200
Clément Thumy 76,500
Edouard Mignot-Bonnefous 75,000
Michel Abécassis (Team Winamax) 73,700
Antoine Saout 61,800
ElkY 61,300
Jean-Philippe Rohr 56,600
Quentin Crutel 45,000

Le reste du field (sélection)

Vladimir Geshkenbein (Suisse) 322,000
Sam Trickett (UK) 290,000
Jude Ainsworth (Irlande) 222,600
Gus Hansen (Danemark) 221,000
Kevin Stani (Norvège) 212,300
Stephen Chidwick (UK) 200,900
Marc-André Ladouceur (Canada) 128,700
Johnny Lodden (Norvège) 125,000
Marcel Luske (Pays-Bas) 122,800
Konstantin Puchkov (Russie) 120,500
Michael Tureniec (Suède) 111,400
Viktor Blom (Suède) 93,400
David Vamplew (UK) 84,400
Ruben Visser (Pays-Bas) 65,400
Joni Jouhkimainen (Finlande) 60,300

Tableau de bord
176 joueurs restants (sur 910 au départ)
135 places payées
Blindes : 1,500/3,000, ante 400
Tapis moyen : 155,000

Trêve provisoire

- 25 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

La boucherie est mise en pause à Vienne

Coverage par Winamax

Albin Egger-Lienz - « Finale », 1918 (Musée Leopold)

Halte au massacre ! Bien que relativement court (sept heures de jeu), ce Day 2 aura vu les deux tiers des joueurs engagés mordre la poussière, excusez du peu. Il était donc largement temps de siffler une trêve.

Parmi les têtes de sorties éliminées aujourd’hui : Daniel Cates, Timothy Adams, Liv Boeree, Steve O’Dwyer, Michiel Brummelhuis, Juha Helppi, Philipp Gruissem, Theo Jorgensen, Kevin Vandersmissen, Kevin MacPhee, Andrew Chen, Ole Schemion, Eugene Katchalov, Vitaly Lunkin, Dominik Nitsche, Olivier Busquet, Maxim Lykov, Sandra Naujoks…

Concernant les joueurs ayant encore toutes leurs chances, nous publierons le classement officiel un peu plus tard dans la soirée. Au sommet du classement, on retrouve des joueurs comme Vladimir Geshkenbein, Sam Trickett, Gus Hansen, Kevin Stani, Steven Chidwick…

Moins de 190 joueurs sont encore en course, et seulement 135 entreront mercredi dans les places payés. Rendez-vous à midi pour la suivre de notre reportage en direct du Palais Impérial Hofburg de Vienne !

Benjo

11* Français seront au Day 3, dont MIK22 et Mikedou

- 25 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

EPT Vienne - Fin du Day 2

Coverage par Winamax

Ludovic Riehl mène le clan Français à l’approche des places payées

Bilan mi-figue mi-raisin pour le clan Français au terme de cette seconde journée de l’EPT Vienne. D’un côté, le taux d’éliminations reste raisonnable puisque 11 des 26 joueurs qui avaient entamé la journée reviendront demain pour tenter d’entrer dans les places payées. Ce qui nous donne 42% de qualifiés alors qu’au global, 63% des joueurs sur la ligne de départ aujourd’hui ont été éliminés au cours de la journée : il reste environ 189 concurrents contre presque 500 à midi (et 910 inscrits au total). Voilà pour la bonne nouvelle. La mauvaise, c’est que nos douze Français ne sont pas super bien fournis en jetons. En fait, tous sont en dessous de la moyenne (qui est de 144,000), jugez plutôt :

Ludovic Riehl (Team Winamax) 139,600
Miroslav Alilovic 125,000
Fabrice Soulier 116,000
Patrick Sacrispeyre 84,200
Clément Thumy 76,000
Edouard Mignot-Bonnefous 75,000
Michel Abécassis (Team Winamax) 73,700
Antoine Saout 61,800
ElkY 61,300
Jean-Philippe Rohr 56,600
Quentin Crutel 45,000

* Bon, OK, en fait y'en a peut-être 12, des Français au Day 3. On a perdu la trace de Emrah Cakmak, impossible de remettre la main dessus, il va falloir attendre le classement officiel pour être certain de sa destinée.

