masquer le menu

High-Roller : Fabrice Soulier s'impose !

- 31 mars 2014 - Par Kinshu

Quelle semaine pour Fabrice Soulier ! Après avoir atteint les places payées du Main Event où il s'est classé 57e, le pro tricolore a pris part à l'épreuve High Roller où il a fait mouche ! Vainqueur de ce tournoi Re-Entry à 10,300 euros l'entrée qui a enregistré 181 inscriptions, Fabrice ajoute un titre majeur (sans doute sans plus beau après sa victoire dans le HORSE à 10,000 dollars lors des WSOP 2011) à son palmarès et empoche la bagatelle de de 392,900 euros. Il consolide également sa troisième place au classement des joueurs ayant accumulé le plus de gains en tournois live avec désormais plus de 5,5 millions de dollars !

Coverage par Winamax

La joie de Fabrice Soulier qui décroche l'une des plus belles victoires de sa carrière (crédit photo : Pokerstars / Neil Stoddart)

High-Roller EPT Vienne - 10,300€ - 181 entrées
Vainqueur : Fabrice Soulier (France) 392,900€
2e : Anatoly Filatov (Russie) 265,200€
3e : Oleh Okhotskyi (Ukraine) 182,500€
4e : Vitaly Lunkin (Russie) 148,800€
5e : Dmitry Yurasov (Russie) 118,650€
6e : Rasmus Agerskov (Danemark) 91,150€
7e : Benny Spindler (Allemagne) 66,350€
8e : Fady Kamar (Liban) 48,050€
9e : Jonathan Duhamel (Canada) 39,800€

Un premier titre EPT pour l'Ukraine

- 31 mars 2014 - Par Kinshu

Victoire de Oleksii Khoroshenin à Vienne

Première victoire ukrainienne dans l'histoire de l'European Poker Tour avec le succès de Oleksii Khoroshenin à Vienne ! Ce régulier du circuit live âgé de 27 ans remporte son tout premier titre et un bon paquet d'oseille (578,392 euros). C'est toutefois Marko Neumann qui empoche la plus grosse part du gâteau : chipleader au moment d'un deal conclu à trois, le pro allemand a pu récupérer 638,127 euros !

Coverage par Winamax

Le vainqueur Oleksii Khoroshenin (crédit photo : Pokerstars / Neil Stoddart)

Main Event EPT Vienne - 5,300€ - 910 entrants
Vainqueur : Oleksii Khoroshenin (Ukraine) 578,392€
2e : Anthony Ghamrawi (Autriche) 446,481€
3e : Marko Neumann (Allemagne) 638,127€
4e : Pablo Gordillo (Espagne) 262,150€
5e : Timo Pfutzenreuter (Allemagne) 203,900€
6e : Simeon Naydenov (Bulgarie) 151,000€
7e : Frei Dilling (Danemark) 108,100€
8e : Rumen Nanev (Bulgarie) 77,000€

On se casse du Palace

- 28 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Ici se termine notre séjour à Vienne : demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, je serai dans l’avion du retour vers la France. La finale débutera à midi et vous pourrez la suivre en direct sur pokerstars.tv. Pour ceux qui ne la regarderont pas, je publierai le classement dimanche matin. Et l’on reparlera bien sur de cette semaine Autrichienne lors du Multiplex Poker, notre émission de radio dominicale qui fêtera à cette occasion sa centième édition !

Prochain reportage en direct du circuit pro dans deux semaine. Nous retournerons à San Remo, Italie, pour une nouvelle étape European Poker Tour, l’avant-dernière de la saison.

Bon week-end les gonzes !

Benjo

Faites connaissance avec les huit finalistes de l'EPT Vienne

- 28 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Bios par Mad Harper. Traduction par Tapis Volant et Benjo

Coverage par Winamax

Siège 1 : Oleksii Khoroshenin, 27 ans - Ukraine - 2,15 millions
Oleksii Khoroshenin est un régulier du circuit de l’European Poker Tour, qu’il écume depuis la Saison 8. Cette finale représente son plus gros résultat à ce jour, lui dont la meilleure performance était une place de runner-up sur un Side Event à 5K€ pendant l’EPT Barcelone en septembre dernier. Il a également terminé 53ème de l’EPT Berlin en 2013 pour 15 000 € et est passé tout près de la table finale du High-Roller à 10k€ de l’EPT Prague, finissant 10ème pour 32 800 €. Il est actuellement classé 20ème de la All-Time Money List Ukrainienne avec 278 873 $ de gains en tournois live.

