masquer le menu

Les 119 survivants du Day 1A

- 22 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Top 10
David Winterberger (Allemagne) 290,200
Berhard Perner (Autriche) 257,500
Julien Brécard (France) 238,100
Brent Wheeler (USA) 193,600
Mike Gorodinsky (USA) 160,700
Janko Medja (Slovénie) 158,900
Christian Oppersklaski (Allemagne) 146,800
Johannes Strassmann (Allemagne) 134,300
Alex Kravcheko (Russie) 129,600
Alexander Pozdnyakov (Russie) 129,500

Huit français
Julien Brécard 238,100
Xavier Detournel 91,200
Yorane Kérignard 86,900
Arnaud Mattern 85,200
Sébastien Bidinger 80,500
Cyril Naim 58,400
Adrien Alibert 56,400
José Carlos Da Silva 18,000

Notables
Johannes Strassmann (Allemagne) 134,300
Alex Kravcheko (Russie) 129,600
Max Lykov (Russie) 111,100
Daniel Negreanu (Canada) 65,700
Jesper Hougaard (Danemark) 47,100
Casey Kastle (Slovénie) 45,300
Atanas Gueorguiev (Bulgarie) 38,100
Kristoffer Thorsson (Suède) 29,600
Matthias De Meulder (Belgique) 23,600
Max Pescatori (Italie) 21,400

Tapis moyen : 68,000

Dernières nouvelles des étoiles

- 22 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Avec une vingtaine de minutes restantes au compteur, on approche du moment où les superviseurs vont jeter médias et spectateurs dehors pour mieux préparer et procéder au comptage/rangeage des jetons. Tiens, rangeage n'est pas un mot accepté par le correcteur de Word. Je m'en fiche.

En guise de conclusion, je me contenterai de vous livrer quelques noms qui, sauf élimination de dernière minute, seront présents au Day 2 : Alex Kravchenko, Christophe De Meulder, Daniel Negreanu, Casey Kastle, Max Pescatori, ou Fatima de Morelo. Côté français, on comptera notamment sur Julien Brécard, bien sur, mais aussi Yorane Kerignard et Arnaud Mattern (84,000)

Environ 130 joueurs sont encore en course sur les 270 qui étaient au départ : l'objectif d'éliminer au moins la moitié du field, fixé par Thomas Kremser, a été atteint sans problème. Parmi les malheureux éliminés du jour, citons Thomas Bichon, Dan O'Brien, Marion Nedellec, Chad Brown ou encore Jeff Sarwer.

Voilà, c'est tout pour ce soir. On se retrouve lundi à 14 heures pour le Day 1B et l'entrée en scène du Team Winamax : Alexia Portal (en déguisement sexy, d'après ce que j'ai entendu), Nicolas Levi, et Guillaume de la Gorce. Nos pros seront accompagnés des qualifiés Bertrand Husiaux et Nicolas Faure.

Bonne nuit à tous !

Un petit dernier cadeau pour la route

- 22 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Trente minutes avant la fin du Day 1A, Julien Brécard trouve une paire de Rois, et voit un scénario rêvé se déroulé devant ses yeux : relance du HJ, sur-relance du cut-off. Notre ami est au bouton, et décide de la jouer fine en se contentant de payer. La grosse blinde fait de même (après une heure de réflexion environ), et le relanceur initial complète.

Flop : TCoeur5Coeur2Carreau.

La grosse blinde envoie son tapis pour 35,000. Le hi-jack s'en va, le cut-off aussi, et Julien trouve un call facile, ayant mis son adversaire sur deux Dames ou deux Valets, au vu du temps qu'il a mis à se décider préflop. Et en effet, Julien fait face à deux Valets, et remporte une confrontation facile.

Le français terminera (probablement) le Day 1A dans le top 5, seulement un ou deux joueurs pouvant prétendre à posséder un tapis plus gros que le sien. Et je vous rappelle une dernière fois que c'était son anniversaire aujourd'hui. Surement un cadeau orchestré par les organisateurs, en collaboration avec les croupiers et leurs main expertes. Détendez vous, je plaisante.

Il est libre Max

- 22 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Le vainqueur de l'épreuve qui avait inauguré la saison 6 de l'EPT, Maxim Lykov (c'était à Kiev, en Ukraine) continue de naviguer avec un gros tapis. Le jeune russe possède un talent certain pour l'intimidation. On ne le paie que rarement. Ce qui lui permet de passer avec succès de nombreux 3-bets avant le flop.

Lykov est avec Arnaud Mattern (36,000) le dernier champion EPT en course aujourd'hui.

Erreur sur la personne

- 22 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Preuve que même en les connaissant personnellement, on peut tout de même facilement se gourrer : je me suis emmêlé les pinceaux concernant l'élimination d'une moitié du duo De Meulder. C'est Matthias, le plus jeune, qui est sorti, et non Christophe. Etonnant quand on songe que Matthias avait plutôt bien démarré son tournoi, tandis que son grand frère se débat avec un short-stack depuis des heures et des heures.