Coverage par Winamax

Gaëlle Baumann, dernière victime de la machine à busts du Day 2
Sont absents de cette liste Erwan Pecheux, éliminé en toute fin de journée, tout comme Gaëlle Baumann, victime du plus classique des coin-flips sur les toutes dernières mains du Day 2 (deux Dames pour elle, As-Roi pour son adversaire, pot de 160,000). ElkY a failli rejoindre le banc de touche lorsque son ACoeur3Coeur s’est retrouvé à tapis (11 blindes) contre KPiqueJPique. Le board, dans cet ordre : KCoeur2PiqueJCarreauATrèfle3Pique. ElkY n’a pas sourcillé tout au long du déroulé, provoquant le rire chez un joueur : « Tu ne t’es même pas levé ! »

Coverage par Winamax

ElkY est passé à deux doigts du purgatoire en fin de journée

Coverage par Winamax

Tout comme ElkY, Fabrice Soulier avait entamé le Day 2 avec un petit tapis (16,800, soit 20BB) mais tous deux ont réussi à faire parler leur expérience en tournoi pour éviter l’élimination. Fabrice termine la journée en bonne position avec un tapis proche de la moyenne

Coverage par Winamax

Inconnu de nos services jusqu’à cette semaine, le jeune Quentin Crutel doit sa présence à Vienne à un satellite remporté en ligne. Il ferme la marche du clan Français avec un tapis d’une quinzaine de blindes qui ne lui assure pas l’ITM demain. Allez !

Les éliminés Français du jour

Gaëlle Baumann
Sylvain Loosli
Hugo Lemaire
Erwann Pecheux
Jérôme Plancade
Duane Baillet
David Zakine
Alban Juen
Mohamed Kerkeni
Brian Benhamou
Yorane Kerignard
Aurélien Guiglini
Philippe Barouk

Ah d’accord OK très bien super

- 25 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

L’info est rapportée par mon confrère Tapis Volant : Gaëlle Baumann a éliminé Dominik Nitsche suite à une confrontation paire de 10 / paire de 8. « Euh, Benjo, il y a cinq minutes tu écrivais que Gaëlle avait perdu plein de jetons contre l’Allemand, et maintenant tu viens nous dire que le second a été éliminé par la première ? » Oui monsieur, et des fois, il ne faut pas chercher à comprendre, juste enregistrer l’info : la joueuse du Team Winamax se fait une santé tandis qu’une tête de série de plus quitte l’EPT Vienne.

Il reste une trentaine de minutes à jouer ce soir !

Un joueur à suivre

- 25 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Je n’avais pas encore trouvé l’occasion de parler de Miroslav Alilovic. Il s’agit pourtant d’un des Français en forme de ce Day 2, avec un tapis de 150,00. Auteur d’une jolie collection de perfs sur le circuit Francophone ces trois dernières années, avec plein de finales à Cannes, Amnéville, Annecy, Bruxelles, ou encore Toulouse, Miroslav tente cette année d’atteindre un ITM à l’EPT pour la première fois. L’affaire semble bien engagée…

Tiens, une main plutôt amusante impliquant Miroslav et dont je viens d’être témoin :

Un joueur inconnu de nos services relance au bouton. Montant : 5,000.
Miroslav est de SB et 3-bet à 13,000.

Une minute à peine, peut-être deux, passent, et un joueur pas impliqué dans le coup dit « Time ! ». Un superviseur est appelé, et le bouton se réveille avec un 4-bet à 25,000.

C’est payé par Miroslav.

Flop 6Coeur4Carreau2Coeur.

Miroslav checke et son adversaire mise 25,000, se laissant juste 60,000 derrière. C’est payé par le Français.

Turn 6Carreau. Check/check.

Rivière 7Carreau. Check et recheck.

Showdown !

Hésitant, Miroslav montre un petit ATrèfle4Pique. Son adversaire retourne à son tour un 4Trèfle… Puis un APique. Partage.