Siège 2 : Anthony Ghamrawi, 27 ans, Vienne (Autriche) - 5,15 millions
Anthony est le régional de l’étape de cette finale EPT, étant le seul joueur Autrichien ayant parvenu à se qualifier pour la dernière table, après avoir passé les demi-finales affublé d’une casquette signée par Daniel Negreanu. Durant le Day 4, Anthony a engrangé des jetons en doublant son tapis contre Stephen Chidwick, puis en éliminant l’ex-chip leader Sebastian Trisch avec une pair de Dames servie. Relativement peu connu sur le circuit pro, Anthony en est pourtant un assidu, et totalise plus de 120,000$ de gains. Sa meilleure perf’ à ce jour ? Une victoire contre 1 464 joueurs, rien que ça, dans l’un des gros tournois Deepstack à 235$ organisés tous les jours au casino RIO en marge des WSOP, pour un prix de 54 344$. En 2012, Anthony avait déjà atteint à finale à Vienne, sur le circuit WPT, sa neuvième place lui permettant de collecter 19 660€. Mais samedi, Anthony réalisera quoi qu’il arrive son meilleur résultat financier, puisqu’il gagnera un minimum de 77 000€, et probablement plus puisqu’il débute la finale en position de chip-leader. Cerise sur le gâteau : l’Autrichien n’a pas eu à dépenser beaucoup pour participer au tournoi, ayant gagné son ticket en février dernier lors d’un satellite online à 320€.
`
Siège 3 : Marko « BriDge2PaiN » Neumann, 27 ans - Recklinghausen (Allemagne) - 1,685 m.
Marko Neumann est un régulier du circuit EPT et son meilleur résultat à ce jour est une table finale à Berlin lors de la Saison 6, où il termina 7ème pour 120 000 €. Il joue au poker depuis neuf ans et de manière professionnelle en tant que joueur de tournois et SNG depuis sept ans. Il s’est qualifié pour cet EPT Vienne sur un tournoi à 82€ avec rebuys. Marko Neumann avait planifié de partir hier en vacances en Thaïlande avec sa petite amie de longue date, mais cette performance l’a poussé à décaler son vol à dimanche, le lendemain de la finale.

Siège 4 : Simeon « IamBuddhaa » Naydenov, 26 ans - Sofia (Bulgarie) - 3, 55 m.
Simeon Naydenov s’est fait connaître lors de la Saison 8 de l’EPT où il a bullé la table finale de l’étape de Campione pour un gain de 41 000€. Mais c’est l’an dernier qu’il a connu la consécration en devenant le deuxième joueur bulgare à remporter un bracelet WSOP, plus précisément un 1 500$ shootout pour 326 440$. Son diplôme en Economie en poche, Simeon Naydenov a découvert le poker avec des amis, avant de passer professionnel en 2009 et de connaître sa première grosse performance live à Varna en Bulgarie où il a fini 4ème d’un 1000€ pour 18 600€. Son meilleur résultat online est une place de runner-up sur un WCOOP PLO en Septembre 2010 pour 36 000 €. En plus du Poker, Simeon Naydenov dirige également une société spécialisée dans le marketing sur les réseaux sociaux (http://socialmarketingbg.com). Ses gains lifetime s’élèvent à 860 000 $ et il a également représenté son pays dans deux coupes du monde du jeu de stratégie « Age of Empires »

Siège 6 : Rumen Nanev, 44 ans, Bulgarie (vit au Portugal) - 2,765 m.
Vieux briscard du circuit EPT, Rumen Nanev a disputé son premier Main Event lors de la Saison 4 sur l’EPT San Remo, où il a d’ailleurs accompli sa meilleure performance à ce jour sur un tournoi annexe, terminant à la 4ème place pour un gain de 61 140 €. Il a déjà fait l’argent quatre fois sur des Main Events EPT, avec notamment une 18ème place à Deauville en 2012 pour 23 000 € et une 21ème place sur l’EPT Barcelone en 2011. Il est actuellement classé 4ème sur la All-Time Money List Bulgare, juste derrière son compatriote Simeon Naydenov, également finaliste ici à Vienne. Interrogé avant cette table finale, il déclare : « C’était un de mes objectifs d’atteindre une table finale cette année, donc je suis très heureux. Je suis très heureux de partager cela avec Simeon, nous nous sommes encouragés tout au long du tournoi. Nous sommes bons amis et passons les tournois ensemble. Mais ne vous inquiétez pas, j’irai plus loin que lui sur cette table finale ». Rumen Nanev, qui vient de Varna en Bulgarie mais a déménagé à Villamoura au Portugal il y a deux ans, a pour l’instant des gains en tournoi s’élevant à plus de 500,000€. Quoiqu’il arrive demain sur la table finale, Rumen Nanev est déjà assuré de son plus gros gain live.

