Winamax

Winamax cartonne à Varsovie

- 16 novembre 2008 - Par Benjo DiMeo

Ils étaient sept joueurs floqués aux couleurs de Winamax à prendre le départ de la manche polonaise de l'European Poker Tour cet après-midi. Trois professionnels du Team, et quatre amateurs qualifiés en ligne, tous pleins d'espoirs et de rêves, prenant place au milieu de 92 autres joueurs, prêts à disputer la première manche d'un marathon de cinq jours.

Sept heures de combat plus tard, la fumée s'est dissipée sur le champ de bataille du Poland Casino : 53 joueurs ont survécu, et l'armée du W rouge n'a perdu qu'un seul de ses soldats. Seul Jean-Mathieu fut obligé de rendre les armes en milieu, abattu par l'un de ses frères d'armes, Ludovic Lacay.

Une seule victime parmi un front uni de sept joueurs : la statistique est exceptionnellement bonne. Bien entendu, chacun des combattants n'a pas terminé la première journée du combat dans la même forme physique.

Et, on aurait pu s'en douter, les pros aguerris ont battu les amateurs au petit jeu de l'accumulation des jetons.

Ludovic Lacay, Antony Lellouche et Arnaud Mattern ont vu leur style agressif et volontiers « bully » fonctionner à merveille aujourd'hui, avec, parfois, un petit coup de pouce du destin, notamment lorsqu'Antony réussit à battre les As à tapis préflop avec les Rois dès la seconde main de l'épreuve. Antony et Ludovic trônent fièrement au sommet du classement du Day 1A, avec respectivement 57,600 et 49,600 de tapis. Pour Arnaud, la partie fut légèrement moins « facile », à cause de quelques coups du sort subis ça et là. Néanmoins, le champion EPT peut être satisfait de son finish : il entamera le Day 2 avec 27,675 de tapis.

Pour les amateurs, l'aventure fut avant tout une histoire de survie, de patience et d'endurance. Chacun disputait là sa première partie sur le circuit international : l'enjeu était de taille, et avait de quoi intimider. Tous les quatre sont entrés dans la bataille avec bravoure, sans se laisser intimider ni submerger par les attaques des pros auxquels ils faisaient face. Après l'élimination de Jean-Mathieu, ses trois compagnons ont semblé accuser une baisse de régime... Leurs tapis ont fondu petit à tapis. Cependant, aucun d'entre eux n'a attendu qu'il ne soit trop tard avant de prendre les mesures nécessaires. En témoigne le double-up de dernière minute de Bruno avec une paire de Valets contre Roi-Dame, où la sur-relance à tapis de Philippe contre Cuts, sur la toute dernière main.

Au final, nos trois qualifiés ont passé le premier tour de justesse, et auront une montagne à gravir lundi lors du Day 2. Les trois pros du Team, quant à eux, auront à cœur de rééditer les nombreux succès obtenus ces derniers mois sur le circuit, qu'ils soient en quête d'une nouvelle finale, d'un premier, voire d'un second titre EPT.


Dimanche, on ne prend pas les mêmes, mais on recommence. Nicolas Levi du Team Winamax sera au départ de la seconde moitié du Day 1, en compagnie d'une ribambelle d'autres français. Soyez au rendez-vous à partir de 14 heures !

Coverage par Winamax

Le gang Winamax du Day 1A : pros et amateurs unis

Coverage par Winamax

Ludovic et Antony se sont affrontés en fin de journée

Coverage par Winamax

Quatre joueurs « W » à la même table : Winamax assoit sa domination sur le circuit européen !

Les neuf français du Day 1A : bilan

- 16 novembre 2008 - Par Benjo DiMeo

Antony Lellouche (Team Winamax) 57,600
Ludovic Lacay (Team Winamax) 49,600
Arnaud Mattern (Team Winamax) 27,675
Bruno de Bari (Qualifié Winamax) 10,000
Philippe Taupin (Qualifié Winamax) 9,800
Vanessa Thobert (Qualifée Winamax) 6,125
Julien Lang Van 4,150
Gerald Fauquereau OUT*
Jean-Mathieu Torre (Qualifié Winamax) OUT

Tapis moyen : 20,000

Fin du Day 1A

- 16 novembre 2008 - Par Reg da Fish

Sept joueurs Winamax au départ : six survivants !
En bonus, interview exclusive de Johnny Lodden, trosième tapis derrière Antony et Ludo.

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

- 15 novembre 2008 - Par Reg da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

On entame la dernière heure

- 15 novembre 2008 - Par Benjo DiMeo

63 joueurs sur 99
Blindes : 200/400, ante 50
Tapis moyen : 15,700

Je prédis que l'on terminera la journée avec 49 joueurs restants !