Siège 5 : Frei Dilling, 25 ans, Copenhague (Danemark) - 4,23 m.
Frei joue au poker depuis sept ans, dont cinq en tant que professionnel. Le Danois se considère plutôt comme un joueur de cash-game, étant habitué des parties à 2000€ la cave, avec quelques visites aux tables à 10 000€. Il s’agit du second ITM à l’EPT de Frei, qui a aussi une septième place WPT à son actif. Après avoir gagné le respect de ses adversaires durant la seconde moitié du tournoi, il entamera la finale avec le deuxième plus gros tapis.

Coverage par Winamax

Siège 7 : Pablo Gordillo, 20 ans, Leon (Espagne) - 4,075 m.
Etudiant en Finance, Pablo a remporté son package pour l’EPT Vienne en ligne. Ce n’était pas la première fois qu’il essayait, autant dire qu’il était plutôt content d’y arriver. Son début de tournoi fut chaotique, avec un tapis fondant à 4 000 durant le Day 1, et un Day 2 entamé avec tout juste 20 600. Le vent a tourné le lendemain lorsqu’il s’est emparé du chip-lead après un gros remporté contre le Portugais Michel Dattani. En tête à la fin du Day 3, Pablo a continué de faire fructifier son tapis et pointait en deuxième place à la fin du Day Il collectera quoi qu’il arrive le plus gros gain de sa carrière, son palmarès live n’étant pour le moment composé que d’une seule ligne - une troisième place dans un tournoi à 200€ organisé durant l’Estrellas Poker Tour à Madrid. « Je croyais en mes chances d’atteindre la finale. A l’hôtel, j’étais nerveux mais une fois à la table, je me sentais calme et en confiance. » Gordillo est venu à Vienne accompagné de deux amis, Benjamin et Miguel, et les trois projettent de déménager à Londres durant les prochains mois afin de pouvoir jouer sur les sites en .com.

Siège 8 : Timo Pfutzenreuter, 23 ans, Bonn, Allemagne - 3,74 m.
Le jeune Allemand s’est illustré durant la dernière édition des WSOP en terminant en troisième place du difficile tournoi de PLO à 5 000$. On l’a aussi vu aller loin lors de l’édition 2012 de l’EPT Berlin, où il a terminé en 41ème place pour un prix de 15 000€. Ce qui nous donne un total de gains en live avoisinant les 300 000$. Timo est originaire de Bonn (Allemagne) mais est installé à Vienne dans le cadre de ses études (il y fait une école de commerce), et fréquente le circuit EPT depuis cinq ans. Ses résultats en ligne sont solides, avec des tas de tables finales et victoires sur les sites en .com. Durant l’EPT Vienne, Timo a tué le temps entre les mains en lisant The Wolf of Wall Street (autobiographie récemment adaptée au cinéma par Martin Scorcese). Il s’est qualifié pour le tournoi via un satellite Hyper-Turbo à 215€.

La table finale est prête

- 28 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Trois petites heures de seulement seulement pour passer de 17 à 8 joueurs : vient t-on de vivre la journée la plus courte de l’histoire de l’EPT ? Il ne s’agissait en tout cas pas de la plus passionnante.

Voici les huit joueurs qui se présenteront au Palais Hofburg samedi à midi pour tenter de décrocher un titre prestigieux, et plus de 800,000 euros :

Anthony Ghamrawi (Autriche) 5,15 m.
Frei Dilling (Danemark) 4,23 m.
Pablo Gordillo (Espagne) 4,075 m.
Timo Pfutzenreuter (Allemagne)) 3,74 m.
Simeon Naydenov (Bulgarie) 3,55 m.
Rumen Nanev (Bulgarie) 2,765 m.
Oleksii Khoroshenin (Ukraine) 2,15 m.
Marko Neumann (Allemagne) 1,685 m.

Une présentation de toute cette bande d’inconnus venus de l'Est ne sera pas superflue ! On y revient dans le prochain article.

Les éliminés du jour

10e : Roman Korenev (Russie) 50,250€
11e : Andras Kovacs (Hongrie) 50,250€
12e : Umberto Vitagliano (Italie) 44,950€
13e : Dan Murariu (Roumanie) 44,950€
14e : Sebastian Panny (Autriche) 40,550€
15e : Johnny Lodden (Norvège) 40,550€
16e : Patrick Fasching (Autriche) 36,150€
17e : Mike Adamo (Ile Turques et Caïques) 36,150€

Les prix

Vainqueur : 816,000 €
Runner-up : 497,900 €
Troisième : 349,100 €
4e : 262,150 €
5e : 203,900 €
6e : 151,000 €
7e : 108,100 €
8e : 77,000 €

Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000